• Bianchi

''Robin Frijns n'en sort pas grandi''

ESPN Staff
22 octobre 2012 « Da Costa dans la Red Bull | Bianchi va découvrir Yeongam »

Même s'il considère que terminer vice-champion de Formula Renault 3.5 et positif, Jules Bianchi était déçu d'avoir perdu la première place, dimanche à Barcelone, dans des conditions qui laissent encore plus de regrets.

Le pilote de la Ferrari Driver Academy s'est fait accrocher par son vainqueur dans la dernière course de la saison, ce qui lui a peut-être coûté le titre. Alors qu'il ne pouvait plus viser la victoire dans la deuxième course du week-end, sur le circuit de Catalunya, le Niçois pouvait encore coiffer la couronne en réalisant deux places de mieux que le Néerlandais qui comptait quatre points d'avance sur lui.

"L'objectif, c'était le titre"

Ce scénario semblait prendre forme quand Frijns, qui venait de se faire dépasser par Bianchi, a tenté une manoeuvre désespérée, pour laquelle il fut puni (25 secondes de pénalité) mais qui fut fatale au pilote d'essais Force India.

"J'ai fait ce qu'il fallait, j'ai attendu lorsque j'étais bloqué derrière des pilotes moins rapides que moi, et j'ai fait un beau dépassement avec le bon timing et au bon endroit", a commenté Bianchi. "Mais ça se termine tristement car on aurait pu gagner le championnat et car Robin Frijns ne sort pas grandi de cette manoeuvre alors qu'il avait été excellent toute l'année."

"Nous avons été rapides comme le démontrent nos 5 pole positions et 7 meilleurs tours en course. La frustration vient du fait de ne pas avoir obtenu les résultats que nous méritions en course. C'est arrivé un peu trop souvent et ce n'était pas toujours de notre ressort", ajoute le Français. "L'objectif, c'était le titre. Malgré tout, la 2e place finale est un bon résultat dans un championnat aussi relevé."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff