• Barcelone I, J2

Barcelone I, Jour 2, déclarations

ESPNF1 Staff
22 février 2012
Le chrono signé en matinée par Nico Hülkenberg est demeuré imbattu
© Press Association
Agrandir

Les réactions des pilotes et des staff techniques réunis à Barcelone, après la deuxième journée du deuxième bloc d'essais de pré-saison sur le circuit de Catalunya.

Caterham

Vitaly Petrov (9e temps, 1:26.605) : "Je dirais que ce fut assez positif comme journée. Nous avons complété 69 tours et accompli la majorité du programme du jour. Il y a eu quelques soucis au niveau de la position de conduite et des freins, mais il faut s'attendre à cela d'une nouvelle voiture, de petits détails qui se corrigent rapidement. Nous avons effectué de plus longs runs en après-midi et accumulé des données à étudier ce soir. Physiquement je me sens bien. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas installé dans une voiture, mais je me suis tenu en forme entre temps et je me suis amusé sur la piste. J'ai remarqué que cette voiture se comporte différemment de ce que j'ai connu auparavant, je devrai probablement ajuster mon style de pilotage pour en tirer le maximum. Auparavant j'étais très agressif, mais cette voiture réagit mieux à une approche plus douce. Alors les ingénieurs et moi devront travailler là-dessus. Nous verrons cela demain."

Mike Gascoyne, chef de la division technique: "Une première journée très raisonnable avec Vitaly dans la voiture. Ce matin nous avons pris le temps de le laisser se familiariser, particulièrement au niveau des freins. Il s'est vite intégré et a fait exactement ce que nous lui avons demandé aujourd'hui. Il y a quelques points à travailler ce soir, dont la méthode à suivre pour lui donner des réglages avec lesquels il est à l'aise. Je m'attends donc à ce qu'il continue de progresser demain."

Ferrari

Fernando Alonso (4e temps, 1:23.180) : "Nous essayons différentes composantes sur les échappements et ailleurs sur la voiture. Ici au circuit et à (l'usine de) Maranello, tout le monde travaille fort pour analyser les données et améliorer les performances, ce qui prend du temps. Ensuite il faut tout mettre en place et être le mieux préparé possible pour Melbourne (première course), où nous saurons vraiment où nous nous situons. Nos objectifs sont ambitieux, ils doivent l'être car nous sommes Ferrari : nous voulons être en mesure de gagner dès la première course. Nous n'étions pas les plus rapides aujourd'hui, mais ni les plus lents."

"Nous ne sommes pas où nous voulons être actuellement, ni en prévision de l'Australie, mais je demeure optimiste. Il nous reste six jours d'essais alors nous verrons. C'est également difficile de connaître le niveau des autres : Red Bull est de toute évidence très forte, mais on ne pourrait dire que McLaren et Mercedes ne sont pas fortes, peut-être même plus que Red Bull. Cet hiver a été plus laborieux pour nous car notre voiture est plus complexe et comporte plusieurs innovations qui exigent un plus grand effort de tous, pour les pilotes qui la conduisent, pour les ingénieurs qui la développent et pour les mécanos qui doivent faire des journées de vingt heures. C'est bien d'avoir une voiture immédiatement rapide et fiable, mais ce n'est pas toujours synonyme de victoire. (…) Mais je préfère avoir une voiture rapide à fiabiliser qu'une voiture solide mais lente."

Force India

Nico Hülkenberg (meilleur temps, 1:22.608) : "Nous avons débuté la journée par du travail aéro et par des runs constants. Le reste de la journée a été consacré à l'équilibre de la voiture et à l'évaluation des quatre types de pneus. J'ai complété des relais courts et longs, juste pour me familiariser avec les caractéristiques des pneus et aux réactions de la voiture. Encore une fois, la voiture a été très facile à piloter pendant toute la journée. Nos réglages de base se sont avérés très bons comme point de départ pour les différents types de gomme."

Jakob Andreason, ingénieur en chef : "La deuxième journée de Nico dans la voiture a été la continuation du programme entamé hier, soit du travail sur l'aéro, l'équilibre et les réglages, et une journée complète de comparaison de pneus. Nous avons complété tous les items sur la liste et la voiture s'est de nouveau montrée très fiable, c'est au mérite de l'équipe de conception à (l'usine de) Silverstone. Les retours de Nico sur le comportement de la voiture demeurent positifs et nous avons maintenant une bonne compréhension des voies à suivre quant aux réglages à adopter pour tirer encore plus de performance."

Marussia

Charles Pic (10e temps, 1:27.343) : "Une autre bonne journée pour moi avec d'autres kilomètres importants complétés. Le matin fut très intéressant car nous avons essayé plusieurs changements de réglages et ce fut très bon pour moi d'avoir cette expérience. Nous avons complété deux simulations de course en après-midi pour que nous puissions travailler sur la dégradation des pneus, en plus d'un run sur faible charge de carburant vers la fin. Ces deux derniers jours ont été bons pour moi, j'ai hâte de m'installer de nouveau dans la voiture vendredi."

John Booth, patron de l'équipe : "Ce fut une autre journée productive avec Charles, qui a engrangé un bon nombre de kilomètres d'expérience. Le programme du jour comptait du travail sur les réglages en avant-midi et de longs relais en après-midi. Charles est de plus en plus habile dans sa compréhension des réactions de la voiture suite aux changements de réglage et il travaille bien avec les ingénieurs et l'équipe. Demain, Timo (Glock) sera dans la voiture (de 2011) et il fera l'évaluation des pneus de 2012."

McLaren

Lewis Hamilton (6e temps, 1:23.806) : "Avoir effectué plus de 1000 km ces deux derniers jours est incroyablement encourageant. Toute l'équipe peut se sentir fière. La voiture se comporte vraiment bien dans les virages à haute vitesse, je pense que la base de notre voiture est plus élevée que ce qu'elle était l'année dernière, elle est mieux dans l'ensemble lors des passages à haute vitesse. Elle est également performante dans les virages trois et neuf. Nous ne connaissons pas les charges en carburant des autres voitures, alors il est toujours difficile de déterminer la hiérarchie. Nous n'avons pas apporté d'évolutions ici, mais notre compréhension de la voiture s'est améliorée depuis les essais de Jerez. Nous apprenons plus sur la manière dont les pneus fonctionnent, sur les températures et sur la manière d'équilibrer la voiture en utilisant nos réglages. Ces quelques jours ont été extrêmement productifs et je pense que Jenson (Button) va continuer à faire progresser la voiture demain. Maintenant, je suis pressé de me retrouver au dernier bloc d'essais (1-4 mars à Barcelone également). C'est à cette occasion que vous avez vraiment de bonnes sensations concernant les performances futures de la voiture. C'est également enthousiasmant parce que ce sera la dernière étape avant la première course !"

Mercedes

Nico Rosberg (7e temps, 1:24.555) : "C'était bon de faire une vraie journée d'essais aujourd'hui. Il faisait un peu trop froid sur la piste ce matin pour colliger des informations valables, mais par la suite nous avons pu entamer le programme prévu. Malheureusement, une fuite d'huile de transmission en après-midi a mis un terme prématuré à mes runs. Cela n'affecte pas mes sentiments positifs, ce sont des choses qui arrivent au début lorsqu'on fait rouler une nouvelle voiture. J'ai maintenant hâte de piloter à nouveau vendredi."

Red Bull

Sebastian Vettel (3e temps, 1:22.891) : "Je suis heureux parce que nous avons réussi à faire énormément de tours. Malheureusement, nous avons eu un petit problème, ce n'est rien d'important, lors de ces périodes d'essais vous devez arrêter chaque fois qu'il y a un petit souci, regarder ce qu'il se passe, et cela prend toujours un peu de temps. Néanmoins, dans l'après-midi j'étais assez satisfait. Nous avons effectué beaucoup de tours, plus d'une centaine, alors nous avons accompli la plupart du programme que nous avions prédéterminé. Je pense que nous sommes sur la bonne voie avec la voiture. Les premières impressions que nous avons eues lors des derniers essais étaient correctes. La voiture a réagi de la manière dont nous l'espérions. Il y a une perte d'appui aérodynamique comparé à l'année dernière, nous n'avons plus les mêmes moyens (fin des diffuseurs soufflés), mais c'est pareil pour tout le monde, ce n'est pas que pour nous. Alors nous allons essayé de dominer cela et on va passer les prochains jours à essayer d'apporter des améliorations, trouver de la performance et rendre la voiture plus rapide. Mais jusque-là, tout va bien."

Ian Morgan, responsable de l'ingénierie, course : "Encore une fois, il a fait si froid ce matin que cela nous a posé des problèmes avec nos essais d'arrêt au stand, simplement parce que notre équipement gelait lorsque nous essayions de l'utiliser. Par la suite nous avons effectué quelques tours de simulation d'essais libres, mais nous avons eu un petit problème qui nous a coûté un petit peu de temps. Ce n'était rien de grave et cela n'a pas demandé un travail important, mais cela nous a obligé à effectuer une simulation de qualification compressée avant la mi-journée. Après, nous avons effectué la distance d'une course, ce qui est toujours encourageant pour les débuts d'une voiture. Demain, Mark (Webber) sera au volant pour sa simulation de course à lui, alors nous espérons pouvoir effectuer la totalité du programme sans problème."

Sauber

Sergio Pérez (2e temps, 1:22.648) : "C'était beaucoup mieux aujourd'hui, même si nous avons perdu un peu de temps de piste en fin de journée vu un problème avec les échappements. Je suis content de la manière dont les choses se sont déroulées. Nous avons récolté beaucoup de données et je crois que nous sommes sur la bonne voie. J'espère que nous pourrons continuer à progresser avec Kamui (Kobayashi) au cours des deux prochains jours. De cette façon nous serons bien préparés pour la semaine prochaine et le dernier bloc d'essais de pré-saison."

Giampaolo Dall'Ara, responsable de l'ingénierie, piste : "Cette journée a été beaucoup plus positive. Malgré un problème d'échappement en fin d'après-midi, nous avons complété un bon programme. Un bon nombre de points prioritaires ont été retirés de la liste. Nous avons débuté par des comparaisons aéro en matinée avant de se pencher sur des réglages mécaniques. Nous avons aussi effectué une comparaison complète de tous les types de pneus - super tendre, tendre, médium et dur - et utilisé des charges de carburant différentes. Bien entendu, il n'est pas vraiment possible de juger le niveau de compétitivité de la voiture car nous ne connaissons pas les programmes des autres équipes, mais la journée a été productive. Maintenant nous pouvons travailler sur le programme de demain, lorsque Kamui sera au volant."

Toro Rosso

Daniel Ricciardo (5e temps, 1:23.639) : "L'après-midi ne s'est pas passé comme prévu, mais le matin a été positif et nous avons complété tous les relais planifiés pour la première partie de la journée. Nous avons fait des ajustements sur l'équilibre de la voiture et testé différents changements mécaniques. C'est pour cela que j'ai surtout fait des runs courts. J'ai ressenti l'effet des changements et la voiture a réagi comme nous le souhaitions."

Williams

Valtteri Bottas (8e temps, 1:25.738) : "J'ai vraiment aimé cette journée. J'étais heureux d'être de retour dans la voiture car j'attendais ce moment depuis les essais réservés aux jeunes pilotes, à Abou Dabi l'an dernier. La FW34 s'est de nouveau montrée fiable. Nous avons bouclé 117 tours et effectué des tests intéressants sur les réglages. J'ai hâte de donner un coup de main à l'équipe lors des week-ends de course cette saison et j'ai très hâte de piloter la voiture de nouveau."

Mark Gillan, ingénieur en chef des opérations : "Valtteri a fait du bon boulot aujourd'hui. Il a complété 117 tours sans rencontrer de problème et travaillé sur les réglages généraux de la voiture. Le programme visait à le familiariser avec une première séance d'essais libres du vendredi typique."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff