• GP du Brésil

Damon Hill n'élimine pas Alonso

ESPN Staff
21 novembre 2012 « Grosjean n'a encore rien signé | Bianchi va découvrir Yeongam »

L'ancien champion du monde britannique Damon Hill ne pense pas que Sebastian Vettel va décrocher tranquillement un troisième titre mondial malgré ses 13 points d'avance sur Fernando Alonso.

Le week-end dernier, à Austin, pour la grande première sur le Circuit des Amériques, Sebastian Vettel a repris trois points à son rival espagnol. Le pilote Red Bull avait une première balle de titre, il convertira la deuxième s'il termine dans les quatre premiers à Interlagos, peu importe le résultat d'Alonso.

Damon Hill a remporté son seul titre mondial en 1996, lors de la dernière manche au Japon, face à Jacques Villeneuve. L'ancien pilote Williams pense que les qualités mentales du double champion du monde espagnol pourraient poser beaucoup de problèmes à Vettel. Pourtant, il avait bien géré la chose en 2010. Troisième au départ du Grand Prix d'Abou Dhabi, à 15 longueurs d'Alonso, il avait réussi à s'imposer, coiffant tout le monde au poteau.

"S'il avait un autre adversaire, je dirais que Sebastian a toutes les chances de garder son avantage", a confié Damon Hill au journal allemand Die Welt. "Mais, quelqu'un comme Alonso, vous ne pouvez pas le rayer comme ça. C'est un pilote intelligent et solide, il semble toujours pouvoir réussir des choses extraordinaires."

Les prévisions météo annoncent de la pluie dimanche au Brésil, à Sao Paulo. Sous la pluie, tout sera possible pour un Fernando Alonso, réputé exceptionnel sur le mouillé, comme il l'a prouvé en début de saison à Sepang. En Malaisie, il s'était imposé malgré une moyenne neuvième place sur la grille.

"Tout est possible au Brésil", ajoute Damon Hill. ''Si je devais donner les chances de titre pour chacun, je dirais 65-35 pour Vettel. S'il gagnait au Brésil, vous pourrez alors l'imaginer remporter deux autres titres mondiaux. Au moins ! "

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff