• GP de France

Todt en serait ravi

ESPN Staff
12 décembre 2012 « Glock, "notre priorité c'est l'argent" | Bianchi va découvrir Yeongam »
Jean Todt, le président de la FIA, dirait oui au retour de la F1 en France
© Sutton Images
Agrandir

Présent au forum Doha Goals dans le but de souligner les efforts à réaliser dans le monde en matière de sécurité routière, le président de la FIA, Jean Todt, s'est dit "favorable" au sujet d'un probable Grand Prix de France de F1 dans le futur.

Le quadruple champion Alain Prost estime que le retour de la France sur le calendrier, que ce soit sur le circuit du Castellet ou celui de Magny-Cours, "est impossible en 2013."

"Il n'appartient ni à la FIA (Fédération internationale de l'automobile), ni à son président de traiter ce problème", a déclaré Todt. "C'est à la fédération française du sport automobile, aux régions et éventuellement aux autorités françaises de le faire."

"Mais à titre de passionné de compétitions automobiles, je serai ravi qu'un Grand Prix en France puisse exister", a-t-il ajouté avant de lâcher : "Si le dossier arrive sur mon bureau, j'y donnerai évidemment une issue favorable. Encore faut-il qu'il y arrive."

Après l'annonce du report du Grand Prix d'Amérique au New Jersey à 2014, il apparait de plus en plus probable que la saison prochaine ne soit composée que de 19 courses malgré les efforts pour maintenir le compte à 20.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff