• Ferrari

Massa plus motivé que jamais

ESPN Staff
16 décembre 2012 « De l'adrénaline pour Caterham | Bianchi va découvrir Yeongam »

En pleine confiance et redevenu compétitif en fin de saison 2012, Felipe Massa se sent "plus motivé que jamais" pour le championnat 2013.

La première moitié de l'année a été difficile pour le pilote Ferrari, qui n'a marqué que 23 points au cours des dix premiers Grands Prix alors que son coéquipier Fernando Alonso surpassait les attentes. Le volant du Brésilien a longtemps été mis en doute, un fait qu'Il a lui-même reconnu.

Cependant, les performances de Massa se sont constamment améliorées après la pause estivale, ce qui lui a permis de monter deux fois sur le podium et de jouer un rôle important dans la campagne d'Alonso, et ce jusqu'à la dernière course.

"Grâce au soutien que chacun de vous m'a donné, je suis redevenu compétitif, je suis revenu à mon niveau précédent", a déclaré Massa lors des festivités de Noël de Ferrari. "Je suis maintenant plus motivé que jamais. La deuxième moitié de la saison a été comme un entraînement pour l'an prochain. Je souhaite profondément revenir à cet événement en 2013 et fêter quelque chose d'encore mieux avec vous tous !"

Les mots de di Montezemolo

Luca di Montezemolo, le président de la marque Ferrari, avait mis la pression sur Massa en 2012 et envisageait de le remplacer. Il a finalement décidé de prolonger son contrat pour une autre année, satisfait du retour en forme du vice-champion 2008. Surtout que les performances du natif de Sao Paulo ont permis aux rouges de battre McLaren et de s'emparer de la 2e place du championnat des constructeurs.

"Je ne sais pas où tu es parti pendant la première partie de l'année, mais je suis content que tu sois de retour", a-t-il déclaré à l'égard de Massa. "Parce que nous avons terminé devant d'autres grandes écuries dans le classement, mais aussi parce que c'est important en vue de l'an prochain."

Di Montezemolo avait également quelques mots pour le vice-champion 2012 : "La saison de Fernando a été extraordinaire, mais je regrette de ne pas lui avoir fourni une voiture suffisamment rapide et fiable. Je suis convaincu qu'avec quelques points de plus en banque au moment de disputer la dernière course, soit ceux perdus en cours de route lors de deux collisions, nous aurions pu facilement gagner (le titre) grâce à ses habiletés et à celles de l'équipe. Félicitations à Fernando et nous le remercions pour ce qu'il a accompli pour Ferrari."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff