• C'était un 17 janvier

Lotus tire sa révérence…

La dernière saison de Lotus, en 1994, a été sans saveur © Sutton Images
Agrandir
À lire aussi

1995
C'est la fin d'une époque, après que Lotus a annoncé son retrait de la F1 en raison de problèmes financiers chroniques. Créé en 1952, Lotus avait fait ses débuts en F1 en 1958, et remporté six titres mondiaux des Pilotes et sept chez les Constructeurs. "Je suis persuadé qu'il y a un chemin à traverser pour la sécurité de l'équipe à long terme", déclarait le propriétaire, David Hunt, frère de l'ancien champion James Hunt. "Après Ferrari, le nom de Lotus est sans doute le plus fort dans le monde des Grands Prix. Ce que je veux éviter, c'est de voir l'équipe tomber dans une situation où elle va se battre en fond de grille et voir son nom traîner dans la boue."

2001
A HREF=/f1/motorsport/team/440.html>Jaguar est la première équipe à dévoiler sa nouvelle voiture avant la saison et, huit jours plus tard, la première à détruire sa voiture lorsqu'Eddie Irvine est sorti de la piste (sur le circuit de Valence) à plus de 200 km/h. Il n'a pas été blessé, mais la monoplace n'a pas eu la même chance.

1954
L'Argentine organise la première course de la saison. Champion en titre, Alberto Ascari était absent car la construction de sa nouvelle Lancia était loin d'être achevée. Les organisateurs de la course ont décidé, pour des raisons de sécurité, de rouler dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, à l'inverse de l'année précédente. La course, qui a duré un peu plus de trois heures, a été remportée par Juan Manuel Fangio à bord d'une Maserati.

1924
Courtier en assurance chez Lloyd, A HREF=/f1/motorsport/driver/670.html>John Riseley-Prichard naît à Hereford. Il a été victime d'un accident lors de la seule course de F1 à laquelle il a participé : le Grand Prix de Grande-Bretagne 1954. Il se retirera de la course automobile après avoir été témoin du carnage - en 1955 - lors des 24 Heures du Mans. Après des problèmes avec la loi, il s'est installé en Thaïlande, où il mourut en 1993, à l'âge de 69 ans.

2000
Le pilote américain A HREF=/f1/motorsport/driver/537.html>Carl Forberg meurt dans l'Indiana, à l'âge de 88 ans. Il a participé aux 500 Miles d'Indianapolis en 1951 - au volant d'une Kurtis Kraft. Qualifié en 24e position, il a terminé 7e.

© ESPN Sports Media Ltd.
Close