• C'était un 28 janvier

Fittipaldi remet son titre en jeu

Emerson Fittipaldi revient sur François Cevert dans les derniers tours © Sutton Images
Agrandir

1973
Emerson Fittipaldi débute la saison en défendant son titre de champion du monde pilotes en Argentine sur le circuit Oscar Alfredo Galvez. La course tourne rapidement à une bataille rangée entre Fittipaldi, Jackie Stewart et François Cevert. Une crevaison lente oblige Stewart a se contenter de la troisième place alors que Fittipaldi dépasse Cevert à dix tours de l'arrivée. Cette année là, Stewart remporte le championnat pilotes mais prend sa retraite avant la dernière course de la saison suite à la mort tragique de François Cevert : "C'était mon coéquipier, mon ami, mon protégé, mon frère cadet", confiera Stewart bouleversé par la mort du pilote français lors des essais du Grand Prix des Etats-Unis.

2005
Les désaccords entre les équipes et les instances dirigeantes commencent à se faire sentir alors que Ferrari est la seule équipe a s'être rendue à une réunion convoquée par le président de la FIA Max Mosley, pour discuter des changements de règle. Même si l'absence des neuf autres teams était symbolique, elle indiquait que le temps où la FIA imposait ses règles sans discussion était terminé. "Le fait que la rencontre d'hier se soit déroulée avec une seule équipe va aggraver les divisions déjà importantes dans ce sport", pouvait-on lire dans The Guardian. "Cela renforce l'idée que Ferrari a une relation trop proche avec les instances fédérales."

2002
L'équipe d'Alain Prost devient la première grande victime de la F1 depuis sept ans alors qu'elle doit cesser son activité avec un passif de 30 millions de dollars. Prost met en cause le ralentissement économique provoqué par les attentats terroristes du 11 septembre aux États-Unis, pour expliquer les difficultés à trouver un repreneur.

1949
Jean-Pierre Wimille, le meilleur pilote de l'après-guerre, se tue dans un accident lors des essais du Grand Prix d'Argentine. Certains ont prétendu qu'il avait été aveuglé par le soleil passant entre les arbres, d'autres ont affirmé qu'il avait fait une embardée pour éviter un chien. Ironie du sort, c'était la première fois qu'il courait avec un casque de protection. Il avait remporté les Grands Prix de Suisse et de Belgique en 1947, il s'était imposé deux fois en 1948, en Italie et en France. Au moment de son accident fatal, il dominait la saison 1949.

1995
Aldo Gordini, fils d'Amédée - qui a fondé la société de voiture de sport française, est mort à Paris à l'âge de 73 ans. Aldo travaillé occasionnellement pour l'équipe en tant que mécanicien et a piloté des voitures dans différentes disciplines. Il a participé notamment au Grand Prix de France 1951. Il était très populaire en France et considéré comme un riche playboy.

1977
Naissance à Tokyo de Takuma Sato. Il a couru en F1 de 2002 à 2008, et a mis un terme à sa carrière avec l'arrêt de Super Aguri (pour qui il était pilote) en manque de budget. Sato a mené des essais pour Toro Rosso en 2008, mais s'est vu préférer Sébastien Bourdais.

1934
Naissance à Balcarce, en Argentine, de Juan Manuel Bordeu. Il est un ami et un protégé du légendaire Juan-Manuel Fangio. Il était engagé sur le Grand Prix de France 1961, mais n'a pas pris part à la course. Après sa retraite de le compétition en 1973, il s'est impliqué dans l'administration du Sport Automobile et il devient le délégué argentin au Conseil Mondial.

1926
Naissance à Roanoke (Indiana) de Gene Hartley qui a participé à neuf Grand Prix d'Indianapolis dans les années 1950. Il dira au jour : "La course automobile, c'est tout ce que j'ai connue", confiait-il au cours d'une entretien à Indy.

1915
Naissance à Dublin de Brian Shawe-Taylor. Il a participé au Grand Prix d'Angleterre en 1950 et 195. En dehors du sport automobile, sa vie quotidienne en tant que fonctionnaire était légèrement moins glamour.

© ESPN Sports Media Ltd.
Close