• GP de Belgique

Doublé Red Bull à Spa

Vivien Frappier
28 août 2011

Parti en pole à Spa, Sebastian Vettel signe sa huitième victoire de la saison et Red Bull son dixième doublé en F1 avec la deuxième place de Mark Webber. Auteur d'une nouvelle remontée fantastique, Jenson Button complète le podium après s'être défait de Fernando Alonso à deux tours de l'arrivée.

Présente depuis le début du week-end la pluie n'était pas au rendez-vous ce dimanche de course à Spa. Les pilotes optaient donc pour les gommes dures ou tendres. Troisième sur la grille et principal concurrent du champion du monde en titre, Lewis Hamilton a été contraint à l'abandon après une violente sortie de piste due à une touchette avec la Sauber de Kamui Kobayashi. Inconscient le temps de quelques secondes, le Britannique sortait finalement de sa voiture indemne.

Trois arrêts pour le vainqueur

A l'extinction des feux rouges, Nico Rosberg se montrait le plus habile au volant de sa Mercedes. Derrière le leader à la sortie du premier virage, le pilote Mercedes prenait finalement le meilleur sur Vettel mais été contraint de lui recéder sa place quelques instants plus tard. L'Allemand terminera finalement sa course en sixième position après être rentré dans le rang. Vettel profitait, pour sa part, de l'entrer du safety car en piste, pour observer son deuxième arrêt et ne plus lâcher la tête. Parti huitième sur la grille, Fernando Alonso se retrouvait leader provisoire du GP après une dizaine de tours. Un temps plus rapide que les Red Bull, l'Espagnol se contentait finalement de la quatrième position après une baisse de performances de sa F150° Italia mais surtout, le retour canon de Jenson Button.

Victorieux au Canada au terme d'une remontée fantastique. Sur la plus haute marche du podium en Hongrie pour son 200e départ en F1, le Britannique aime les défis. Quatorzième sur la grille et dans le trafic la première partie de la course, Button a attendu de chausser les gommes dures en milieu de course pour se distinguer. Reprenant ses adversaires les uns après les autres, le pilote McLaren se retrouvait à cinq secondes d'Alonso à cinq tours de l'arrivée. Trois boucles plus tard et le double champion du monde passé, Button s'emparait de l'ultime place sur le podium.

Schumacher a gagné 19 places

Parti de la dernière place suite à un incident après quelques secondes en Q1, Michael Schumacher se retrouvait quinzième à la sortie du premier virage. Ayant donc pu sauver ses pneumatiques le samedi, le septuple champion du monde en profitait pour remonter le trafic. Bloqué quelques temps derrière Adrian Sutil (septième à l'arrivée), l'ancien Baron rouge passait finalement son compatriote pour se retrouver dans les roues de son équipier. Bénéficiant d'un meilleur rythme, la MGP W02 prenait le meilleure sur sa jumelle à deux tours du drapeau à damiers.

Auteur d'une séance de qualifications remarquable (septième sur la grille), Bruno Senna a malheureusement manqué son départ. Victime d'un accrochage, le neveu d'Ayrton se retrouvait très vite en dernière position. Luttant avec ses pneumatiques la majeure partie de la course, le Brésilien termine finalement treizième derrière Kamui Kobayashi et Paul Di Resta. Son équipier Vitaly Petrov accompli lui son objectif en accrochant le Top 10. A la bagarre pour entrer dans les points tout au long du GP, le Russe termine neuvième à la lutte avec Felipe Massa huitième, victime d'un léger problème mécanique à la suite de son deuxième arrêt. Enfin, Pastor Maldonado complète le Top 10.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff