• Look

Les 'nez cassés' recouverts en 2013

ESPN Staff
17 septembre 2012 « Williams pas encore décidée | Bianchi va découvrir Yeongam »
Cette année, 10 des 12 écuries ont choisi un design de museau contenant une 'marche' peu élégante
© Sutton Images
Agrandir

Les écuries de Formule 1 se sont entendues pour recouvrir, dès la saison prochaine, la 'marche' qui figure actuellement sur le museau de la grande majorité des monoplaces.

Pour des raisons de sécurité en piste, la réglementation adoptée pour le championnat 2012 exige que la partie avant du museau soit abaissée au niveau de l'essieu avant, question de s'assurer que le nez de la voiture percute le côté d'une autre en cas d'accident au lieu de glisser par-dessus. Toutefois, les critères concernant le cockpit sont demeurées inchangées, d'où l'apparition de ce 'nez 'cassé' qui déplaît tant pour des raisons esthétiques.

Toutes les équipes sauf McLaren et Marussia ont adopté ce look peu élégant. Et même si le public s'y est habitué un peu au cours des mois, les commentaires demeurent plutôt négatifs.

Le règlement technique de 2014, qui sera une année de grands changements, prévoit d'abaisser la hauteur du cockpit et d'uniformiser le museau. Mais en attendant, le paddock s'est déjà mis d'accord pour une solution beaucoup plus simple et nettement moins coûteuse à mettre en place dès l'an prochain.

Un 'panneau de courtoisie'

"Nous nous sommes entendus sur un règlement qui permettrait un 'panneau de courtoisie', de cette façon vous pouvez conserver la structure actuelle de la voiture et recouvrir la marche", a révélé Paddy Lowe, le directeur technique de McLaren. "La façon que cela va fonctionner, c'est que les dimensions du panneau seront limitées de manière à éviter qu'un avantage aérodynamique soit créé. De plus, il ne doit avoir aucune influence en cas de collision frontale."

La FIA n'a pas encore entériné le règlement technique de 2013, mais Lowe est d'avis que cet amendement portant sur un 'panneau de courtoisie' sera sûrement adopté : "Rien n'a été formalisé mais puisque toutes les équipes sont d'accord, je ne vois aucune raison pourquoi il ne le serait pas."

"Nous sommes tous d'accord que c'est la bonne chose à faire au niveau technique, alors cela va passer. Je n'y vois aucun obstacle. C'est dans d'autres domaines plus litigieux que ça devient plus politique."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff