Course

12:00 Bonjour à tous et bienvenue au Hungaroring pour suivre en direct sur ESPN F1, le Grand Prix de Hongrie, onzième manche du Championnat 2012 de Formule 1.

En grande forme depuis le début du week-end, Lewis Hamilton a décroché sa 22e pole en carrière et s'élancera sur la première ligne aux côtés de Romain Grosjean, auteur d'une excellente dernière boucle lors de la Q3 samedi.

Le double champion du monde en titre Sebastian Vettel a signé le troisième chrono de la séance de qualifications devant Jenson Button sur la deuxième ligne.

Kimi Räikkönen cinquième temps au Volant de sa Lotus E20 espérait mieux et devra contenir les assauts de Fernando Alonso sur la troisième ligne.

Tout juste à cinq centièmes de son équipier, Felipe Massa partira en quatrième ligne avec le Vénézuelien Pastor Maldonado.

Coup double pour l'écurie Williams puisque Bruno Senna s'est qualifié dans le Top 10 pour la première fois de la saison et devancera Nico Hulkenberg sur la cinquième ligne.

Incapable de hisser sa Red Bull RB8 en Q3, Mark Webber se contentera de la onzième place sur la grille de départ du GP de Hongrie. Pire encore pour l'écurie Mercedes puisque Nico Rosberg n'a pu faire mieux que la treizième marque alors que Michael Schumacher pointe en dix-septième position juste derrière Jean-Eric Vergne.


Hamilton, Grosjean et Vettel, les trois meilleurs temps de la Q3 © Sutton Images

12:20 Bien que son tracé étroit et sinueux fasse penser à un circuit de karting, le Hungaroring a été construit en fonction de la F1 au milieu des années 1980. Pour réaliser un bon chrono, les voitures doivent être en mesure de naviguer les bosses et profiter d'un maximum d'appui aérodynamique. Une bonne motricité est requise à la sortie des virages lents. Le seul véritable endroit pour dépasser se trouve dans la zone de freinage du virage 1, au bout de la ligne droite de départ/arrivée. Mais il est possible que le DRS et le SREC ouvrent de nouvelles possibilités.

12:25 Michael Schumacher est le détenteur officiel du record du meilleur tour : 1'19''071 avec Ferrari lors du GP de 2004 ; en 2010, Sebastien Vettel a fait 1'18''773 lors des qualifications.

12:30 L'an dernier, Jenson Button s'imposait au volant de sa McLaren MP4-26 devant Sebastian Vettel futur double champion du monde et Fernando Alonso.

12:35 Danny Sullivan sera à nouveau le représentant des pilotes au sein du collège des commissaires du Grand Prix de Hongrie, ce week-end, pour la troisième fois. C'est en particulier cet ancien vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis, pilote Tyrrell dans les années 1980 qui a décidé d'infliger une amende de 100 000$ à Ferrari et de déférer la Scuderia devant le Conseil mondial, à la suite du Grand Prix d'Allemagne 2010, à Hockenheim, où il officiait.

12:40 ESPN F1 vous invite à revivre les trois séances libres ainsi que la qualification du Grand Prix de Hongrie :

-Libres 1 : McLaren en forme olympique

-Libres 2 : Hamilton sur un air de revanche

-Libres 3 : Webber devant sous un soleil de plomb

-Qualification : Hamilton intouchable dans la fournaise

12:45 Au classement des pilotes, Fernando Alonso mène la danse avec 34 points d'avance sur Mark Webber et 44 sur Sebastian Vettel..

Avec 230 points au compteur, l'écurie Red Bull truste la première place du classement des constructeurs. Derrière la lutte est serrée entre Ferrari (177), McLaren (160) et Lotus (159).


Lewis Hamilton en compagnie de son père Anthony dimanche matin © Sutton Images

12:50 Budapest s'est réveillé sous la pluie ce matin mais les précipitations ont cessé. On a vu le soleil pointer ensuite pour commencer à assécher la piste mais d'autres averses sont à attendre cet après-midi. La parade des pilotes se déroule en ce moment même à Budapest et le soleil est bien présent.

13:00 Départ de la course dans une heure . Le ciel est dégagé au-dessus du Hungaroring mais le sud-ouest de la Hongrie est sous la pluie.

13:05 Räikkönen dans le viseur de Ferrari ? Le nom de Kimi Raikkönen s'ajoute à la longue liste de prétendants à la succession de Felipe Massa pour être coéquipier de Fernando Alonso la saison prochaine.

Avec une place en première ligne aux côtés d'un Lewis Hamilton certes très costaud, Romain Grosjean peut rêver d'une première victoire française depuis 1996, dimanche à Budapest.

13:10 Une semaine après la pénalité de 20 secondes qui a coûté le podium à Sebastian Vettel, le conseiller en sports mécaniques de Red Bull, Helmut Marko, a admis que son équipe avait fait une erreur en ne rendant pas la place à Jenson Button en fin de course. "Cela aurait réglé l'affaire", affirme l'ancien pilote autrichien. Par ailleurs Marko, qui s'exprime sur le site officiel de la F1, estime que les deux derniers adversaires de ses pilotes pour le titre sont "Fernando Alonso et Lewis Hamilton". "Ça se jouera entre eux et nos pilote", a-t-il pronostiqué à dix courses de la fin.

13:15 En Hongrie, avec la 22e pole en carrière de Lewis Hamilton, l'écurie McLaren en profite de son côté pour signer sa 150e en Formule 1. Une performance saluée par le patron Martin Whitmarsh. "Lewis est dans le coup depuis que nous sommes arrivés à Budapest. Et ses longs relais avec beaucoup d'essence à bord ont également été encourageants. Espérons que Lewis prenne un bon départ."

13:20 S'exprimant avant la course du Grand Prix de Hongrie, Jenson Button a estimé que Lewis Hamilton aurait tout intérêt à demeurer son coéquipier la saison prochaine. "Lewis fait partie des pilotes qui ont la possibilité de changer l'écurie ou de rester", a déclaré Button. "Mais ici (chez McLaren) c'est un peu sa maison. Il est ici depuis les débuts de sa carrière et c'est un changement énorme de partir.

13:25 Le pilote d'essai Sauber Esteban Gutierrez s'est imposé en GP2 alors qu'Antonio Felix Da Costa a signé le doublé en GP3.


Romain Grosjean visera la victoire après s'être qualifié deuxième © Sutton Images

13:30 On surveillera très attentivement les dépassements hors piste après ce qu'il s'est passé à Hockenheim il y a une semaine entre Vettel et Button. Notons qu'en GP2, hier, le Vénézuélien Sergio Canamasas a reçu une pénalité pour ce motif : un drive through. Il y a quatre endroits où il est possible de dépasser hors piste en profitant des dégagement à Budapest.

13:30 À 30 minutes du départ : Probabilités de chutes de pluie : 40% au départ, 55% à 15 heures et 65% à 16 heures.

13:35 Lewis Hamilton et Jenson Button démontrent leur soutien à l'équipe olympique britannique, qui évolue à domicile, en portant les mots "Team GB" (équipe de Grande-Bretagne) sur leur casque.

13:40 Suivez ESPNF1 sur Facebook. Vous pouvez chatter et échanger directement vos points de vue avec les autres membres de la communauté. Pour les férus de Twitter, une version anglaise est disponible.

13:42 La voie des stands est ouverte depuis quelques minutes et les pilotes se mettent peu à peu en grille.

Un bon anniversaire à Fernando Alonso qui fête aujourd'hui ses 31 ans. Quel plus cadeau que de s'offrir une victoire sur le tracé du Hungaroring ?!

13:45 Mouillé ou sec, la grille est doublement partagée. Il y a ceux qui pensent qu'il va pleuvoir avant la fin de la course et ceux qui misent du du sec. Il y a aussi ceux qui espèrent la pluie, comme Mark Webber et Fernando Alonso, et ceux qui espère que cela va rester sec, comme Grosjean, dont l'E20 est à l'aise sous la chaleur.

13:47 Chez Sauber, on est perplexe devant la météo. Même sur le sec, il y aura de l'incertitude : "En raison des caprices de la météo vendredi on n'a aucune expérience concernant le comportement des pneumatiques avec une voiture chargée en essence et sur les longues séries de tours."


Michael Schumacher s'élancera en dix-septième position © Press Association

Comme pour chaque Grand Prix, ESPN F1 vous permet de suivre les séances dans des conditions de confort inégalées.

Sur votre gauche, le classement en direct. Notez que la FIA ne cède pas les temps au tour en direct dans des conditions satisfaisantes. Ceux-ci seront donc disponibles ici, quelques secondes seulement après la fin de la séance. Mais, dans ces commentaires, des points réguliers sont faits sur les écarts.

13:50 Pour l'anecdote, Sebastian Vettel n'a jamais remporté une course au mois de juillet malgré 22 victoires en Formule 1.

13:53 On le voit à l'attitude des pilotes, il fait très chaud sur la grille de départ. Rappelons que le mercure indiquait 30° à l'ombre.

13:55 Départ du Grand Prix de Hongrie dans cinq minutes.

13:57 Le patron de Lotus, Éric Boullier, a confié sur la grille de départ qu'il ne s'attendait pas à pouvoir rivaliser en vitesse pure avec Lewis Hamilton. Cependant, il espère remporter la course avec Romain Grosjean ou Kimi Räikkönen "sur une meilleure gestion de l'usure des pneumatiques".

14:00 La grille de départ se vide et les pilotes s'apprêtent à boucler leur tour de formation.

14:00 "La direction du vent a changé," indique-t-on à Kimi Räikkönen dans sa radio. Le stand Lotus perfectionniste jusqu'au bout.

14:02 Les 24 pilotes s'alignent sur la grille de départ. Bon Grand Prix de Hongrie à tous !

14:03 La Mercedes de Michael Schumacher est bloquée sur la piste, l'Allemand a eu le temps de le signaler avant l'allumage des feux rouges. Les pilotes sont repartis pour un tour de formation, le GP comptera donc une boucle de moins.

14:05 La MGP W03 du septuple champion du monde démarre finalement au bout de la ligne droite et Michael Schumacher s'élancera depuis les stands.

Tour 1

Lewis Hamilton garde la tête à l'extinction des feux rouges. Romain Grosjean parvient à garder l'avantage sur Sebastian Vettel alors que Jenson Button en profite pour se défaire de l'Allemand ! Fernando Alonso a sauté Kimi Räikkönen au départ. Mark Webber est déjà septième, quatre places de gagner pour l'Australien.

Tour 2

Nico Rosberg est remonté en onzième position alors que Michael Schumacher a du faire un deuxième passage pour les stands. Rien ne va en ce début de course pour le pilote Mercedes. De plus, il est sous investigation pour avoir dépasser la limite de vitesse autorisée dans les stands !

Tour 3

1.29.504 pour Lewis Hamilton qui compte déjà plus de deux secondes d'avance sur Romain Grosjean. Jenson Button, Sebastian Vettel et Fernando Alonso se suivent. Kimi Räikkönen est tout proche de l'Espagnol. Les dix pilotes de tête se tiennent en huit secondes. Jean-Éric Vergne occupe la seizième place après s'être fait passer par son équipier Daniel Ricciardo.

Tour 4

Le DRS est dèsormais autorisé. Pénalité pour Michael Schumacher qui a dépassé la limite autorisée dans la ligne droite des stands. La course risque d'être très longue pour l'Allemand. 1.28.460 pour Romain Grosjean qui se signale avec le meilleur tour en course.

Tour 5

Bruno Senna occupe al huitième position alors que Pastor Maldonado s'est totalement manqué au départ. Le pilote vénézuélien a perdu quatre places. Il chasse les Allemands Nico Hülkenberg dixième et Nico Rosberg juste devant lui.

Tour 6

Un peu plus de deux secondes de retard pour Romain Grosjean sur Lewis Hamilton. Jenson Button est un peu plus loin sous la pression de Sebastian Vettel alors que Fernando Alonso, Kimi Räikkönen et Mark Webber forment un beau tir groupé. Felipe Massa pointe à la neuvième place à onze secondes du leader. Un mot sur Charles Pic, vingtième. Le Français devance les deux HRT, son équipier Timo Glock ainsi que la Mercedes de Michael Schumacher.

Tour 7

1.28.301 pour Romain Grosjean qui améliore son meilleur tour en course mais l'écart est toujours le même avec Lewis Hamilton. Jenson Button accuse lui deux secondes de retard sur le Français. Après deux arrêts et une pénalité, Michael Schumacher se retrouve dèsormais à 53 secondes de la tête de la course. Quarante du Top 10.

Tour 8

Kimi Räikkönen n'est qu'à huit dixièmes de Fernando Alonso qui le ramène sur Sebastian Vettel. L'écart est stable entre Lewis Hamilton et Romain Grosjean.

Tour 9

La première valse d'arrêt s'annonce primordial. Et l'on en saura un peu plus sur les stratégies des leaders. Premier arrêt pour Kamui Kobayashi qui occupait la dix-neuvième place. Son équipier Sergio Pérez est pour le moment treizième à moins d'une seconde de Pastor Maldonado et pourrait bien activer son DRS dans al ligne droite.

Tour 10

Lorsque Romain Grosjean signe le meilleur intermédiaire dans le secteur 1, Lewis Hamilton lui rend aussitôt la pareille dans le deuxième. Le leader de la course et son poursuivant sont très proches au niveau des temps. Alors que Jenson Button cède petit à petit du terrain. Plus de trois secondes de retard pour le Britannique sur le Français.

Tour 11

En septième position, Mark Webber suit le rythme imposé par Fernando Alonso et Kimi Räikkönen devant lui. Ces trois là ne son pas si loin. Une dizaine de secondes de retard sur Lewis Hamilton. Derrière eux Burno Senna suit tant bien que mal au volant de sa Williams sous la pression de Felipe Massa.

Tour 12

Deux secondes et cinq dixièmes d'écart entre Lewis Hamilton et Romain Grosjean. L'Anglais s'est montré rapide sur les deux derniers tours avec la meilleure boucle en 1.27.813 Mais il annonce à ses ingénieurs que son principal concurrent est "très rapide", il n'arrive pas à le devancer comme il le voudrait.

Tour 13

"Je pense que nous sommes sur la même stratégie. Nous nous observons. Il ne faut pas se retrouver dans le trafic dans les stands. Romain en a sous le pied, il est régulier," vient de déclarer Eric Boullier. Sebastian Vettel se rapproche de Jenson Button dans la lutte pour la troisième place. Premier passage par le stand Toro Rosso pour Jean-Éric Vergne.

Tour 14

1.27.386 pour Romain Grosjean. Les deux pilotes de tête se rendent coup pour coup. Aucun des deux ne souhaite lâcher prise en ce début de Grand Prix. Six secondes de retard pour Jenson Button moins performant que les deux pilotes devant lui.

Tour 15

Jean-Éric Vergne est ressorti en vingtième position derrière Charles Pic et Kamui Kobayashi. Et le premier arrêt pour Daniel Ricciardo alors quinzième. Nico Rosberg met la pression sur Nico Hülkenberg pour le petit point de la dixième place.

Tour 16

Jenson Button est le premier des leaders à s'arrêter. Il chausse des mediums sur sa MP4-27, un arrêt court et ressort en dixième position. Nico Hülkenberg passe également par le garage Force India tout comme Pastor Maldonado. Bruno Senna accuse dèsormais deux secondes de retard sur Mark Webber en septième position.

Tour 17

Deux secondes de retard tout rond pour Romain Grosjean alors que voilà justement le Brésilien de Williams pour son premier changement de pneumatiques. Puis c'est au tour de Nico Rosberg. Pastor Maldonado prend le meilleur sur Vitaly Petrov au bout de la ligne droite des stands.

Tour 18

Sebastian Vettel passe les gommes tendres alors que Fernando Alonso le suit dans al voie des stands qui repart lui avec les mediums. Kimi Räikkönen se retrouve du coup troisième du Grand Prix de Hongrie mais n'a toujours pas observé son premier arrêt. Sergio Pérez en a profité pour s'emparer de la neuvième place provisoire.

Tour 19

Premier arrêt pour Lewis Hamilton alors en tête de la course. Le Britannique passe les mediums et les deux Lotus se retrouvent devant. Romain Grosjean poursuit son relais avec douze secondes d'avance sur son équipier. Cinquième, Felipe Massa effectue son premier arrêt.

Tour 20

Et voilà Romain Grosjean au stand Lotus qui ressort avec les tendres. Le Français a perdu quelques secondes, c'est dommage cela profite à Lewis Hamilton qui ressort devant. 1.27.327 pour Sebastian Vettel qui signe le meilleur tour en course avec ses pneus tendres. Kimi Räikkönen et Mark Webber ne se sont pas encore arrêtés.

Tour 21

Michael Schumacher est dèsormais vingtième et se rapproche de la Caterham d'Heikki Kovalainen. Le septuple champion du monde va sûrement effectuer un très long relais après s'être arrêté deux fois lors des deux premiers tours. Kimi Räikkönen passe les tendres alors que Mark Webber continue avec des mediums. Et le premier arrêt pour le pilote Marussia Charles Pic !

Tour 22

Seul Sergio Pérez ne s'est pas encore arrêt ce qui lui permet d'occuper le Top 10 en huitième position. Deux secondes et six dixièmes de retard pour Romain Grosjean sur Lewis Hamilton alors que Burno Senna prend le meilleur sur Sergio Pérez à l'extérieur. Et le Mexicain passe par son stand Sauber.

Tour 23

Les positions des sept premiers n'ont pas bougé après la première valse d'arrêts mais les écarts oui ! Avec les tendres, Romain Grosjean se rapproche à grand pas de Lewis Hamilton alors qu'il a perdu du temps au stand Lotus pour son premier arrêt. Sebastian Vettel est tout proche de Jenson Button qui pointe à six secondes du Français. Kimi Räikkönen est à cinq secondes du double champion du monde en titre après avoir passé Fernando Alonso sur le jeu des arrêts. Mark Webber suit de près l'Asturien.

Tour 24

Il n'y a plus qu'une seconde d'écart entre Romain Grosjean et Lewis Hamilton. L'objectif du Français est de passer le Britannique avant son deuxième arrêt pour pouvoir chausser les mediums une fois en tête et aller au bout ! Allez Romain !

Tour 25

Le pilote Lotus colle au pilote McLaren entre un et trois dixièmes au tour. Il est revenu à moins d'une seconde et pourrait très prochainement activer son DRS pour prendre la tête du Grand Prix de Hongrie. Une petite erreur lui fait perdre quelques dixièmes, c'est dommage, l'écart est passé à une seconde et sept dixièmes.

Tour 26

Sebastian Vettel suit toujours Jenson Button mais ne parvient pas à le passer. Rappelons que l'Allemand avait été pénalisé d vingt secondes il y a une semaine en Allemagne après s'être défait du Britannique les quatre roues de la Red Bull dans l'herbe.

Tour 27

Ça ne va plus pour Romain Grosjean qui a perdu près d'une seconde sur un tour ! Lewis Hamilton a repris ses distances alors que derrière eux, Sebastian Vettel est dans les roues de Jenson Button. Seulement la McLaren est très rapide et en ligne droite.

Tour 28

Nico Rosberg fait son apparition dans le Top 10 après s'être débarrassé de Nico Hülkenberg. Il pointe dèsormais à trois secondes de Felipe Massa.

Tour 29

De nouveau une seconde et sept dixièmes d'écart entre Lewis Hamilton et Romain Grosjean, Le Français est de nouveau quelque peu revenu sur l'Anglais après deux bons tours. Kimi Räikkönen est bien seul en cinquième position. Trop Loin de Vettel mais avec assez d'avance sur Fernando Alonso pour pouvoir gérer correctement ses pneumatiques.

Tour 30

Toujours aucun signe concernant des probables chutes de pluie ! Le Top 10 après 30 tours : Hamilton - Grosjean - Button - Vettel - Räikkönen - Alonso - Webber- Senna - Massa et Rosberg.

Tour 31

Une seconde et quelques centièmes de retard pour Romain Grosjean sur Lewis Hamilton. La lutte fait rage entre les deux en tête de la course, ils tournent sensiblement dans les même temps depuis le départ. Ils reviennent sur Charles Pic.

Tour 32

Le deuxième arrêt pour Jean-Éric Vergne. Le Français occupait la dix-septième place alors que son équipier Daniel Ricciardo roule mieux aujourd'hui. L'Australien est quatorzième. Son compatriote Mark Webber occupe la septième place à un peu plus d'une seconde de Fernando Alonso.

Tour 33

Romain Grosjean bloque ses roues au freinage au bout de la ligne droite après être déjà sorti large à deux reprises sur un vibreur. Il commence a perdre ses pneumatiques. Alors que Jenson Button se rapproche quelque peu, moins de cinq secondes de retard. Troisième arrêt de la journée pour Michael Schumacher.

Tour 34

Nous arrivons à mi-course et l'on ne voit pas comment la victoire pourrait échapper à Lewis Hamilton ou Romain Grosjean. A moins que la pluie fasse son apparition et change la donne. Et le deuxième arrêt pour Jenson Button !

Tour 35

Le champion du monde 2009 occupait la troisième place du Grand Prix et ressort avec les tendres. Le Britannique fera donc encore au moins un arrêt. Sebastian Vettel en profite pour se retrouver en troisième position provisoire. Daniel Ricciardo effectue lui aussi son deuxième arrêt en course.

Tour 36

1.26.512 justement pour l'Allemand qui signe le meilleur tour en course au moment où Button s'est arrêté. Cela pourrait bien lui profiter pour gagner une place. Sergio Pérez à l'attaque part un peu trop large et s'en sort bien en gardant le contrôle de sa Sauber C31.

Tour 37

Jenson Button est ressorti en huitième position dans les roues de Bruno Senna qui réalise une course très propre avec la Williams. 1.26.365 pour Kimi Räikkönen qui se signale avec le meilleur tour en course. Le Finlandais pointe à trois secondes de Sebastian Vettel. Derrière, Fernando Alonso a lâché.

Tour 38

Le leader du championnat du monde 2012 est en difficulté avec ses pneus. Tout comme Romain Grosjean qui voit Sebastian Vettel revenir comme une bombe avec derrière lui un Kimi Räikkönen survolté. Lewis Hamilton est furieux dans sa voiture, bloqué dans le trafic il perd un temps précieux.

Tour 39

Il n'y a plus que sept secondes d'écart entre Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen quatrième. Sebastian Vettel effectue un arrêt éclair au stand Red Bull. Il ressort en sixième position devant Jenson Button bloqué dans le trafic après s'être arrêté un peu trop tôt.

Tour 40

Moins d'une seconde d'écart entre Lewis Hamilton et Romain Grosjean. Mais toutes les positions se sont resserrées. Et voilà le Français au stand pour son deuxième arrêt, il passe les mediums et ressort derrière Alonso mais devant Vettel. Kimi Räikkönen n'est plus qu'à cinq secondes de Lewis Hamilton. Quel retour du champion du monde 2007 qui pourrait bien signer son cinquième podium en onze courses pour son retour en F1.

Tour 41

Deuxième arrêt pour Lewis Hamilton. "On se bat contre Vettel," annonce-t-on à Romain Grosjean dans sa radio ! Deuxième arrêt pour Nico Rosberg et Charles Pic. Hamilton a chaussé les mediums, il est ressorti devant Grosjean.

Tour 42

1.25.728 pour Kimi Räikkönen qui cravache en tête du Grand Prix mais qui compte pour le moment un arrêt en moins que ses principaux concurrents. Le Finlandais est peut-être sur une stratégie à deux arrêts. Il ne va pas s'arrêter maintenant alors que ses pneumatiques enchainent les tours de qualification ! Lewis Hamilton occupe la seconde place devant Fernando Alonso qui bloque Romain Grosjean.

Tour 43

1.25.402 pour Mark Webber alors neuvième. Box pour Burno Senna, son deuxième arrêt de la journée. Fernando Alonso, Romain Grosjean et Sebastian Vettel sont roues dans roues. L'Asturien compte un arrêt en moins que ses deux poursuivants qui lutte pour le podium.

Tour 44

Tout cela fait bien l'affaire de Lewis Hamilton tranquillement installé en seconde position provisoire avant de récupérer sa place au moment où Kimi Räikkönen passera par le stand Lotus, ce que fait à l'instant Fernando Alonso. Très vite imité par Felipe Massa.

Tour 45

Sebastian Vettel se rapproche de plus en plus de Romain Grosjean. Une demie-seconde d'écart entre les deux. Alors que le Français accuse dèsormais cinq secondes de retard sur Lewis Hamilton. Dernier tour pour Kimi Räikkönen avant de passer par son garage pour un changement de pneumatiques. Excellente course de la part d'Iceman.

Tour 46

Le voilà dans la ligne droite des stands. Il passe les mediums, ressort vite et ressort en devant Romain Grosjean avec un beau blocage de roue au freinage, les deux Lotus roues dans roues et le Finlandais prend le meilleur sur Français !! Un retour de toute beauté de Kimi, c'est dommage pour Grosjean.

Tour 47

Troisième arrêt pour Jenson Button qui passe les mediusm et qui devrait maintenant aller au bout. Il reste 22 tours à parcourir. Kimi Räikkönen possède déjà deux secondes d'avance sur Romain Grosjean et s'est rapproché à quatre secondes de Lewis Hamilton, il est plus rapide que le Britannique.

Tour 48

Sebastian Vettel met la pression sur Romain Grosjean, le Français pourrait, tout perdre, la victoire voir même le podium. Mark Webber occupe la cinquième place devant Fernando Alonso et Jenson Button. Bruno Senna, Felipe Massa et Nico Rosberg complètenent le Top 10.

Tour 49

Et la pluie ? La course nous a fait oublier les probables chutes de pluie. Pour l'instant pas une goutte dans le ciel de Budapest, le soleil est même encore bien présent a-dessus du Hungaroring. Plus que trois secondes d'écart entre Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen. Il reste vingt tours à parcourir.

Tour 50

Les quatre pilotes de tête se tiennent en sept secondes et rien n'est encore joué. Räikkönen a encore récupéré quatre dixièmes sur le dernier tour. Il revient fort mais parviendra-t-il à conserver ses gommes un maximum de temps ?! Enquête entre Di Resta et Maldonado.

Tour 51

Une seconde et neuf dixièmes d'écart entre Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen. Quelle course de la part du Finlandais qui revient tambour battant ! Romain Grosjean a lâché. Mais il parvient néanmoins à conserver sa troisième place devant Sebastian Vettel.

Tour 52

Michael Schumacher occupe la dix-huitième place à sept secondes de Jean-Éric Vergne. Pastor Maldonado est pénalisé pour avoir touché Paul di Resta lors d'un dépassement jugé un peu trop agressif. Le Vénézuélien occupait la douzième place. Nico Rosberg a semble-t-il distancé Nico Hülkenberg pour la dernière place dans les points.

Tour 53

Et voilà Kimi Räikkönen revenu à moins d'une seconde de Lewis Hamilton. Iceman se rapproche mètre après mètre. Il este quinze tours et la fin de course s'annonce passionnante. Seul Jenson Button s'est arrêté à trosi reprises dans le Top 10. Tous les pilotes pourraient passer par leur stand une dernière fois... à moins que.

Tour 54

Sortie de piste sans conséquence pour Romain Grosjean qui part un peu trop large à l'attaque dans la chicane. Il possède un peu moins de deux secondes d'avance sur Sebastian Vettel. "Continue à attaquer, " l'encourage Guillaume Roquelin.

Tour 55

Moins de six secondes entre les quatre pilotes de tête alors que Lewis Hamilton annonce que ses pneumatiques arrières sont "HS". Kimi Räikkönen est déchainé ! Le Finlandais donne tout pour aller chercher sa première victoire depuis son retour en F1.

Tour 56

Les voilà dans le trafic derrière les HRT. Mark Webber passe au stand pour un troisième arrêt, il ressort avec les tendres ! 13 tours de qualification pour l'Australien avant le drapeau à damiers ! Il va donc ressortir en neuvième position.

Tour 57

Lewis Hamilton donne la maximum pour résister au pilote Lotus qui ne parvient pas à coller la MP4-27 avec sa E20. Une seconde d'écart entre eux. Romain Grosjean pointe à quatre secondes et contient toujours les assauts de Sebastian Vettel. Alors que personne ne semble décider à s'arrêter derrière Mark Webber.

Tour 58

Fernando Alonso maîtrise bien Jenson Button. Les deux pilotes se battent pour la cinquième place alors que Mark Webber est ressorti en huitième position et tente de revenir le plus rapidement possible sur Bruno Senna. Et Vettel rentre au stand !

Tour 59

Pas de perte de temps pour le double champion du monde en titre dans les stands qui ressort avec les tendres et devant Fernando Alonso qui tente bien d'en profiter à l'extérieur mais Sebastian Vettel résiste et parvient à conserver sa position. Qu'en est-il des trois leaders ? Un arrêt ou pas ?!

Tour 60

Kimi Räikkönen pointe toujours à moins d'une seconde de Lewis Hamilton mais ne parvient pas à se rapprocher dans le but de tenter une manœuvre.

Tour 61

C'est terminé pour Michael Schumacher pas verni, une fois de plus. Lewis Hamilton vient de signer son meilleur tour en course. Alors que Vettel avec un train de pneumatiques neufs se rapproche. 1.25.137, il colle une seconde au tour à l'ensemble du trafic. On demande à Lewis Hamilton de continuer à prendre soin de ses pneumatiques.

Tour 62

Michael Schumacher a été victime d'un problème de pression d'essence. Il accumule les pépins depuis le début de la saison. 1.24.864 pour Sebastian Vettel qui aligne les tours de qualification ! Kimi Räikkönen ne parvient pas à combler la dernière petite seconde d'écart avec Lewis Hamilton.

Tour 63

Lewis Hamilton ira au bout et ne s'arrêtera plus quelque soit les évènements en piste. Un peu moins d'une seconde d'avance pour l'Anglais. Romain Grosjean se bat lui pour conserver sa place sur le podium devant Sebastian Vettel qui mène une fin de course au grand galop avec les gommes tendres.

Tour 64

Derrière, Fernando Alonso occupe la cinquième position avec un peu plus d'une seconde d'avance sur Jenson Button. Bruno Senna est à trois secondes et résiste comme il le peut à Mark Webber. Felipe Massa et Nico Rosberg complètent le Top 10.

Tour 65

Il reste neuf tours à parcourir et neuf dixièmes séparent Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen. Drapeau jaune après la sortie de piste de Narain Karthikeyan qui a tapé les barrières.

Tour 66

1.25.677 pour Lewis Hamilton qui signe son meilleur tour en course et reprend un peu plus d'avance sur Kimi Räikkönen. Le Britannique semble en mesure de conserver la tête du Grand Prix jusqu'au bout. C'est pour l'instant un week-end parfait pour le pilote McLaren meilleur temps des deux premières séances libres, en pole et en route vers une victoire en Hongrie.

Tour 67

Drapeau jaune jusqu'à la fin de la course. Les commissaires de piste ne sont pas parvenus à dégager la HRT de Narain Karthikeyan bloqué dans l'herber dans le virage 4.

Tour 68

Deux tours à parcourir et l'on se dirige vers une victoire de Lewis Hamilton devant les deux Lotus. Mark Webber ne parvient pas à passer Bruno Senna. Jean-Éric Vergne va terminer en dix-septième position juste derrière son équipier. Les pilotes passent la ligne pour une dernière boucle !

Tour 69

Lewis Hamilton s'impose en Hongrie après un week-end et un Grand Prix parfait. En pole, le pilote McLaren aura d'abord gérer les assauts de Romain Grosjean derrière lui la première partie de la course avant de conserver l'avantage sur Kimi Räikkönen de retour à la bagarre après un excellent deuxième relais.

Sebastian Vettel termine au pied du podium devant Fernando Alonso qui conserve la tête au classement des pilotes. Jenson Button termine sixième devant Burno Senna et Mark Webber, huitième comme en Allemagne. Felipe Massa et Nico Rosberg complètent le Top 10.

Tour 70

Lewis Hamilton s'impose en Hongrie après un week-end et un Grand Prix parfait. En pole, le pilote McLaren aura d'abord gérer les assauts de Romain Grosjean derrière lui la première partie de la course avant de conserver l'avantage sur Kimi Räikkönen de retour à la bagarre après un excellent deuxième relais.

Merci à tous d'avoir suivi le Grand Prix de Hongrie en notre compagnie. ESPN F1 vous donne rendez-vous en septembre sur le tracé de Spa-Francorchamps pour le Grand Prix de Belgique après la traditionnelle pause estivale.