• Championnat 2012

Dix jours cruciaux pour Ferrari

ESPN Staff
5 novembre 2012 « Alpine avec Caterham | Bianchi va découvrir Yeongam »

Impressionné par la détermination de Fernando Alonso lors du Grand Prix d'Abou Dabi, Luca di Montezemolo exige que les troupes de Ferrari se surpassent également pour remporter le championnat 2012.

Alonso comptait sur les évolutions apportées à sa F2012, et sur l'exclusion de son rival Sebastian Vettel des qualifications, pour saisir une très grande opportunité à Abou Dabi et réduire son déficit de points de manière importante. L'Espagnol, 6e au départ, était 2e à l'arrivée. Malheureusement pour lui, Vettel a fait une course remarquable pour terminer 3e. Résultat : le retard d'Alonso dans le classement est passé de 13 à 10 points, loin de l'objectif espéré.

Mais deux courses sont encore à disputer et la couronne du championnat des pilotes est toujours à portée. Il faudra toutefois progresser rapidement, comme le rappelle clairement di Montezemolo.

"Je veux comprendre pourquoi les nouvelles pièces n'ont que partiellement amélioré les performances de la F2012", a déclaré le président de l'entreprise Ferrari. "Elles n'ont pas permis à Alonso de se battre pour les places complètement à l'avant de la grille, malgré les attentes de nos ingénieurs. Fernando a néanmoins mené une autre grande course, il s'est encore donné à 120 % et il est parvenu à se battre pour la victoire à la fin. Mais nous devons clairement faire mieux lors des prochaines courses."

Objectif victoire au Texas

Di Montezemolo a rencontré Stefano Domenicali, le patron de l'écurie, et lui a fait part de ses attentes pour le Grand Prix des États-Unis (16-18 novembre) qui sera couru sur le nouveau Circuit des Amériques à Austin : "Dix jours cruciaux nous attendent. Pendant cette période nous devons tout faire pour arriver au Texas avec une voiture en mesure de se battre pour la victoire. Les mots ne signifient rien. C'est l'objectif que nous devons atteindre."

"Je demeure confiant car tout est encore possible", a-t-il continué. "Tout dépend de nous. Cela fait 15 ans que nous nous battons pour le titre jusqu'à la fin. Nous avons déjà vu des revirements lors de situations bien plus difficiles. C'est à nous de ne négliger aucun détail. Je suis sûr que la volonté de vaincre pousse les hommes et les femmes de Ferrari et que chacun travaillera avec une détermination absolue ; ils donneront le même 120 % que donne toujours Fernando."

"Nous voulons remporter le championnat du monde", a ajouté di Montezemolo. "Je crois en nous plus que quiconque."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff