• Championnat 2012

Tout peut arriver au Brésil

ESPN Staff
19 novembre 2012 « ''Ce sera dur'' pour Montezemolo | Bianchi va découvrir Yeongam »

Troisième à l'arrivée à Austin, aidé par une stratégie controversée de Ferrari, Fernando Alonso sent que ses chances de remporter le titre au Brésil ce week-end sont supérieures aux pronostics.

"Ce fut un podium inattendu à la fin d'un week-end particulièrement difficile. Nous n'avions pas le rythme pour suivre Red Bull et McLaren, alors ne perdre que trois points à Vettel est en fait un beau cadeau", a déclaré le pilote Ferrari, actuellement 13 points derrière son rival Sebastian Vettel.

"Cela aurait pu être bien pire, mais maintenant nous arriverons à Sao Paulo au Brésil avec une chance de remporter le titre (des pilotes) jusqu'à la toute fin. Peut-être que cette chance n'est pas très grande sur le papier, peut-être 25 %, mais au fond de moi je sens que c'est beaucoup plus que cela."

Vive les facteurs inconnus

"Tout peut arriver à Interlagos et nous avons encore vu à quel point la fiabilité est importante, n'est-ce pas ?", a-t-il ajouté, une référence à peine voilée au problème d'alternateur qui est de nouveau venu hanter Red Bull à Austin. Suite à l'abandon de Mark Webber, l'équipe a admis avoir quelques inquiétudes.

"De plus, il y a des possibilités de pluie et une course sur piste détrempée peut être pleine de risques, sans oublier que nous n'avons certainement rien à perdre", a rappelé Alonso, qui compte profiter à fond de sa dernière opportunité cette saison. "C'est sûr que si nous avons une course normale sur piste sèche, on peut s'attendre à voir Red Bull devant tout le monde et nous retrouver sur la troisième ou la quatrième ligne (de la grille de départ). Donc pour nous, plus il y aura de facteurs inconnus, mieux ce sera."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff