• Ferrari

Domenicali promet mieux à Alonso

ESPN Staff
4 novembre 2012 « Une victoire ''magnifique'' pour Boullier | Bianchi va découvrir Yeongam »
Fernando Alonso récupère après avoir terminé à la deuxième place
© Sutton Images
Agrandir

Une nouvelle fois plein de louanges envers Fernando Alonso, le pilote qui a mené la Ferrari à la deuxième place du Grand Prix d'Abou Dabi, le patron de la Scuderia, Stefano Domenicali, espère pouvoir donner une voiture plus compétitive à son leader afin qu'ils continuent à se battre pour le titre de champion du monde dans les deux dernières courses.

"Fernando a réussi encore une fois une grande course dans une saison qui est incroyable pour lui", résume Domenicali. "La deuxième place d'aujourd'hui est due en grande partie à sa capacité à tirer le maximum, voire plus, du matériel que nous lui donnons. L'écart avec le leader (Sebastian Vettel) dans le classement du Championnat a été maintenant réduit à 10 points et tout reste à jouer."

"Nous aurions signé"

"Bien sûr, nous avons besoin de faire quelque chose de plus, et de mieux que ce que nous avons fait jusque-là pour lui donner une voiture plus compétitive. Mais si on nous avait dit avant d'arriver à Abou Dabi qu'il y aurait cet écart entre les deux pilotes, ou immédiatement après les qualifications hier soir (avant le déclassement de Vettel), alors peut-être que nous aurions signé pour qu'il en soit ainsi. Il est vrai aussi que cet après-midi, avant le départ, nos perspectives avaient quelque peu changé. Il est clair que vu la manière dont la course s'est déroulée et dont les incidents se sont succédé, nous n'avons pas eu de chance pour ce qui concerne le Championnat, mais ce sont des circonstances sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle."

"Dix points, c'est beaucoup mais il peut s'avérer que ce soit très peu au final "

"La chose importante c'est que nous ayons réduit l'écart au classement du Championnat des Pilotes dans un Grand Prix qui était particulièrement difficile parce que non seulement nous n'étions pas au niveau de nos adversaires en performances mais c'était particulièrement accentué ici", rappelle Domenicali. "En plus de cela, nous avons augmenté notre avance sur nos rivaux les plus proches dans le Championnat du monde des Constructeurs ce qui est une bonne chose. Dix points, c'est beaucoup mais il peut s'avérer que ce soit très peu au final. Nous avons un devoir à accomplir jusqu'au dernier mètre du dernier Grand Prix de ce Championnat, c'est de tout donner."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff