• C'était un 22 décembre

Super Aguri fait son entrée en F1

© Sutton Images
Agrandir
À lire aussi

2005
Super Aguri reçoit le feu vert pour rejoindre la F1. L'équipe, emmenée par l'ancien pilote de F1 Aguri Suzuki, a soumis une demande tardive pour rejoindre la grille, et a dû attendre l'aval des autres écuries. "Je tiens à remercier toutes les équipes pour avoir donné leur accord malgré notre demande tardive", déclarait Suzuki. "Je leur assure que l'équipe Super Aguri F1 saura coopérer et faire de son mieux pour parvenir à combler vos attentes." Mais Super Aguri s'est rapidement révélée ne pas être ''super'', en 2008 l'équipe s'est retirée du championnat après seulement quatre courses sans avoir marqué le moindre point.

1997
David Coulthard est vexé en découvrant que sur la nouvelle version du jeu Nintendo de F1 il est considéré comme pilote anglais. Coulthard est cité aux côtés de Damon Hill et Martin Brundle comme faisant partie des meilleurs pilotes anglais. Un porte-parole de Coulthard confie alors : "Il a un drapeau sur sa voiture et son casque qui détermine sa nationalité. S'ils ne peuvent pas placer cet élément, c'est dommageable. David ne peut accepter ça, il est écossais et fier de l'être".

2003
Zsolt Baumgartner, le premier Hongrois en F1, peut disposer d'un volant chez Minardi grâce à l'aide de son gouvernement qui lui apporte une subvention de 2,7 millions de livres sterling. Baumgartner fait ses débuts en F1 en sur le Grand Prix de Hongrie 2002 en remplacement de Ralph Firman. Il sera remercié par Minardi au terme d'une saison durant laquelle il n'a terminé qu'à une seule reprise dans le top 10. Il a remplacé Justin Wilson, qui lui-même avait pu obtenir son volant en amenant un sponsor avec 2 millions de livres.

1905
Naissance à Paris du pilote Pierre Levegh. Il a participé à six Grand Prix en 1950 et 1951, et en dehors du sport automobile, fut un joueur de hockey sur glace de classe mondiale et également un tennisman. Mais c'est sa disparition qui l'a malheureusement rendu célèbre. Il perd en effet la vie dans le dramatique accident survenu au Mans en 1955. Sa Mercedes 300SLR s'envolait suite à un choc et terminait sa course dans la foule. Ejecté de sa voiture, Levegh se fracassera le crâne dans l'accident considéré comme la pire catastrophe jamais survenue en sport automobile. Outre Levegh, 80 spectateurs seront tués et on dénombrera plus de 100 blessés.

© ESPN Sports Media Ltd.
Close