• GP du Brésil - Ferrari

''Rien à perdre'', pour Alonso

ESPN Staff
22 novembre 2012 « Vettel, qu'importe le ciel | Bianchi va découvrir Yeongam »
Fernando Alonso compte 13 points de retard sur Sebastian Vettel
© Press Association
Agrandir

Dans la position du chasseur, à l'occasion de la dernière course de la saison, dimanche au Brésil, Fernando Alonso a admis qu'il aurait besoin d'un coup de pouce du destin pour battre Sebastian Vettel et remporter un troisième titre de champion du monde.

"En Formule 1, il y a toujours de la pression. Mais nous en avons moins que ce que nous avons pu avoir en d'autres occasions et probablement moins que si nous menions au Championnat à l'heure actuelle. En fait, nous n'avons rien à perdre", a dit Alonso, assis à côté de son adversaire en conférence de presse dans le paddock du circuit d'Interlagos.

"Un exploit" à faire

"Nous arrivons ici en deuxième position avec cinq ou six qualifications dominées par Red Bull alors que nous, nous étions sur les septième ou huitième places de la grille de départ. Reprendre 13 points semble un exploit très difficile à accomplir, et je crois que si tout va bien nous devrions finir à la deuxième place. Mais si quelque chose ne se passe pas comme prévu (pour Vettel), alors nous allons gagner ce Championnat. Mais nous n'avons pas notre destin en main alors la pression est moins importante."

Interlagos est toutefois un circuit connu pour les surprises dont il a été le théâtre au cours des années passées. Alonso sait qu'il a besoin que l'une de ces surprises se produise pour qu'il puisse revenir dans la course au titre.

"C'est de la Formule 1, et dans cette discipline tout est possible jusqu'au drapeau à damiers", a rappelé le pilote Ferrari. "Nous allons essayer de faire de notre mieux dans la course et essayer de terminer sur le podium, ce qui nous donnera plus que 13 points, et ensuite nous allons voir où Sebastian coupe la ligne. Si on gagne, on sera très heureux, mais nous savons que gagner à la fin demandera un coup de pouce du destin. Si on ne gagne pas, on dira bravo (à Vettel) et on remettra ça l'année prochaine."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff