• Di Montezemolo

Vettel ne viendra pas chez Ferrari

ESPN Staff
3 février 2013 « Button a bien observé Pérez | Bianchi va découvrir Yeongam »
Di Montezemolo garde Alonso, on verra ensuite pour Vettel
© Sutton Images
Agrandir

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, écarte l'idée d'une arrivée de Sebastian Vettel dans l'écurie italienne aussi longtemps que Fernando Alonso sera là.

C'était l'une des principales rumeurs de la saison 2012, le transfert de Vettel chez Ferrari en 2014. Le contrat de l'Allemand chez Red Bull se terminerait en effet à la fin de cette saison, mais celui d'Alonso arrive à échéance en 2016. L'Espagnol, qui aura alors 35 ans, a de grandes chances de finir son bail à Maranello.

En octobre dernier, di Montezemolo avait éteint la mèche en déclarant qu'il ne ''pouvait pas y avoir deux pur-sang dans une même écurie" avant d'affirmer quelques semaines plus tard que le remplaçant idéal d'Alonso se nommait Vettel.

Le patron italien respecte le triple champion du monde allemand mais ne pourra pas envisager d'en faire un pilote Ferrari aux côtés d'un autre grand champion. De toute façon, des sources proches de la Scuderia ont affirmé qu'Alonso a renégocié son contrat en exigeant de ne pas voir débarquer Vettel.

Le pilote de Red Bull ne viendra donc pas chez Ferrari avant 2016, au minimum. L'idée d'une 'équipe de rêve' Vettel-Alonso en faisait peut-être rêver plus d'un. Mais ce duo aurait-il été une bonne nouvelle pour la F1, puisque la concurrence aurait été plus importante chez Ferrari qu'avec les autres écuries.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff