• Montezemolo

Ferrari doit ''revoir'' son organisation

ESPN Staff
30 novembre 2012 « Hamilton pouvait-il être champion ? | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le président de Ferrari Luca di Montezemolo n'a pas manqué de rappeler qu'il souhaitait, comme chaque année mais sans grand succès depuis quelque temps, une voiture compétitive d'entrée.

Ferrari a été battue une nouvelle fois par Red Bull dans les deux Championnats cette année mais Fernando Alonso a défendu ses chances jusqu'au dernier Grand Prix.

"Maintenant il est temps de se tourner vers l'année prochaine", a déclaré le président de la Scuderia, Luca di Montezemolo. "Je veux que nous commencions avec une voiture qui soit immédiatement capable de se battre pour la victoire. Cela doit être notre première préoccupation. De manière à atteindre cet objectif, chacun de nous doit progresser dans sa propre fonction, ne serait-ce que d'un iota. Nous devons revoir notre organisation et nos méthodes de travail afin d'essayer d'être au niveau des meilleurs, dès la première course, cela fait maintenant trop d'années que nous sommes pas parvenus à réaliser cela."

Montezemolo, qui s'est exprimé devant l'équipe Ferrari, lui a tout de même décerné un satisfecit : "Il y a au moins deux voitures, la McLaren et la Red Bull, qui étaient meilleures que la nôtre. Par conséquent, être parvenu à se hisser au-dessus de l'une des deux dans le classement des Constructeurs et permettre à Fernando de défendre ses chances jusqu'à la fin a été très significatif et je voudrais vous remercier tous pour cela. Nous sommes parvenus à ce résultat en grande partie en raison d'une incroyable fiabilité, le travail effectué sur le muret des stands et pendant les arrêts au stand a également compté de même que la manière dont nous avons réagi après un départ difficile".

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff