• Ferrari

Alonso est loin d'abdiquer

ESPN Staff
18 novembre 2012 « "Rien n'est perdu" selon Prost | Bianchi va découvrir Yeongam »

Même s'il n'a pas tenu sa promesse de marquer plus de points que Sebastian Vettel, dimanche à Austin, Fernando Alonso se prépare déjà à livrer une dernière bataille pour le titre, dans le Grand Prix du Brésil, à Interlagos dans une semaine.

Les premières prévisions météorologiques, profitable il est vrai à une semaine, annonce de la pluie pour dimanche prochain sur la ville de Sao Paulo. De quoi donner le moral au pilote Ferrari qui compte 13 points de retard sur son adversaire et devra probablement compter sur un faux pas de ce dernier. "Dans des conditions normales, avec une piste sèche, je pense que Red Bull terminera premier et deuxième et nous sixième et septième, mais s'il pleut, tout est possible", rappelle Alonso.

"Que les soucis changent de voiture"

"Nous avons vu aujourd'hui que (Mark) Webber avait abandonné. Parfois c'est l'alternateur, parfois le SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique), parfois les freins, parfois l'eau. Alors peut-être qu'au Brésil les problèmes vont changer de voiture."

Alonso a aussi loué l'attitude de son coéquipier Felipe Massa, "Felipe a été fantastique pendant tout le week-end. Il a été assez rapide lors des derniers essais libres, il était plus rapide que moi en qualification. Nous avons besoin de ce niveau de performance de la part de Felipe à Sao Paulo. Red Bull sera forte nous avons besoin d'avoir une équipe unie."

Quant à la décision prise par Ferrari de briser le scellé qui figurait sur la boîte de vitesses de Massa, "ce fut une décision prise par l'équipe", a déclaré Alonso. "Nous allions partir sixième et huitième. Nous étions inquiets de nous retrouver neuvième et dixième dans le premier virage. Je suis fier de la décision qui a été prise, je suis fier de l'équipe qui a été honnête (concernant cette décision)."

"Nous allions partir sixième et huitième. Nous étions inquiets de nous retrouver neuvième et dixième dans le premier virage"

Enfin, Alonso a eu lui aussi des mots élogieux pour le retour aux États-Unis. "Ce circuit fantastique et les supporters ont été fantastiques tout le week-end", a-t-il jugé. "Nous nous sommes vraiment amusés et je dois dire merci à tous ceux qui sont venus ici, les Américains, les Mexicains et les Sud-Américains. Merci d'être venus nous soutenir. Le tracé est intéressant et pose un certain nombre de défis. Nous avons également apprécié les infrastructures. Nous espérons que le spectacle sera à nouveau au rendez-vous et même plus important l'année prochaine."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff