• Carrière

Alguersuari se pose des questions

ESPN Staff
16 février 2013 « Bottas et Maldonado à égalité | Bianchi va découvrir Yeongam »
Alguersuari va passer une deuxième saison loin de la Formule 1
© Getty Images
Agrandir

Admettant qu'il n'aura pas de volant en F1 en 2013, Jaime Alguersuari en profite également pour se demander si sa carrière dans cette série, "devenue une vente aux enchères" selon lui, est déjà terminée.

"Je pense fortement que ce n'est pas le cas", a déclaré l'Espagnol de 22 ans dans le communiqué de presse qu'il a fait paraître samedi. "Alors je vais continuer à être actif en Formule 1 (il reste pilote d'essais pour Pirelli) en effectuant davantage de kilomètres que n'importe quel troisième pilote."

Le problème, c'est que ce discours ressemble énormément à celui qu'il tenait l'an dernier à pareille date, après avoir été recruté par Pirelli lorsqu'il a perdu son volant chez Toro Rosso. Mais, malgré le kilométrage et ses connaissances précises des gommes 2013, aucune équipe l'a embauché. Il est vrai qu'Alguersuari n'apporte pas de budget...

Il devait signer, mais…

"Je sais que je suis encore jeune, je sais quels ont été mes résultats par le passé et je suis convaincu que je mérite d'être au volant d'une voiture performante en Formule 1. J'ai continué à me battre pour ça", a ajouté celui qui était le benjamin de la F1 lorsqu'il pilotait pour Toro Rosso, l'écurie satellite de Red Bull.

Il y a également dans les mots d'Alguersuari une pointe d'amertume vis-à-vis d'une équipe qu'il ne nomme pas, mais qui avait promis de faire de lui un titulaire pour 2013. D'ailleurs, en septembre dernier, il semblait sur le point de faire une annonce.

"Jamais je n'aurais imaginé après la décision incompréhensible de Red Bull de ne pas me reprendre en 2012, d'avoir à me battre autant que cela hors de la piste pour finalement arriver à l'orée de la saison 2013 sans rien du tout", a-t-il expliqué.

"Je peux assurer à tout le monde que j'étais convaincu, pendant la plupart de la saison 2012, que ma place en 2013 était assurée dans une équipe qui est habituée à marquer des points. C'est ce que cette équipe m'a dit et je l'ai cru. Étant convaincu, j'ai laissé tomber d'autres opportunités dans d'autres championnats (le DTM en particulier). Mais maintenant je dois accepter cela. La Formule 1 est devenue une vente aux enchères."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff