Course

10:30 : Les pilotes s'élancent pour leur dernier tour de reconnaissance. Les pneus montent en température. Bonne course à toutes et à tous !

10:28 : La 17e manche du championnat du monde 2011 sera lancée dans deux minutes. 60 tours de 5,1 km au programme. Les pilotes sont désormais seuls dans leur concentration. Avant le tour de formation.

10:25 Souci sur l'aileron avant de Fernando Alonso. Les mécaniciens s'affairent pour réparer ça en 5 minutes.

10:20 : Tour de formation dans dix minutes. La tension monte parmi les pilotes et dans les tribunes, généreusement garnies. N'oublions pas que l'Inde compte plus d'un milliard d'habitants. Mais il a fallu attendre 60 ans pour enfin courir dans ce pays, le deuxième le plus peuplé du monde, derrière la Chine.

10:16 : La minute de silence en l'honneur de Dan Wheldon et Marco Simoncelli vient d'être parfaitement respectée. Même si la F1 n'a pas été touchée par un décès en course depuis ce terrible week-end d'Imola 1994, c'est tout le monde des sports mécaniques qui est en deuil.

10:09 : Les derniers réglages sont effectués sur toutes les voitures, un petit mot sur les conditions météo. 31° dans l'air, 38° sur la piste. Aucun risque de pluie pendant la course.

10:05 : Pendant la parade, Karthikeyan a déclaré à la BBC que "c'était une sensation fantastique de courir devant son public pour le premier Grand Prix de l'histoire de son pays."

10:00 : 30 minutes seulement avant le départ du Grand Prix d'Inde. Les pilotes ont bien paradé, ils vont rejoindre leurs places respectives sur la grille, avant la minute de silence en hommage à Don Wheldon et Marco Simoncelli, prévue dans quinze minutes.


Narain Karthikeyan pendant la parade saluant ses fans venus en nombre © Sutton Images



9:57 : Comme d'habitude, vous pourrez suivre l'évolution des classements pilotes et écuries au fur et à mesure des 60 tours de la course, grâce à l'onglet Classements situé au-dessus de ces commentaires.

9:53 : Il faudra bien suivre les résultats de Force India, de Sauber et de Toro Rosso, la sixième place du classement constructeurs est en jeu. Et plusieurs millions d'euros. Avant le Grand Prix d'Inde, Force India compte 49 points, neuf de plus que Sauber et douze de plus que Toro Rosso.

9:49 : Vitaly Petrov est le dernier pénalisé sur la grille pour ce week-end indien, mais lui le savait depuis deux semaines, depuis qu'il avait terminé dans la voiture de Michael Schumacher en Corée. Le Russe partira 16e, deux places derrière son coéquipier Bruno Senna. Le septuple champion du monde occupera lui la 11e position.

9:46 : En plus d'Hamilton et Pérez, Herbert a pénalisé le local de l'étape Narain Karthikeyan et Daniel Ricciardo. Cinq places perdues chacun, mais ils ne pouvaient pas être dernier, Timo Glock s'assurant cette place en ne participant pas aux qualifications.

9:41 : La star mondiale du cricket, le sport numéro 1 en Inde, Sachin Tendulkar brandira le drapeau à damiers au vainqueur tout à l'heure alors que le représentant des pilotes parmi les commissaires est l'ancien vainqueur en Grand Prix Johnny Herbert, qui n'a pas lésiné sur les pénalités ce week-end.

9:39 : Dans le paddock, ce week-end, il est également question du retour de Kimi Raikkönen, en contact avec Williams. Du côté de l'équipe de Grove, c'est la langue de bois la plus totale. Mais l'ancien coéquipier du Finlandais, Felipe Massa, n'exclut pas cette possibilité, il l'a expliqué hier. Le principal intéressé garde le silence. Pour le moment.

9:35 : Nico Rosberg l'a qualifié de ''formidable''. L'Allemand l'a vite apprivoisé pour se classer 7e sur la grille, le ''meilleur des autres'', il s'élancera à côté d'Adrian Sutil et devant les deux pilotes Toro Rosso.

9:29 : En tout cas, une nouveauté dans les déclarations des pilotes des top teams après la qualification. D'habitude, ils sont contents de partir du bon côté de la piste ou déçus si ce n'est pas le cas. Là, en Inde, il n'y a pas de bon côté. La poussière est partout. C'est dommage, la piste a convaincu les pilotes dès leurs premiers tours de roue. Le tracé dessiné par Hermann Tilke, c'est un ''vrai circuit'' pour Webber, notamment avec ses entrées de virage élargies.

9:26 : Avec Hamilton, 5e donc, nous retrouverons Felipe Massa, malgré sa sortie de piste en fin de Q3 après avoir détruit sa suspension avant droite sur le vibreur du virage 8.

9:22 : Fernando Alonso et Jenson Button se partagent la deuxième ligne. L'Espagnol était très surpris par sa qualification, le pilote McLaren très déçu lui.

9:18 : La deuxième place revient donc à Mark Webber. C'est la sixième fois cette année que Red Bull truste la première ligne. L'Australien est encore en course pour la place de vice-champion. Son équipe voulait l'aider à décrocher cette place mais la réponse a été : ''Non merci''. Webber veut gagner cette saison, mais à la loyale, tout le mérite lui en revient.

9:13 : Le 2e temps est revenu à Lewis Hamilton mais il avait déjà été pénalisé de trois places sur la grille vendredi pour non-respect d'un drapeau jaune. Sergio Pérez avait subi la même punition, le Mexicain partira de la 20e position.

9:08 : Sebastian Vettel est en pole, ça, ça ne change pas. C'est la 13e cette saison, déjà ! En 17 courses. Il se rapproche un peu plus du record de Nigel Mansell (14 en 1992). Mais, en fait, il n'y parviendra pas totalement, s'il y parvient. Le Britannique avait placé sa Williams en première place sur la grille cette année-là, mais en seulement 16 courses.

9:04 : Détaillons la grille de départ maintenant. Avec toutes ces pénalités, elle a beaucoup été modifiée après les qualifications.

8:59 : Avant de rentrer dans le vif du sujet, sachez qu'une minute de silence sera respectée quinze minutes avant le départ de la course. En la mémoire de Dan Wheldon et Marco Simoncelli, décédès récemment. Depuis le début du week-end, les hommages se multiplient dans le paddock. Les pilotes Ferrari ont un 58 inscrit sur leur casque, le numéro du pilote italien de Moto GP. Jenson Button, Lewis Hamilton et Mark Webber portent un brassard noir en hommage au pilote d'IndyCar. Chez HRT, un ruban noir apparaît sur la voiture comme sur la monoplace de Jérôme d'Ambrosio.

8:55 : Bonjour et bienvenue sur ESPNF1.com pour suivre en direct le premier Grand Prix d'Inde de l'histoire. Le départ sera donné à 10h30 (heure d'hiver) sur le circuit International de Buddh, situé à environ 60 kilomètres de la capitale, New Delhi.

Tour 1

C''est parti !! Vettel, bon envol ! Button passe Webber à l'aspiration. Alonso a perdu deux places, il est 4e, une Lotus dans l'herbe.

Tour 2

Accrochage au départ entre entre Maldonado et Barrichello, Trulli, Kobayashi, Pérez et Glock sont aussi impliqués. Kobayashi abandonne. Déjà deux secondes d'avance pour Vettel. Button est 2e, devant Webber, Alonso, Massa et Hamilton.

Tour 3

Le DRS peut maintenant être enclenché. Bon départ aussi de Michael Schumacher, il a gagné 3 places, il est 8e derrière Rosberg. Senna a déjà grignoté quatre places, il est 10e.

Tour 4

Petrov au stand, il était 15e. Vettel meilleur tour en course : 1'32''377 ! timo Glock rentre au stand pour abandonner.

Tour 5

Webber a tenté le coup sur Button avec son DRS, mais le Britannique répond avec agressivité et reste devant. Il est 2e à 4''2 de Vettel.

Tour 6

Vettel s'est envolé comme il aime le faire, il s'échappe. Il descend sous les 1'32'' là où les autres sont en 1'32''. Un mot sur les Toro Rosso, dans le top 10 sur la grille. Départ un peu raté, Alguersuari 11e, Buemi 12e.

Tour 7

1'31''639 pour Vettel dans le tour précédent, Button et Webber sont en 1'31''8, Alonso et Hamilton en 1'32''2, Massa en 1'32''3.

Tour 8

Senna sous la menace d'Alguersuari, 0''8 d'écart à l'avantage du pilote Renault. 1'31''308 pour Vettel, mais Button maintient l'écart à moins de cinq secondes. Bon début de course pour Kovalainen, 14e derrière Maldonado.

Tour 9

1'31''4 pour Vettel et Button, l'écart se stabilise. Alguersuari a passé Senna grâce à son DRS, il entre dans les points.

Tour 10

Senna perd encore une place, au profit de Sebastien Buemi, qui prend le meilleur dans le virage 1. Le Brésilien a perdu deux positions en quelques secondes, il se retrouve 12e. Meilleur tour pour Button : 1'31''275.

Tour 11

Senna a peut-être perdu son SREC, lui signale-t-on par radio. Daniel Ricciardo a profité du rififi de début de course comme Kovalainen, le pilote HRT est 15e.

Tour 12

Button accélère encore et revient à 4''2 de Vettel. Il signe encore le meilleur tour en course, en 1'31''033. Et pourtant, l'Allemand en avait mis un peu plus dans ce tour.

Tour 13

Webber est à 6''2, Alonso à 8''5, Massa à 10''2, Hamilton à 13''. Button reprend encore deux dixièmes à Vettel. Abandon pour Maldonado, qui se battait avec Senna pour la 12e place. C'est un problème technique pour le pilote Williams

Tour 14

Alguersuari réussit un excellent dépassement sur Sutil, Buemi va lui mettre la pression aussi. C'est important en vue de la sixième place du championnat constructeurs

Tour 15

Vettel a récupéré le meilleur tour en course, en 1'30''685. Buemi a doublé Sutil dans la zone DRS. Alguersuari et Buemi sont 9e et 10e, Sutil hors des points.

Tour 16

Di Resta, Pérez et Petrov ont dépassé Daniel Ricciardo, qui rétrograde au 17e rang. Kovalainen a gagné une place après l'abandon de Maldonado, il est 13e. Sutil au stand.

Tour 17

Webber, Alonso et Hamilton rentrent au stand. Encore des tendres. Schumacher a doublé Alonso à la sortie, pas une bonne nouvelle pour l'Espagnol. 1'30''378 pour Vettel, nouveau meilleur tour en course. Button est à 5''.

Tour 18

Massa et Rosberg ont aussi plongé dans les stands. Massa est sorti juste derrière le duo Schumacher-Alonso. Alonso est passé avec l'appui de son DRS. Button au stand...

Tour 19

Button chausse un nouveau train de pneus tendres et retrouve sa 2e place. Webber est 3e, Schumacher et Buemi sont au stand, Vettel arrive à son tour.

Tour 20

Changement de pneus parfait pour tout le monde, les positions ne changent pas. Massa claque le meilleur tour en course, 1'30''243. Kovalainen ne s'est pas encore arrêté, il est 10e.

Tour 21

Vettel a quand même perdu deux secondes au moment de son premier changement de pneus et du tour de sortie. Button pointe à 3''1. Webber est à 8''8, Alonso à 12''. Vettel reprend un peu le large en tête, 1'30''058, nouveau meilleur tour en course.

Tour 22

Kovalainen va perdre sa belle 10e place, il rentre au stand. En attendant, Vettel brise la barrrière des 1'30''. Alonso reprend 0''3 à Webber.

Tour 23

Senna au stand, les HRT et D'Ambrosio seront les derniers à changer de pneumatiques. Kovalainen est ressorti 15e. Petite faute de Massa dans le virage 1, Hamilton s'était rapproché mais le Brésilien reprend tranquillement ses distances.

Tour 24

Encore un accrochage entre Hamilton et Massa, le combat continue ! Hamilton était à l'intérieur dans le virage 5, mais Massa a fermé la porte.

Tour 25

Hamilton repasse au stand pour changer d'aileron avant. En tête, le duel entre Button et Vettel continue. Meilleur tour en course pour le Britannique : 1'29''795. nouvel écart entre les deux hommes : 3''4.

Tour 26

Après l'accrochage, Massa est parti hors piste mais a continué sans passer par son stand. Mais il a perdu gros, environ 15 secondes.

Tour 27

Hamilton est reparti en 9e position. Abandon pour Buemi, problème moteur. L'incident entre Hamilton et Massa va être examiné par les commissaires.

Tour 28

Button ne lâche rien à Vettel, 1'29''780 pour le leader dans ce retour, 1'29''795 pour son rival. 3''4 entre les deux pilotes. Et Alonso signe le meilleur tour en course : 1'29''568 ! Il est à 3'' de Mark Webber, 3e.

Tour 29

1'29''510, Vettel répond tout de suite ! Massa est toujours 5e, devant les Mercedes de Nico Rosberg et Michael Schumacher. Alguersuari est 8e, Toro Rosso compte sur lui maintenant après l'abandon de Buemi.

Tour 30

Vettel colle 0''7 à Button dans ce tour, Hamilton pressant derrière Alguersuari. Massa écope d'un drive-through pour avoir causé la collision avec Hamilton. Et Lewis double Alguersuari.

Tour 31

1'29''036 pour Alonso, nouveau record. Massa avait respecté son drive-through, il rentre encore dans ce tour pour mettre des pneus durs et un nouveau capot.

Tour 32

Vettel ne veut pas laisser le record du tour à quiconque. 1'29''012 !! L'écart augmente par rapport avec Button, il est de 5'' désormais. Massa est reparti en 11e position, devant Petrov, qui vient de visiter les à-côtés du circuit.

Tour 33

Alonso revient encore sur Webber, 2'' d'écart. Le podium est à portée du pilote espagnol.

Tour 34

Le top 4 ne sera pas rejoint sauf incidents. Rosberg est 5e, à 30'' d'Alonso. Massa a explosé sa suspension avant gauche sur un vibreur, c'était la droite hier en qualification. C'est l'abandon pour le pilote Ferrari.

Tour 35

1'28''998 pour Sebastian Vettel, qui prend une belle avance en tête. Button est à 5''8, le trou est fait mais on sait que McLaren peut gagner du temps dans les stands. Deuxième arrêt pour Pérez, il était 10e.

Tour 36

Le Mexicain s'arrête un peu trop loin au stand, quelques dixièmes de perdus. Button est à 6'', Vettel enchaîne les meilleurs tours en course. Alonso a gagné une seconde pleine sur Webber, il est à 1''4.

Tour 37

Déjà cinq abandons depuis le début de la course. Hamilton est 7e, mais à 10''8 de Schumacher. On surgit dehors dans le stand Red Bull, pour Mark Webber. Il chausse les pneus durs, il ne devrait plus s'arrêter. Alonso récupère la 3e place.

Tour 38

Webber est le premier des pilotes de tête à chausser les durs. Pari chez Red Bull. Kovalainen est encore hors des points, 13e, mais avec un peu de casse, les premiers points de Lotus pourraient arriver.

Tour 39

Alonso rentre à son tour, Button et Vettel continuent. Webber avait amélioré son temps, le pilote Ferrari est ressorti devant. Mais Webber n'est pas loin.

Tour 40

1'28''523 pour Button, 1'29''9 pour Vettel, l'écart se réduit à 5''3. Massa est rentré vers le paddock, à pieds, casque toujours vissé sur la tête.

Tour 41

Il reste 19 tours, la victoire devrait se jouer entre Vettel et Button. Webber est prié d'attaquer Alonso, ses pneus durs n'étant pas encore à température.

Tour 42

Vettel reprend une demi-seconde à Button dans ce tour. Alguersuari toujours huitième, le dernier dans le même tour que Vettel. Senna réussit à l'instant son meilleur temps, il est 9e.

Tour 43

Kovalainen au stand, il était 13e. C'est au tour de Button de reprendre une demi-seconde à Vettel. Qui chaussera les pneus durs en premier ?

Tour 44

1'28''8 pour Vettel, 1'28''7 pour Button. Alonso s'est un peu échappé par rapport à Webber, il compte 1''9.

Tour 45

Belle lutte entre Pérez et Sutil pour la dixième place. Petrov est 12e. Il reste quinze tours, les deux leaders n'ont pas chaussé les durs.

Tour 46

Rosberg et Hamilton au stand. Les deux pilotes mettent les pneus durs. Et Button emboîte le pas à son coéquipier !

Tour 47

Le Britannique a mis des gommes dures, il a évité l'accrochage avec Karthikeyan en sortant. Vettel attend encore. Mais il bondit dans la ligne droite des stands à la fin de ce tour.

Tour 48

Pneus durs chaussés, la bagarre finale commence ! Schumacher doit encore s'arrêter, il est 5e. Alguersuari a perdu la 7e place en passant par les stands. Hamilton récupère cette position.

Tour 49

2''8, voilà l'écart entre Vettel et Button. McLaren a vraiment cartonné au stand, ou Red Bull a trop assuré. Il reste 11 tours à parcourir. Mêmes pneus, même niveau d'essence. Le pilotage et le mental vont faire la différence.

Tour 50

1'28''029 pour Vettel !! Nouveau meilleur tour en course, 0''5 de mieux que Button. Schumacher au stand. Il est 5e, Rosberg va arriver...

Tour 51

Schumacher est sorti devant Rosberg. Alonso tient à son podium, Webber est à 2''5 après une petite erreur dans le tour précédent. Il a aussi été ralenti un peu par Karthikeyan.

Tour 52

Schumacher partait 11e sur la grille, il se retrouve 5e. Mercedes annonce à ses deux pilotes par radio qu'ils peuvent se bagarrer pour cette place. Button perd encore quelques dixièmes, Vettel se rapproche encore de la victoire. 3''6 d'écart.

Tour 53

1'27''922 pour Vettel, encore le meilleur tour en course. Karthikeyan au stand, l'Indien titularisé pour cette course, est bien parti pour terminer.

Tour 54

La lutte entre Schumacher et Rosberg n'aura peut-être pas lieu. Le plus jeune vient de faire une petite erreur, il a 2''5 de retard. Pour la 10e place, Sutil compte 4''8 d'avance sur Pérez et 6'' sur Petrov.

Tour 55

Il reste cinq tours, Bruno Senna n'a observé un seul arrêt, c'est un pari audacieux, mais ça paye pour l'instant. Le Brésilien occupe la 9e place. 5''4 d'écart entre Vettel et Button.

Tour 56

Alguersuari, 8e, va rapporter quatre points importants à Toro Rosso. l'écurie junior Red Bull va passer devant Sauber au championnat. Pour un petit point. Et revenir à 9 points de Force India.

Tour 57

Senna rentre au stand, il va perdre sa 9e place. Sutil gagne un point, Pérez est 10e, mais sous la menace de Petrov. Il n'aurait pas pu faire les trois derniers tours, Senna, vraiment ?

Tour 58

5''6 d'avance pour Vettel à l'amorce des deux derniers tours, la victoire ne devrait pas lui échapper. Meilleur tour en course pour Webber : 1'27''559. Il revient à 1''5 de Fernando Alonso.

Tour 59

Petrov dans les échappements de Pérez. Renault ne marque pas de points pour le moment. 1'27''457 pour Vettel, il tient à son meilleur tour en course ! Et c'est le dernier tour !!!

Tour 60

Vettel s'impose, c'est sa 11e victoire de la saison. La 21e de sa carrière. Il est le premier vainqueur de l'histoire du Grand Prix d'Inde. Pole position, victoire et meilleur tour en course, Vettel intouchable ce week-end. Button termine 2e, Alonso a réussi à contenir Webber, il montera sur le podium.

Schumacher a gagné six places en course, il se classe 5e devant Rosberg. Hamilton prend la 7e place, Alguersuari la 8e, Sutil et Pérez complètent les points.

Pas de points pour Renault, Petrov termine à 0''8 de Pérez, Senna est 12e après son arrêt très tardif. Belle course de Kovalainen (14e). Karthikeyan est à l'arrivée (17e) pour le plus grand plaisir du public indien.

Vettel revient vers le paddock pour se placer sur l'emplacement réservé au vainqueur. Et encore les bras levés pour l'Allemand sur sa monoplace. Il est chaleureusement félicité par son équipe, notamment par Adrian Newey.

Jenson Button, 2e, reste à la deuxième place du championnat, avec 13 points d'avance sur Alonso et 19 sur Webber. Hamilton est encore en course, mais ce sera compliqué, avec 38 points de retard, à deux courses de la fin de la saison.

Le premier Grand Prix d'Inde de l'histoire a donné lieu à une belle course, sur un circuit original à certains endroits. Ce rendez-vous devrait, on l'espère, figurer au calendrier pendant de longues années, ce sera le cas en 2012, c'est sûr. Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette course en direct sur ESPNF1.com. À bientôt pour de nouveaux directs, à Abou Dabi dès le 11 novembre prochain.