• Lotus

Grosjean s'attend à de l'équité

ESPN Staff
23 février 2013 « Williams sera forte, pense Bottas | Bianchi va découvrir Yeongam »
Grosjean : "Si je me retrouve devant lui dans le classement, ce sera différent"
© Sutton Images
Agrandir

Romain Grosjean s'attend à recevoir un traitement égal de la part de Lotus cette année, mais il reconnaît que l'équipe "surfe" sur le nom de son coéquipier, Kimi Räikkönen.

Après deux saisons d'absence, Räikkönen est revenu en F1 l'an dernier ; le champion 2007 a gagné une course aux commandes de sa Lotus et s'est hissé au 3e rang du championnat des pilotes grâce en partie à ses sept podiums. Grosjean, quant à lui, a montré un grand potentiel mais ses multiples accidents, en plus de sa suspension d'une course, ont terni sa saison.

Mais 2013 est un nouveau départ et tous les compteurs sont à zéro. Grosjean est convaincu qu'il aura autant d'opportunités que Räikkönen cette année, même si son équipe a tendance a promouvoir ce dernier davantage. Il ne se sent pas pilote n°2 en piste, mais "en termes des communications, oui."

"Ce que je veux dire, c'est que Kimi a connu une très bonne saison l'an dernier et il a déjà été champion du monde, alors c'est normal que l'équipe surfe sur son nom. Nous avions un traitement égal l'an dernier, les deux voitures étaient identiques, mais quand Kimi grimpait dans le championnat et signait de bons résultats, c'était normal qu'il obtienne le meilleur de ce que l'équipe pouvait fournir. Mais cette année nous repartons d'une feuille blanche et je suis sûr qu'à la mi-saison, si je me retrouve devant lui dans le classement, ce sera différent."

Changer les impressions

Grosjean espère également redorer son image et sa réputation parmi les autres pilotes du paddock, dont certains ont vivement critiqué les nombreux incidents dont il était à l'origine l'an dernier, au cours de sa première saison complète en F1 comme titulaire.

"Si je fais bien mon travail, que je mène de bonnes courses, sans aucun accident après quatre ou cinq courses, et si je signe de bons résultats, alors ils verront tous que je suis OK", a-t-il dit. "Ils savent très bien que j'ai déjà gagné des championnats (dans d'autres séries). L'an dernier, c'était plutôt psychologique."

"J'ai commis des erreurs, parfois j'ai été malchanceux et cela s'est transformé en grosse histoire. Heureusement personne n'a été blessé lors du carambolage à Spa, mais je n'étais pas seul lors de ce départ. De toute façon, je travaille beaucoup pour changer ma gestion des risques et pour voir les choses un peu différemment."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff