• Championnat 2013

Hamilton surveillé par Alonso

ESPN Staff
17 janvier 2013 « Massa compte sur Alonso | Bianchi va découvrir Yeongam »

Fernando Alonso considère que Lewis Hamilton est son plus grand rival en Formule 1 ; il s'attend d'ailleurs à voir le nouveau pilote Mercedes gagner plus d'une course cette année.

Auteur de quatre victoires avec McLaren l'an dernier, Hamilton a choisi de relever le défi Mercedes, une équipe dont les résultats n'ont pas répondu aux attentes au cours des trois dernières saisons. Le palmarès de l'écurie ne compte qu'une victoire, réalisée l'an dernier en Chine grâce à Nico Rosberg. Pour Alonso, c'est déjà un signe de progression ; et avec Hamilton dans l'équipe, Mercedes sera sûrement beaucoup plus forte.

Si l'Espagnol est d'avis que le Britannique est son plus grand rival potentiel en piste, c'est qu'il se base sur leur année de cohabitation chez McLaren en 2007, ainsi que sur ses observations des dernières années. "C'est mon opinion personnelle, il n'y a rien de politique", a souligné le pilote Ferrari.

"Ce sont des faits"

"Lewis a gagné des courses chaque année depuis qu'il est en Formule 1, même en 2009 lorsqu'il a débuté la saison aux commandes d'une voiture qui accusait deux secondes de retard sur la meilleure. Lorsque vous regardez l'action en piste, vous pouvez clairement voir ce qu'il arrive à accomplir ; ce sont des faits. Rosberg a gagné en Chine l'an dernier, donc je m'attends à ce que Lewis, dans une Mercedes, gagne plus d'une course cette année."

Alonso a précisé qu'il ne pense pas que Hamilton sera son principal rival pour le titre cette année ; Mercedes a encore du chemin à faire. Il s'attend plutôt à se battre à nouveau contre le ténor de Red Bull, Sebastian Vettel. Mais au fond, on ne sait jamais...

"Je n'ai pas dit que Vettel n'était pas le plus fort ou qu'il ne méritait pas ses trois titres", a déclaré Alonso. "Il y a eu des périodes, comme en 2011, pendant lesquelles ses performances étaient fantastiques et il était définitivement le meilleur. En ce moment, c'est impossible de dire qui seront nos plus grands rivaux en 2013. Qui aura la meilleure voiture, qui aura fait le meilleur travail de préparation et de développement, qui sera le plus chanceux... Un grand nombre de facteurs entrent en jeu pour former la meilleure combinaison entre un pilote et une équipe."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff