• 2013

Nürburgring, Ecclestone pessimiste

ESPN Staff
26 septembre 2012 « GP de France, retard à prévoir | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le président de la FOM (Formula One Management) Bernie Ecclestone n'a toujours aucune certitude sur la tenue d'un Grand Prix d'Allemagne sur le Nürburgring, en juillet 2013. Les organisateurs locaux se débattent avec des problèmes financiers.

En août dernier, une subvention conséquente (300 M€ / 385 M$) avait fini par être votée pour le circuit par le Land de Rhénanie-Palatinat, qui s'était dans un premier temps rétracté, poussant même Ecclestone, pourtant pas vraiment en odeur de sainteté outre-Rhin, à mettre la main à la poche.

"Avec le Nürburgring, nous n'avons aucun contrat," a déclaré mardi Ecclestone à la version germanophone du Financial Times alors que le Conseil mondial de la FIA se réunit vendredi pour entériner le calendrier 2013.

Le Nürburgring figure sur le calendrier prévisionnel publié le week-end dernier. Depuis quelques années, un système d'alternance est en place entre le circuit du Nürburgring et celui de Hockenheim pour accueillir le GP d'Allemagne.

Fasciné par les JO

"Nous considérons de plus en plus la possibilité de faire courir le Grand Prix d'Allemagne chaque année à Hockenheim", a ajouté le dirigeant de 82 ans qui a aussi émis l'idée de mettre sur pied un Grand Chelem de la F1.

Fasciné par l'attrait des Jeux Olympiques de Londres, cet été, Mister E voudrait que la F1 présente elle aussi cette sur-exposition médiatique. "J'ai pensé, une fois tous les quatre ans, organiser une série de cinq courses", a déclaré Ecclestone qui se fit remarquer jadis en proposant sans succès un système de médailles calqué sur celui des JO.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff