• Karting

Bianchi l'emporte au Brésil

ESPN Staff
13 janvier 2013 « Kovalainen devrait comprendre | Bianchi va découvrir Yeongam »

Jules Bianchi a triomphé lors du Desafio Internacional das Estrelas, l'événement de karting organisé par Felipe Massa chez lui au Brésil, dont les recettes vont à des œuvres caritatives.

Bianchi, pilote de réserve chez Force India et aspirant titulaire, a marqué le plus grand nombre de points sur l'ensemble des deux manches que compte ce week-end festif auquel plusieurs pilotes de F1, actuels et anciens, se sont joints à des confrères issus de plusieurs disciplines différentes.

Dans le classement final, le Français a terminé devant le pilote de GP2 Felipe Nasr, qui a remporté la course de dimanche. Bianchi avait gagné l'épreuve de samedi ; il était quatrième à l'arrivée dimanche, mais cela a suffi pour remporter l'édition 2013. Lucas di Grassi, ex-pilote Virgin devenu essayeur pour Pirelli, est troisième du week-end. Bianchi avait aussi gagné l'année dernière avant d'être déclassé en raison du poids de son karting.

"Je suis très heureux de cette victoire", a déclaré Bianchi, membre de l'Académie des pilotes Ferrari, sur le site de la Scuderia. "J'avais déjà gagné l'an dernier, mais il y avait alors une petite erreur avec le poids du kart. Cette fois tout s'est bien passé."

"C'est plaisant de courir contre quelques-uns des meilleurs pilotes, devant une foule aussi grande et enthousiaste", a-t-il ajouté. "Je souhaite remercier la famille Massa pour tout. J'espère revenir l'an prochain et participer à nouveau."

Massa est fier

Felipe Massa, Fernando Alonso, Bruno Senna, Kamui Kobayashi, Sébastien Buemi, Jaime Alguersuari et Tonio Liuzzi comptaient parmi les pilotes en piste. Pour l'homme au centre de l'organisation de cet événement, les courses se sont avérées difficiles mais le pilote Ferrari est néanmoins heureux.

"Ce fut probablement le plus dur des Desafio pour moi", a rapporté Massa. "Si tout n'est pas parfait, alors même un dixième peut faire la différence. Mon moteur n'était pas à son meilleur hier et cela m'a coûté cher aujourd'hui. Mais le plus important, c'est que cet événement grandi année après année."

Ce fut encore plus compliqué pour Alonso ; des problèmes d'accélérateur ont provoqué son abandon samedi et il n'a pu faire mieux qu'une 18e place dimanche. Mais ce qui compte, c'est de s'amuser : "Ce fut un week-end très agréable et j'espère que les spectateurs ont eu autant de plaisir que moi. Si Felipe me le demande, je reviendrai certainement l'an prochain !"

Sur Twitter, plusieurs autres participants font état de leur intention de retourner au Brésil pour la prochaine édition du Desafio Internacional das Estrelas.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff