• C'était un 17 février

Ecclestone mise sur Vegas

La course de Las Vegas n'a pas eu lieu, mais l'écurie BMW Sauber s'est néanmoins déplacée pour y faire une démonstration en 2008
© Sutton Images
Agrandir

2006
Suite aux problèmes rencontrés par les pneus Michelin lors de la course à Indianapolis en 2005, laissant ainsi seulement six voitures chaussées de pneus Bridgestone en piste, Bernie Ecclestone met de l'avant l'idée de présenter un Grand Prix des États-Unis à Las Vegas en 2007. Les relations d'affaires entre Ecclestone et le patron du circuit d'Indianapolis, Tony George, sont à leur plus bas après la controverse de l'année précédente, et Ecclestone souhaite trouver une autre option. La dernière course présentée à Las Vegas avait eu lieu dans un stationnement du Caesar's Palace en 1982 devant un public peu nombreux. Indianapolis est revenu sur le calendrier une autre fois, mais le Grand Prix des Étas-Unis est abandonné depuis 2008.

2000
Âgé de 15 ans, Lewis Hamilton annonce son intention de piloter en Formule 1. Ayant vu Jenson Button [alors âgé de 20 ans] obtenir un volant chez Williams cette année-là, Hamilton déclare au Daily Express: "Si vous êtes assez bon, vous êtes assez vieux [pour y être]. Je veux seulement m'assurer que j'y serai au bon moment. Mais j'aimerais battre Jenson et devenir le plus jeune pilote de F1 de tous les temps." Hamilton pilotera éventuellement pour McLaren en 2007 [à l'âge de 22 ans], mais il est toutefois devenu le plus jeune Champion du Monde en 2008.

2001
Michael Schumacher fait face à un problème juridique après avoir adopté des casques fabriqués par Schuberth alors que son contrat avec Bell ne se termine qu'à la fin de l'année. Schumacher voulait utiliser sa nouvelle marque de préférence, la construction du casque étant réputée extrêmement solide. Il prétend que le Schuberth est plus sécuritaire, mais lorsque Bell prouve que son casque l'est tout autant, une cour belge ordonne au pilote Ferrari de payer 115 300 $ US en dommages... chaque fois qu'il ne porte pas le casque Bell. Schumacher ne se laisse pas impressionner, il porte le Schuberth toute la saison.

2003
Le patron de l'écurie BAR, David Richards, minimise l'importance d'une guerre de mots entre ses pilotes Jacques Villeneuve et Jenson Button. Villeneuve déclare que Button doit mériter son respect et prouver qu'il a la force mentale nécessaire pour courir au sommet de la F1. Button répond qu'il n'arrive pas dans l'équipe pour mériter le respect de Villeneuve; des répliques du tac au tac suivent. Mais selon Richards, ces petites disputes pourraient être à l'avantage de l'équipe. "Je crois que si c'est bien géré, on pourrait voir ça comme une saine compétition," dit-il. "Ça vient surtout du côté de Jacques, et Jacques est reconnu pour ses opinions franches et il dit ce qu'il pense. Un sera certainement plus facile que l'autre, mais s'il y a un peu de friction dans l'équipe alors je vais gérer ça."

© ESPN Sports Media Ltd.
Close