• Rallye

Citroën ravie de Kubica

ESPN Staff
26 novembre 2012 « Guillaume Rocquelin a tremblé | Bianchi va découvrir Yeongam »
Robert Kubica, rapide en rallye mais pas encore apte à piloter une monoplace
© Sutton Images
Agrandir

Même s'il n'a pas terminé le rallye du Var qu'il a dominé avant de sortir de la route, dimanche, à deux spéciales de l'arrivée, Robert Kubica a conquis Citroën Sport, qui lui avait confié une C4 WRC.

Le Polonais avait déjà impressionné le monde rallye en France il y a deux ans. C'était avant son accident de février 2011. Il est revenu pour effectuer une démonstration sur les dix premières spéciales s'offrant 5'48 d'avance sur un grand spécialiste qu'est Cédric Robert avant de détruire sa voiture en sortant de la route. Kubica et Emanuele Inglesi, son co-pilote, sont indemnes.

"C'est quelqu'un de très professionnel", a remarqué Yves Matton, le patron de l'équipe. "Il a montré énormément de motivation et il a la passion du rallye. C'est la première raison pour laquelle nous voulions faire quelque chose avec lui. Nous voulions qu'il serve d'exemple aux jeunes pilotes justement dans le côté motivation."

"Robert a fait un travail normal, il a très bien utilisé la voiture", a-t-il conclu. Le rallye du Var était la deuxième et dernière épreuve à laquelle il participait pour Citröen, après le rallye de Côme que l'ancien pilote Renault en F1 a remporté il y a une semaine en Italie. À cette occasion, l'ancien vainqueur du Grand Prix du Canada avait reconnu qu'il n'avait pas récupéré assez de mobilité dans son bras droite pour piloter une monoplace.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff