Course

15:00 Les pilotes s'élancent à l'instant pour leur tour de formation. Pic, Vergne et Schumacher les seuls en durs. Tout est prêt pour la course. Bon GP à toutes et à tous !

14:56 : Un rappel avant le départ, la zone DRS a été raccourcie cette année de 20 mètres.

14:52 : Conditions météo idéales, 23° dans l'air, 32° sur la piste.

14:50 : Dix minutes avant le départ, le soleil inonde toujours le circuit de Suzuka, comme depuis le début du week-end, malgré un peu de pluie samedi soir. Une chance après le passage du typhon Jelawat la semaine dernière. Beaucoup de fans installés dans les tribunes seront bien sûr derrière leur champion Kamui Kobayashi, qui aura une grosse pression au départ.

14:45 : Après Christian Horner, Adrian Newey a été interrogé sur la présence d'un double DRS sur la Red Bull. ''No comment'', a-t-il simplement esquivé, mais avec un large sourire que chacun interprétera librement.

14:41 Dans leur chemin vers la grille, Mark Webber et Timo Glock ont roulé respectivement sur un débris et sur un écrou. Mais aucun dommage sur leurs monoplaces, ils ont pu rejoindre leurs emplacements.

14:36 : Dans le paddock, le bruit circule autour de Red Bull, qui aurait un double DRS pour Suzuka. Mais Christian Horner n'a pas confirmé, se contentant de dire que ''quelques petits changements'' avaient été apportés sur la voiture avant le Japon.

14:31 : La ligne droite des stands vient de s'ouvrir, les pilotes vont venir se placer sur la grille. Vergne en 19e position, Charles Pic en 21e. Entre les deux, Pedro De la Rosa, tout heureux après la qualification d'avoir battu une Marussia (celle de Pic) et une Caterham (celle de Vitaly Petrov).

14:25 : Encore 35 minutes avant le départ. Les 24 pilotes auront 53 tours de 5,8 km à parcourir. Mais attention au premier virage, ce droite très serré suivi tout de suite par les S. Ce premier virage ressemble un peu au virage 1 à Spa, en moins étroit. Nous ne disons pas cela pour Romain Grosjean, quoique...

14:19 : Hamilton, Pérez et Schumacher, c'est réglé. Mais le mercato est loin d'être fini. Déjà il y a une place de libre chez Sauber, mais la patronne de l'écurie suisse Monisha Kaltenborn a affirmé vendredi en conférence de presse qu'elle annoncerait son duo pour 2013 ''en temps voulu." Felipe Massa sera peut-être le pilote autour duquel tout va se décider, les deux pilotes Force India Paul di Resta et Nico Hülkenberg étant pressentis pour éventuellement le remplacer.

14:13 : Hamilton chez Mercedes, il fera équipe avec son ami Nico Rosberg. Le Britannique a déclaré samedi dans le Daily Mail "ne pas s'attendre à gagner le titre dès 2013, ni même une seule victoire. C'est un processus à long terme, j'anticipe déjà sur 2014 et 2015." Hamilton a signé un contrat de trois ans pour un montant de 25 millions d'euros par an.

14:08 : Le mercato a commencé depuis Singapour, et de quelle manière. Lewis Hamilton va quitter McLaren, son écurie depuis toujours, pour Mercedes. Il sera remplacé par Sergio Pérez mais surtout son arrivée a poussé Michael Schumacher vers la sortie, cette fois définitive. Le septuple champion du monde l'a annoncé jeudi à Suzuka, il quittera pour de bon la F1 à la fin de la saison.

14:03 : Le Japonais s'élancera en 2e ligne aux côtés de Romain Grosjean, Kimi Räikkönen, auteur d'un tête-à-queue en fin de Q3, partira lui 7e, devant les deux pilotes McLaren.

13:57 : Kamui Kobayashi a donc récupéré la 3e place sur la grille devant son public. Il rêve maintenant de décrocher son premier podium en F1 à domicile. Il y a deux ans, ici même, il s'était révélé au grand jour, en finissant 7e après avoir réussi quelques dépassements un peu kamikaze mais bien exécutés.

13:52 : Sur la gauche de cette page, vous pouvez retrouver la grille de départ en détail. Une grille bien modifiée par rapport aux qualifs. Button, auteur du 3e temps, a perdu cinq places, Schumacher, 13e chrono, dix positions sur la grille, nous le savions avant de commencer.

Mais les commissaires ont eu un peu de boulot après la séance. Jean-Éric Vergne a écopé de trois places pour avoir gêné Senna en Q1. Vettel et Kobayashi étaient sous la sellette, mais après près de trois heures de discussions, leur classement a été confirmé par la FIA.

13:46 : Mais l'important doit être ailleurs pour le pilote Red Bull. En partant devant Fernando Alonso (6e), il a une chance de réduire encore l'écart de 29 points qui le sépare du leader du championnat. Et son coéquipier Mark Webber, à ses côtés en première ligne, va tout faire pour l'aider dans sa tâche.

13:41 : Sebastian Vettel a réussi la pole position samedi à Suzuka, sa 4e consécutive ici et sa 34e en carrière. Il se retrouve seul troisième au nombre de poles, avec une de plus désormais qu'Alain Prost et Jim Clark, bloqués à 33. Michael Schumacher (68) et Ayrton Senna (65) restent encore loin mais Christian Horner a déclaré que ''c'était un résultat extraordinaire, pour quelqu'un d'aussi jeune."

Rappelons que Vettel n'a que 25 ans et 3 mois. Schumacher avait décroché sa 34e pole lors du Grand Prix de Malaisie, en mars 2011, à 32 ans et 2 mois. Senna était un peu plus précoce, il n'avait que 29 ans et 2 mois.

13:35 : Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur ESPNF1.com pour suivre en direct le Grand Prix du Japon. Départ prévu à 15h heure locale (8h en France, 2h du matin à Montréal).

Tour 1

Les feux rouges s'éteignent, c'est parti pour ce Grand Prix du Japon ! Vettel part bien., tête-à-queue dans le premier virage, c'est Webber, semble-t-il. Voiture de Sécurité déjà de sortie. Alonso à pieds !! Le leader ne marquera pas aujourd'hui.

Webber et Grosjean se sont accrochés, Alonso est parti en tête-à-queue dans les graviers, Nico Rosberg abandonne aussi.

Tour 2

Webber et Grosjean repassent par les stands, la voiture de sécurité va rentrer. Rosberg a été la victime du tête-à-queue d'Alonso. Kobayashi se retrouve 2e derrière Vettel, Button et Massa sont déjà là.

Tour 3

La course reprend, Räikkönen ne laisse pas passer Pérez, pour la 5e place, qui part lui aussi dans les graviers avant de revenir en piste. Hamilton en profite pour lui piquer la 6e place. Hülk est 8e devant Maldonado, Ricciardo, Kovalainen et Glock. Les petites équipes ont su se frayer un passage lors du départ chaotique.

Tour 4

Les commissaires étudient les images de l'accrochage entre Webber et Grosjean. Le Français passe à l'instant Pic et remonte à la 19e place, Webber est 22e et dernier. En tout cas, l'info de ce début de GP, c'est l'abandon d'Alonso, touché au départ par Räikkönen. Zéro pointé au Japon, Vettel a toutes les cartes en main.

Tour 5

Vettel compte déjà 3 secondes d'avance sur Kobayashi. Le DRS est maintenant à la disposition. Vergne remonte au 12e rang, Kovalainen en point de mire.

Tour 6

Pérez passe Lewis Hamilton, il reprend sa 6e place. L'arrivant prend le meilleur sur le partant dans l'épingle. Stop and Go de 10 secondes pour Romain Grosjean, le Français pénalisé pour la énième fois cette saison, on ne les compte plus. Mais nous avions annoncé avant la course que le départ ressemblait à celui de Spa, nous avions raison. Nous aurions préféré avoir tort pour Grosjean.

Tour 7

Le pilote Lotus effectue son passage par les stands, déjà le deuxième. La course va être longue pour lui. Vettel 4''1 d'avance sur Kobayashi, qui enchaîne les premiers tours devant un public en transe. Button ne réussit pas à revenir sur le pilote Sauber, alors que Mercedes perd la télémétrie de Schumacher

Tour 8

Kovalainen, 11e, est toujours aux portes des points. Mais Vergne reste dans ses échappements. Avec Alonso et Rosberg out, Webber et Grosjean loin, il y a des places à prendre dans le top 10 à l'arrivée. Grosjean est reparti 22e, Webber est 19e.

Tour 9

Räikkönen, 5e, a aussi un coup à jouer pour le championnat. il avait 45 points de retard sur Alonso avant le Japon, les écarts devraient se resserrer en tête.

Tour 10

Kobayashi à 6''2 de Vettel, les deux Sauber sous les 1'40'' au tour, seul le leader roule dans ce rythme. Schumacher est 14e derrière Paul di Resta.

Tour 11

Massa attaque fort pour revenir sur Button, 3e actuellement. Webber double Petrov dans Spoon pour le gain de la 18e place.

Tour 12

7''4, nouvel écart entre Vettel et Kobayashi, le double champion du monde a un vrai boulevard pour aller décrocher la voiture. Massa à 0''8 de Button. Pérez revient vite sur Räikkönen. Kovalainen, 11e, peut faire beaucoup de bien à Caterham pour les constructeurs. Car Glock avait offert une 12e place à Marussia à Singapour.

Tour 13

Les stands s'agitent, Button va rentrer. Comme Hülkenberg et Räikkönen. Le pilote Mclaren chausse les durs, les deux autres aussi.

Tour 14

Kobayashi s'arrête à son tour, il était 2e. Un stop bien maîtrisé par le stand Sauber, il repart en durs. Le Japonais ressort devant Button. Massa se retrouve deuxième derrière Vettel. Kovalainen et Vergne intègrent le top 10.

Tour 15

Charles Pic observe son premier arrêt, il ressort avec des tendres. Il était un des seuls avec Vergne et Schumacher à partir en pneus durs. Pérez se faufile dans la ligne droite des stands...

Tour 16

Räikkönen vient de doubler Vergne grâce à son DRS, il se dirige vers son compatriote Kovalainen. Vergne se fait aussi passer par Hülkenberg dans le virage 1. Et Lewis Hamilton, qui s'était retrouvé 3e, passe par son stand.

Tour 17

Il est suivi par Pastor Maldonado, 4e après s'être élancé de la 12e place. Kobayashi perdu du temps précieux derrière Ricciardo, il le passe enfin dans l'épingle. Vettel et Massa rentrent au stand.

Tour 18

Vettel sort bien sûr en tête, mais Massa conserve sa deuxième place. Il ressort derrière Kobayashi, qui a trop perdu de terrain dans son duel avec Ricciardo. Massa va-t-il sauver sa place pour 2013 lors de cette course ?

Tour 19

Button se plaint par radio de sa boîte de vitesses qu'il a changée avant d'arriver au Japon. Le Britannique signe quand même le meilleur tour en course, en 1'38''953. Sa boîte fonctionne bien finalement. Pérez dehors dans l'épingle, il est coincé dans les graviers !

Tour 20

Il a essayé de se déporter à l'extérieur pour doubler Hamilton, il est parti en tête-à-queue. Il avait gagné son premier duel avec son prédécesseur chez McLaren, le second est perdu. Course terminée pour le pilote Sauber, encore un candidat aux points éliminé.

Tour 21

Massa compte 2''8 d'avance sur Kobayashi, alors que Webber apparaît dans le top 10. L'Australien est déjà 9e, incroyable. Senna écope d'un drive-through pour avoir percuté Rosberg au départ.

Tour 22

Button se plaint toujours de sa boîte, il affirme qu'il lui manque des rapports. Massa reprend deux dixièmes à Vettel dans le tour précédent, l'Allemand répond avec le meilleur tour en course. Kobayashi toujours 3e devant Button, Räikkönen et Hamilton.

Tour 23

Kovalainen a perdu deux places après le premier arrêt, il est 13e avec Vergne toujours dans ses roues. Vettel retrouve ses 10'' d'avance sur Massa. Troisième arrêt pour Grosjean, il chausse un nouveau train de pneus durs.

Tour 24

Hülkenberg fait une bonne première moitié de Grand Prix, il est 7e dans sa Force India. Devant Maldonado, Webber et Ricciardo. Hamilton souffre avec ses pneus avant, ce qui laisse Hülk réduire l'écart. Il peut maintenant ouvrir son DRS pour passer 6e.

Tour 25

Massa met près d'une seconde à Kobayashi dans ce tour, il compte 4''4 d'avance sur le Japonais. Le pilote Ferrari essaie de faire oublier l'abandon d'Alonso. Un podium sauverait la journée de la Scuderia. Vergne a doublé Kovalainen pour le gain de la 13e place.

Tour 26

Massa et Vettel les seuls actuellement sous les 1'39''. Mark Webber repasse par son stand, c'est son deuxième stop. Il repart encore en durs.

Tour 27

Schumacher passe Di Resta dans le virage 1, et prend la 10e place provisoire. Vettel-Massa, l'écart se maintient autour des 10 secondes. Button dans une bonne période, il revient à 3''2 de Kobayashi. Grosjean signe le meilleur tour en course, il végète au 17e rang, devant Charles Pic.

Tour 28

Vettel reprend le meilleur tour en course en 1'38''246. 11''4 d'avance sur Massa, il s'envole déjà vers la victoire. En cas de succès, il reviendrait à 4 petits points d'Alonso au championnat. Button reprend encore huit dixièmes à Kobayashi, le podium va être compliqué à conserver.

Tour 29

Vettel accélère vraiment le rythme en tête, encore neuf dixièmes de gagnés sur Felipe Massa. Kobayashi compte moins de deux secondes d'avance sur Button. Et Kimi Räikkönen au stand !

Tour 30

Le Finlandais était cinquième, il repasse par son stand mais chausse encore des pneus durs. Hülk en profite pour prendre la sixième place.

Tour 31

13''7, nouvel écart entre Vettel et Massa. Seul un problème technique pourrait l'empêcher de gagner, mais cela arrive, rappelez-vous Valence. Kobayashi observe son deuxième stop, Button va cravacher quelques tours de plus.

Tour 32

Hamilton venait de s'arrêter, il ressort à la lutte avec Räikkönen, il pousse la Lotus un peu à l'extérieur et passe devant. Magnifique duel dans le virage 1, régulier entre champions du monde.

Tour 33

15''4 de retard pour Massa, on va suivre le duel à distance entre Button et Kobayashi. Le Britannique compte 16 secondes d'avance, ça ne suffit pas. Le Japonais est ressorti avec des pneus neufs, il est plus rapide que la Mclaren.

Tour 34

Maldonado, 4e, s'arrête pour mettre des pneus durs. Karthikeyan rentre au stand HRT pour abandonner. Grosjean se bagarre avec Kovalainen pour la 15e place. Ce sera dur pour les points.

Tour 35

Ricciardo s'arrête à son tour, il était 6e. On demande à Räikkönen d'économiser son SREC, il avait déjà eu des problèmes vendredi. Button au stand, Kobayashi reprend sa place sur le podium provisoire.

Tour 36

Hamilton est encore en course pour le podium, il vient de signer le meilleur tour en course. Il reste 18 tours à couvrir. McLaren a perdu un peu de temps lors de l'arrêt de Button, il est à 4''4 de Kobayashi.

Tour 37

Massa change ses pneus durs pour la fin de course, il conserve sa deuxième place. Le podium se rapproche pour lui, une bonne nouvelle pour lui, pas encore confirmé chez la Scuderia pour 2013. Schumacher s'arrête aussi.

Tour 38

Vettel s'arrête pour la deuxième fois, sans pression avec une telle avance. Il ressort alors que Felipe Massa n'apparaît pas encore dans la ligne droite.

Tour 39

Senna avait claqué un 1'37''337, mais Vettel reprend son meilleur tour en course avec ses pneus neufs. 1'36''9 pour le leader.

Tour 40

Abandon de Charles Pic, le pilote Marussia rentre dans le garage. On signale à Button qu'il peut attaquer comme il veut pour aller chercher Kobayashi.

Tour 41

Button a bien compris la consigne, il signe le meilleur temps dans le premier partiel. 1'36''630 ppour Vettel, nouveau meilleur tour en course. Il est en roue libre, avec 18''5 d'avance sur Massa.

Tour 42

Senna double Grosjean dans le 130R, le Français perd l'avantage de sa 14e place. Quelle course calvaire pour le pilote Lotus. Button revient à 2''2 de Kobayashi.

Tour 43

Hamilton, à 8''5 de son futur-ex coéquipier, semble hors jeu pour le podium. Button grappille encore quatre dixièmes, 1''8 entre lui et le Japonais, à dix tours de son premier podium en F1.

Tour 44

Räikkönen toujours sixième devant Hülk, Maldonado, Webber et Ricciardo. Vitaly Petrov visite l'herbe dans le 130R, le Russe est 18e dans sa Caterham, Kovalainen est 16e.

Tour 45

Schumacher va se battre avec Ricciardo pour le point de la 10e place, 1''8 entre les deux pilotes. À part Vettel qui ne sera plus rejoint à la régulière, la suite du classement reste encore indécise. Button n'a repris qu'un petit dixième à Koba dans ce tour.

Tour 46

1'36''466 pour Vettel, nouveau meilleur tour en course. Vingt secondes d'avance sur Massa. Button à 1''5 de Kobayashi. Allez, encore sept tours à tenir ! On est tendus dans le stand Sauber.

Tour 47

Schumacher s'est rapproché à 0''4 de Ricciardo, le pilote Toro Rosso ne va plus résister longtemps. Kobayashi reprend trois dixièmes à Button, ça peut passer.

Tour 48

Massa va probablement finir 2e ici, son premier podium depuis la Corée en 2010. Alonso avait donc les moyens de finir sur le podium sans cet incident du départ. Deux fois il n'a pas marqué de points cette saison, à Spa percuté par Grosjean, et à Suzuka donc touché par Räikkönen. Lotus ne réussit pas à l'Espagnol.

Tour 49

Petit blocage de roues pour Vettel, sans conséquence. Schumacher toujours coincé derrière Ricciardo. Rappelons que le futur retraité partait depuis la dernière ligne sur la grille. Button à 1''6 de Kobayashi, à quatre tours du terme

Tour 50

Hamilton va finir tranquille à la 5e place, il ne peut plus faire mieux. Et Räikkönen, 6e, est à 5''3 derrière. Petrov observe un drive-through pour avoir ignoré des drapeaux bleus.

Tour 51

Petit blocage pour Kobayashi dans la chicane, il perd quatre dixièmes sur Button à l'orée des trois derniers tours. 1''2, nouvel écart. Vergne, 13e, et Grosjean, 15e, ne marqueront pas de points aujourd'hui.

Tour 52

Vettel et Massa, c'est quasi fait. Mais le duel entre Kobayashi, régional de l'étape, et Button, en couple avec la Japonaise Jessica Michibata, va tenir le public en haleine jusqu'au bout. Et Vettel claque un 1'35''774, meilleur tour en course. Dernier tour !! Grosjean abandonne, il était 15e.

Tour 53

Button est à moins d'une seconde, Monisha Kaltenborn croise les doigts. Vettel s'impose devant Massa, qui va débouler 3e ? C'est Kobayashi !! Un Japonais sur le podium au Japon, le public est en ébullition !! Premier podium pour le podium Sauber, à domicile, son rêve se réalise.

Button a tout tenté, mais il termine 4e. Hamilton 5e, Räikkönen 6e. Hülkenberg termine 7e, devant Maldonado, Webber et Ricciardo, qui a résisté à Schumacher pour gagner le point de la dixième place. Vettel et Massa attendent Kobayashi, après son tour d'honneur, pour le féliciter, de belles images.

Au championnat, avec sa deuxième victoire consécutive après Singapour, Vettel revient à 4 points d'Alonso. 194 contre 190 avant les cinq dernières courses. Rendez-vous en Corée du Sud dès vendredi prochain pour la 16e manche du Championnat du Monde 2012. Bonne journée à toutes et à tous !