• Drapeau jaune

La FIA répond à Ferrari

ESPN Staff
30 novembre 2012 « Pérez veut le titre d'entrée | Bianchi va découvrir Yeongam »

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a donné quelques détails sur sa réponse à Ferrari dans l'affaire du dépassement présumé sous drapeau jaune lors du Grand Prix du Brésil.

La Scuderia Ferrari souhaitait une confirmation de la part de l'instance dirigeante de la Formule 1 à l'effet que la manœuvre effectuée par Sebastian Vettel sur Jean-Éric Vergne n'avait rien d'illégal. Le dépassement a eu lieu pendant le 4e tour de la dernière manche de la saison, alors que les témoins lumineux était au jaune.

Si Vettel se voyait pénalisé, le titre des pilotes 2012 aurait pu passer du pilote Red Bull au clan Ferrari et à son pilote Fernando Alonso, actuel vice-champion. Mais la FIA a clairement expliqué que la manœuvre était entièrement légale puisqu'un commissaire de piste agitait un drapeau vert au moment du dépassement, ce qui prend préséance.

"La FIA a reçu une lettre de la part de Ferrari, qui souhaitait une clarification sur la manœuvre de dépassement exécutée par Sebastian Vettel à Sao Paulo dimanche", indique un communiqué publié vendredi. "La Fédération a répondu à la Scuderia Ferrari (…) pour l'informer que la manœuvre de dépassement n'avait enfreint aucun règlement. Il n'y avait donc aucune faute à enquêter, alors le dépassement n'a pas été signalé aux commissaires par la direction de la course."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff