Course

12:30 Bonjour à tous et bienvenue sur ESPN F1 pour suivre, en direct, le dix-huitième et avant-dernier GP de la saison sur le tracé de Yas Marina à Abou Dabi.

12:32 En signant sa quatorzième pole de la saison, Sebastian Vettel a égalé le record de Nigel Mansell qui datait de 1992 et aura même l'opportunité de le battre dans deux semaines sur le tracé d'Interlagos au Brésil. Le champion du monde en titre signe au passage sa 29e pole en carrière à seulement 23 ans.

12:33 Comme à l'accoutumée, Vettel s'est emparé du meilleur temps lors de son dernier relais, dépossédant Lewis Hamilton de la première place sur la grille. Et pourtant, McLaren semblait une fois de plus la mieux armée pour concurrencer Red Bull. Jenson Button s'élancera de la troisième place juste devant Mark Webber.

12:35 Devant le reste du trafic mais en retrait par rapport aux deux écuries phares, les Ferrari 150° Italia composeront la troisième ligne sur la grille de départ. Pour six dixièmes, Fernando Alonso partira devant son équipier Felipe Massa.

12:35 Les Mercedes occuperont-elles la quatrième ligne alors que Nico Rosberg s'est, une fois de plus, qualifié devant son aîné Michael Schumacher. Les deux Force India complètent le Top 10 et remplissent leur objectif. Adrian Sutil est neuvième sur la grille, Paul Di Resta dixième.

12:37 La surprise du week-end se nomme Williams. En effet, Pastor Maldonado pénalisé pour avoir changé de moteur s'élancera de la 23e place alors que Rubens Barrichello qui n'a pu entrer en piste hier partira de la dernière place juste derrière le Vénézuélien.


Sebastian Vettel taquin au sujet de la moustache de Jenson Button à l'issue des qualifications du GP d'Abou Dabi © Sutton Images

12:45 Un mot sur l'édition 2010 : Après avoir décroché la pole devant Lewis Hamilton, Sebastian Vettel s'imposait pour la deuxième fois de sa carrière sur le tracé de Yas Marina et décrochait au passage son premier titre de champion du monde des pilotes. En deux éditions, seul l'Allemand s'est imposé aux Émirats Arabes Unis et tentera, aujourd'hui, la passe de trois.

12:48 Le circuit de Yas Marina a proposé aux équipes de Formule 1 de s'installer dans la grande ville des Émirats arabes Unis. La majeure partie des équipes est actuellement installée à l'ouest de Londres. Le patron du consortium qui gère la piste d'Abou Dabi, Richard Cregan, aimerait que certaines d'entre elles déménagent pour s'installer chez lui.

12:50 Le circuit des Amériques a riposté suite aux déclarations faites par Bernie Ecclestone à son encontre. Ecclestone faisait hier référence aux différences apparentes dans les instances de l'organisation de l'événement et le président président du circuit des Amériques, Steve Sexton, s'est déclaré gêné des propos du grand patron de la F1.

12:52 Un mot sur Bahreïn : Accompagné du prince Salman de Bahreïn, le président de la FOM a cependant affirmé qu'après l'annulation de la course en 2011, l'édition 2012 s'annonçait sous les meilleurs auspices.

12:55 L'équipe Virgin, qui deviendra Marussia la saison prochaine, a fait savoir qu'elle pourra toujours compter sur le groupe Virgin, dirigé par Richard Branson.

12:58 Et justement Jérôme D'Ambrosio pense toujours qu'il sera l'année prochaine en Formule 1 malgré les rumeurs de signature de Charles Pic en faveur de Marussia, la future ex-Virgin.

13:00 Enfin et avant de se tourner vers le GP d'Abou Dabi à une heure du départ un mot sur Sebastien Loeb. Vainqueur vendredi soir de son huitième titre de champion du monde des rallyes, un de plus que Michael Schumacher en F1, Sébastien Loeb a révélé que le pilote allemand "a été le premier" à le féliciter.

13:03 Il n'y a plus beaucoup d'enjeux ce week-end, mais la course, dénoncée pour son manque de dépassements en 2010, pourrait être pimentée par trois choses : le SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique), le DRS (Drag reduction System, Système de réduction de la traînée ou aileron ajustable) et les pneus Pirelli.

13:05 Le circuit de Yas Marina mesure 5,554 km ; c'est le sixième plus long du calendrier 2011. Le tracé est l'un des rares à être couru dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Il s'agit du seul circuit dont une portion de la voie des stands est souterraine : l'entrée est sur la droite, mais la sortie passe sous la piste et remonte à la surface sur la gauche. Les pilotes s'élanceront maintenant dans moins d'une heure pour boucler 55 tours.


Fernando Alonso derrière l'hôtel Yas qui surplombe le circuit © Press Association

13:10 Les pilotes viennent juste d'en terminer avec l'habituelle parade d'avant course et se projette maintenant sur la grille en vue du départ.

13:13 Présent depuis le début du week-end dans le paddock, Paul McCartney sera de nouveau sur la grille de départ en simple spectateur au milieu des pilotes.

13:15 Pour la quatrième fois en deux saisons, l'ancien pilote Derek Warwick sera commissaire de course, ce week-end, à Abou Dabi. Warwick a couru en F1 de 1981 à 1993, pour les écuries Toleman, Brabham, Lotus, Arrows et Renault, avec laquelle il a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne. Il a aussi connu une belle carrière en Endurance, avec une victoire au Mans en 1992. Il fut ensuite patron d'écurie. Il a été commissaire l'année dernière en Espagne et en Hongrie, ainsi que cette année en Turquie. L'avocat italo-vénézuélien Vincenzo Spano et le Suisse Paul Gutjahr seront les deux autres commissaires.

13:18 La FIA a décidé d'allonger la première zone de DRS (Drag reduction System, Système de réduction de la traînée ou aileron ajustable) de 70m afin de favoriser les dépassements dans la course du Grand Prix d'Abou Dabi.

13:20 Un système sophistiqué de projecteurs longe le tracé du circuit de Yas Marina, ce qui permet à la course de débuter au crépuscule et se conclure en soirée. Des fixtures montées sur des poutres verticales amovibles permettent de diminuer le niveau d'éblouissement que subissent les pilotes.

13:22 L'avant-dernier Grand Prix de la saison aura lieu dans des conditions parfaites. Comme sur le Grand Prix d'Inde, il y a deux semaines, des températures de 30°C sont attendues et le soleil est au rendez-vous.

13:25 Jenson Button serait très heureux d'être le vice-champion de la saison 2011, mais signer d'autres victoires aurait "une bien plus grande signification." Le Britannique possède 13 points d'avance sur Fernando Alonso, 19 sur Mark Webber et 38 sur son équipier Lewis Hamilton.

13:28 Rubens Barrichello a changé de moteur hier soir. Dépassant le quota alloué par le règlement de huit V8, le Brésilien de l'équipe Williams est relégué de la 23e à la 24e place sur la grille de départ, pour son 321e départ en F1.

13:30 James Calado a remporté ce matin la course Sprint en GP2, ce matin. C'est la première victoire du pilote Lotus ART et c'était la dernière course de la saison dans la catégorie. Le Français Tom Dillmann (iSport, premier week-end de GP2) a pris la 3e place.


Bernie Ecclestone salut les journalistes et le public à son arrivée sur le circuit dimanche © Press Association

Départ dans 30 minutes

13:32 Si vous aimez le football, et en particulier le football anglais, sachez alors que l'entraîneur de Queens Park Rangers Neil Warnock et les joueurs Shaun Wright Phillips, Jay Bothroyd et Heidar Helguson sont dans le stand Team Lotus. Le club et l'écurie ont le même propriétaire : Tony Fernandes.

13:35 La FOTA s'est réunie ce week-end en marge du Grand Prix. Les top teams voulaient aménager le RRA (accord sur la réduction des coûts) pour pouvoir embaucher plus de personnel. Les petites équipes ont posé leur veto. Statu quo pour le moment dans ce domaine.

13:37 Le Français Jules Bianchi pourrait rouler le vendredi matin lors des premiers essais libres concernant la saison 2012. Le nom d'une écurie n'a pas été révélé par son manager.

13:40 Comme lors de chaque Grand Prix, quelques infos sur le rétablissement de Robert Kubica : le Polonais n'a toujours pas donné de date pour des essais qui permettraient à Renault de juger de son état de forme. "Nous attendrons, nous avons un engagement moral avec lui", a déclaré Éric Boullier.

13:45 Sebastian Vettel a égalé samedi le record de pole positions en une saison de Nigel Mansel (14, il datait de 1992). L'Allemand s'est exprimé sur cet exploit : "C'est quelque chose de très particulier. Mais il faut rappelé qu'à l'époque, il y avait deux courses de moins. C'est ce sont de super sensations". Vettel, s'il gagne les deux dernières course de la saison, égalera un autre record, celui de Michael Schumacher : 13 victoires en une saison en 2004.

13:50 Départ dans dix minutes

13:55 Les pilotes ont maintenant tous bouclé leur tour d'installation, sont installés dans leur baquet et la grille de départ va bientôt se vider. Il fait actuellement 26 degrés dans l'air et 31 sur la piste.

14:00 Les mécaniciens quittent grille de départ et c'est parti pour le tour de formation. Départ imminent. Bon Grand Prix à tous.

Tour 1

Et c'est parti pour la dix-huitième et avant-dernière manche du championnat du monde 2001 de Formule 1 sur le tracé de Yas Marina à Abou Dabi. Excellent envol de Sebastian Vettel qui garde la tête à la sortie du premier virage. Ooooooooooh et le petit contact avec Lewis Hamilton qui envoie l'Allemand dans le décor. Hamilton mène devant Button et Alonso, derrière on ne se fait pas de cadeaux chez Mercedes. Mark Webber est quatrième devant Massa, Schumacher et Rosberg. Sebastian Vettel a semble-t-il crever.

Tour 2

Drapeau jaune suite à la sortie de piste de Sebastian Vettel qui tente de rallier son stand. Il a perdu le contrôle de sa monoplace à la sortie du 2e virage. Sutil, Perez et Di Resta sont dans le Top 10. Et Vettel n'a rejoint son stand à l'instant, il accuse déjà un tour de retard et c'est terminé pour Sebastian Vettel ... les mécaniciens s'affairent autour de sa monoplace, lui attend dans son baquet. Va-t-il repartri ?

Tour 3

Pendant ce temps-là, Lewis Hamilton occupe la tête de la course devant Fernando Alonso son équipier Jenson Button. Premier arrêt au stand pour Sergio Perez. Vitaly Petrov occupe la treizième place alors que Bruno Senna s'est manqué au départ, il est dernier ! Rubens Barrichello est déjà dix-septième, Maldonado dix-neuvième, les Williams entament leur remontée dans le trafic.

Tour 4

Près de trois secondes d'avance pour Lewis Hamilton sur Fernando Alonso. C'est définitivement terminé pour Sebastian Vettel qui ne réalisera pas la passe de trois à Abou Dabi, le champion du monde en titre n'a même pas complété le moindre tour. Déçu l'Allemand est néanmoins consoler dans son stand.

Tour 5

1.46.782 : meilleur tour en course pour Fernando Alonso, du coup la course s'annonce beaucoup plus ouverte que prévue. Les sept pilotes de tête se tiennent en dix secondes. Nico Rosberg a l'avantage sur Michael Schumacher mais les deux équipiers se frictionnent depuis le début de la course. Sébastien Buemi fait son apparition dans le Top 10, Vitaly Petrov est juste derrière en onzième position.

Tour 6

Il y a quelque chose accrocher sous al voiture de Mark Webber, cela ne semble, pour l'instant, pas le gêner. 1.46.549 pour Lewis Hamilton et premier arrêt pour Kamui Kobayashi et sa Sauber. Rubens Barrichello est quatorzième. Le Brésilien a gagné dix places en 5 tours !

Tour 7

18.9 pour Mark Webber dans le secteur 1 qui cravache pour revenir sur les trois pilotes de tête. Nic Rosberg, sixième, accuse dèsormais douze secondes de retard sur Lewis Hamilton leader de la course. Pastor Maldonado est revenu dansles rous de son équipier, les Wlliams tiennent leur pari. 1.46.497 pour Fernando Alonso qui s'empare de nouveau du meilleur tour en course.

Tour 8

Et 1.46.391 pour Jenson Button, on se rend coups pour coups à l'avant de la course. En fond de trafic, Bruno Senna, Sergio Pérez et Kamui Kobayashi ferment la marche. +2.7 pour Fernando Alonso sur Lewis Hamilton. +6 pour Jenson Button sur son équipier. Mark Webber et Felipe Massa pointent à moins de dix secondes de la tête. Derrière l'écart est fait.

Tour 9

1.46..059 pour Fernando Alonso qui récupère une fois de plus le meilleur tour en course avec les tendres. Vitaly Petrov est à deux secondes de Sébastien Buemi pour le Top 10. Jaime Alguersuari est douzième, les Renault et les Toro Rosso semblent sur le même rythme. Et le Suisse s'empare de la neuvième place devant Paul Di Resta mais l'Écossais reprend le meilleur à l'aide du DRS.

Tour 10

Christian Horner prend Sebastian Vettel dans ses bras. 1.45.989 pour Lewis Hamilton qui améliore la meilleure marque. Bruno Senna fait l différence sur Tonio Liuzzi, le Brésilien est déjà passé une fois pas son stand. +1.7 pour Mark Webber sur Jenson Button. Michael Schumacher accuse plus de trois secondes de retard sur son équipier. Du coup, Sutil en profite pour mettre la pression sur le septuple champion du monde.

Tour 11

En cinquième position, Felipe Massa lâche du terrain sur les quatre pilotes de tête. Le Brésilien ne semble pas être en mesure de suivre le rythme des McLaren et de son équipier Fernando Alonso. Les deux Williams tentent maintenant de revenir sur Heikki Kovalainen.

Tour 12

+2.6 pour Fernando Alonso sur Lewis Hamilton. Paul Di Resta est victime de problème. Jenson Button accuse un retard de plus de huit secondes sur son équipier. Mais avec son fighting spirit, le champion du monde 2009 ne lâchera pas le morceau comme cela, il est actuellement le mieux placé au classement des pilotes pour terminer vice-champion.

Tour 13

1.45.944 pour Fernando Alonso qui reprend le meilleur tour de piste. Usure des pneus prématurée sur la MGP W02 de Michael Schumacher qui bénéficie d'un train de pneumatiques supplémentaire aujourd'hui par rapport à Rosberg. Lewis Hamilton creuse l'écart sur tout le monde sauf sur la F150° Italia de Fernando Alonso. Peu de dépassements... comme prévu...

Tour 14

Jenson Button pointe maintenant à plus de neuf secondes de Lewis Hamilton. Vitaly Petrov semble en proie à des problèmes de DRS. Il est onzième, à six dixième du Top 10. Bruno Senna remonte petiti à petit le trafic, il occupe la seizième place et pointe à sept secondes des deux Williams devant lui. Des Williams qui ont pris un excellent envol après un samedi cauchemardesque au cours duquel Rubens Barrichello n'a pas bouclé le moindre tour.

Tour 15

Ca passe pour Sebastien Buemi su Paul Di Resta et Petrov est dans les roues et va tenter d'en profiter. Mark Webber est revenu dans les roues de Jenson Button, il est néanmoins d'une seconde et va pouvoir activer son DRS ! Il pousse Button à la faute mais le Britannique croise et reprend l'avantage sur l'Australien malgré un blocage de roue. Très belle manœuvre de la part de Jenson Button.

Tour 16

Premier arrêt pour Felipe Massa qui occupait la sixième place. Nous vous rappelons que la FIA ne cède pas les temps au tour en direct. Ceux-ci seront disponibles dès la fin de la cours mais dans nos commentaires, un point sur les écarts ainsi que les temps au tour vous sont régulièrement donnés. De plus, le chat n'est pas actif pour les deux derniers GP de la saison, vous pouvez cependant nous envoyer vos suggestions et/ou commentaires.

Tour 17

Premier arrêt pour Lewis Hamilton, Fernando Alonso et Jenson Button. Mark Webber se retrouve leader provisoire devant Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Nico Rosberg ne s'est pas encore arrêté et occupe la quatrième place, Jenson Button la cinquième.

Tour 18

Adrian Sutil est actuellement sixième devant Felipe Massa et Michael Schumacher. Les trois pilotes se tiennent en une seconde. Léger soucis pour Mark Webber avec un arrêt prolongé qui va lui couté cher. Premier arrêt pour Nico Rosberg. Lewis Hamilton possède toujours deux secondes d'avance sur Fernando Alonso. Jenson Button est bien plus loin, à un peu plus de dix secondes. Premier arrêt pour Sutil qui se retrouve derrière Massa et Buemi.

Tour 19

Légère sortie de piste pour Vitaly Petrov qui perd le contrôle de sa Renault. Michael Schumacher en profite pour repasser devant lui. Il est dixième et le Russe passe justement par son stand pour chausser un nouveau train de pneumatiques. Et le premier arrêt pour Rubens Barrichello qui occupait la douzième place devant son équipier Pastor Maldonado. Problème mécanique sur la Toro Rosse de Sébastien Buemi qui était en septième position. C'est dommage pour le Suisse qui réalisait une belle course sur le trac de Yas Marina.

Tour 20

Le Top 10 après 20 tours : Hamilton - Alonso - Button - Massa - Webber - Rosberg - Sutil - Di Resta - Schumacher et Maldonado. Le Vénézuélien s'est élancé de la dernière ligne et se retrouve maintenant dans les points. Kamui Kobayshi, Bruno Senna et Vitaly Petrov suivent... et si le Top 10 était envisageable pour l'écurie Lotus Renault GP ?!

Tour 21

+3.6 pour Fernando Alonso sur Lewis Hamilton. Jenson Button est maintenant beaucoup plus loin, le Britannique accuse treize secondes de retard. Aucune lutte actuellement, seul Sergio Pérez se trouvent dans les roues de Vitaly Petrov. Deuxième passage au stand pour Bruno Senna.

Tour 22

Sebastian Vettel, Sébastien Buemi et Jérôme d'Ambrosio ont abandonné. Jaime Alguersuari occupe la dix-huitième place derrière Timo Glock. Problème de SREC pour Jenson Button qui ne peut suivre la cadence des leaders. Feliep Massa en profite pour revenir dans les roues du Britannique. Mark Webber pointe à quatre secondes du Brésilien.

Tour 23

Lewis Hamilton possède trois secondes d'avance sur Fernando Alons, l'écart est sensiblement le même depuis plus de dix tours. Pastor Maldonado se rapproche de Kamui Kobayshi pour le point de la dixième place.

Tour 24

Le soleil se couche sur le tracé de Yas Marina et les pilotes vont entamer la deuxième partie de la course dans l'obscurité. Lewis Hamilton creuse légèrement l'écart avec Fernando Alonso.

Tour 25

Aucunes voitures roues dans roues, seul Jaime Alguersuari pourrait passer à l'attaque sur Timo Glock en fond de trafic. Nouveau week-end compliqué pour l'écurie Toro Rosso avec l'abandon de Sébastien Buemi qui occupait alors une belle septième place. Vitaly Petrov est douzième derrière Pastor Maldonado.

Tour 26

Et Jaime Alguersuari prend le meilleur sur Timo Glock. Fernando Alonso lâche de plus en plus de terrain sur le leader de la course. Mark Webber se rapproche de Felipe Massa, moins de deux secondes entre les deux pilotes. Rosberg, Sutil Schumacher, Di Resta et Kobayashi complètetent le Top 10. Deuxième passage par les stands pour Pastor Maldonado tout comme Timo Glock.

Tour 27

3.3 d'écart entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso. L'Asturien n'arrive pas à revenir sur la MP4-26 de Hamilton. Felipe Massa et Mark Webber eux, se rapproche doucement de Jenson Button. +1.3 pour le Brésilien sur l'Anglais alors qu'on arrive à mi-course.

Tour 28

Sortie des stands difficile pour Pastor Maldonado dansle tunnel souterrain. Et 1.44.809 pour Lewis Hamilton qui reprend le meilleur tour en course. Mais Fernando Alonso signe 1.44.762. Jenson Button, Felipe Massa et Mark Webber vont se retrouver dans quelques tours roues dans roues. L'Australien semble avoir le meilleur rythme. Deuxième arrêt pour Paul Di Resta chez Force India.

Tour 29

1.44.759 pour Lewis Hamilton qui met une seconde dans la vue d'Alonso sur un seul tour ! Et voilà Mark Webber à moins d'une seconde de Felipe Massa, l'Australien va pouvoir activer son aileron arrière mobile ! Onzième Vitaly Petrov est à dix secondes du point de la dixième place.

Tour 30

Pastor Maldondo est pénalisé après avoir ignoré les drapeaux bleus. 1.44.652 pour Lewis Hamilton qui cravache et s'échappe en tête ! Et Webber est de plus en plus proche de Felipe Massa, il est collé dans les roues après une erreur du Brésilien et l'Australien passe assez facilement mais Massa lui rend la pareille grâce à son DRS.

Tour 31

Et Lewis Hamilton compte maintenant cinq secondes d'avance sur Fernando Alonso, ça ne va plus pour le pilote Ferrari qui laisse le champion du monde 2008 s'en aller. Jenson Button a profité de la passe d'armes entre Felipe Massa et Mark Webber pour reprendre plus de deux secondes d'avance alors que Vitaly Petrov, dans le Top 10 est sous la pression de Rubens Barrichello qui possède un moteur neuf pour cette course.

Tour 32

31 tours de couvert et Lewis Hamilton creuse l'écart boucle après boucle sur son premier poursuivant Fernando Alonso. Massa et Webber ont failli partir dans le décor à cause du trafic.

Tour 33

La course s'est calmée. Seul Webber suit le sillage de Felipe Massa et devrait bientôt de nouveau pouvoir porter une attaque. Nico Rosbeg est sixième, Michael Schumacher huitième. Le cadet des allemands a couvert 41 tours vendredi après-midi lors de la deuxième séance libre et ne semble pas être inquiété.

Tour 34

1.44.270 pour Fernando Alosno qui se réveille mais qui accuse toujours cinq secondes de retard sur Lewis Hamilton. Au delà la douzième place ils pointent tous à un tour ! Trulli, Glock, Ricciardo et Liuzzi ferment la marche. Deuxième arrêt pour Kamui Kobasyshi alors dixième !

Tour 35

Lewis Hamilton a été gené par Pastor Maldonado et du coup Fernando Alonso en profite pour légèrement se rapprocher. 4.4 d'écart entre les deux pilotes alors qu'il reste exactement 20 tours à parcourir. Dixième, Rubens Barrichello passe lui aussi pour al deuxième fois par son stand. Les deux Force India sont dans le Top 10.

Tour 36

Mark Webber passe aux stands pour chausser les tendres, l'Australien était bloqué derrière Felipe Massa alors qu'il semblait en mesure de faire la différence.

Tour 37

Le Top 10 : Hamilton - Alonso - Button - Massa - Rosberg - Webber - Sutil - Schumacher - Di Resta et Petrov. Mais Jenson Button et Adrian Sutil passent par leur stand. Bruno Senna est sous investigation.

Tour 38

Et plus que quatre seconde de retard pour Fernando Alonso qui revient petit à petit sur Lewis Hamilton alors qu'il cédait encore du terrain il y a seulement dix tours. Nico Rosberg se retrouve provisoirement quatrième de la course. Un décri s'est échappé de la Mercedes de Michael Schumacher, il est septième devant les deux Force India et la Renault de Vitaly Petrov.

Tour 39

Et Fernando Alonso revient encore, moins de quatre seconde d'écart dèsormais sur Lewis Hamilton. Vitaly Petrov et Sergio Pérez se battent pour la dixième place. 1.43.671 pour Mark Webber qui signe le meilleur tour en course. L'Australien pointe à deux secondes Jenson Button qui fait une course timide, surement due à son problème de DRS.

Tour 40

Le deuxième arrêt pour Vitaly Petrov qui perd sa place dans le Top 10. Bruno Senna est seizième, à un peu plus de cinq secondes de Pastor Maldonado, week-end compliqué pour le jeune brésilien qui avait déjà conduit sur ce circuit au volant d'une HRT. Et Mark Webber est revenu sur Jenson Button, le pilote Red Bull va pouvoir activer le DRS de sa RB7.

Tour 41

Lewis Hamilton rentre aux stands et chausse les durs alors que Fernando Alonso reste en piste, l'Espagnol se retrouve provisoirement leader du GP. Felipe Massa rentre au stand à son tour. Fernando Alonso, Nico Rosberg et Michael Schumacher ne se sont arrêtés qu'une seule fois pour le moment.

Tour 42

20 secondes d'écart entre Fernando Alonso et Lewis Hamilton, l'Espagnol compte un arrêt en moins. Tout va se jouer sur cette arrêt. Mark Webber a pris le meilleur sur Jenson Button pour la quatrième place. Deuxième arrêt au stand pour Michael Schumacher.

Tour 43

On se prépare du côté de chez Ferrai pour accueillir Fernando Alonso...ralentit dans les stands, c'est terminé pour l'Espagnol qui ressortira derrière Lewis Hamilton.

Tour 44

1.43.333 pour Mark Webber qui cravache en cette fin de cours,e Nico Rosberg occupe toujours la troisième place. Sergio Pérez est dixième. Deuxième arrêt pour Jarno Trulli qui a passé la majeure partie de sa course en fond de trafic.

Tour 45

Le Top 10 à dix tours de l'arrivée : - Hamilton - Alonso - Rosberg - Webber - Button - Massa - Sutil - Schumacher - Di Resta et Sergio Pérez. Kamui Kobayashi, Rubens Barrichello et Pastor Maldonado suivent. 4.4 d'écart entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso

Tour 46

Un seul arrêt pour Nico Rosberg actuel quatrième de la course. L' Allemand pointe à un peu plus d'une seconde de Jenson Button. Adrian Sutil attaque également fort derrière Michael Schumacher pour s'emparer de la septième place. 1.43.041 pour Mark Webber qui prend le meilleur sur Nico Rosberg.

Tour 47

Jenson Button est revenu à son tour dans les roues de Nico Rosberg en difficulté sur cette fin de course. Kamui Kobayashi se défait de Sergio Pérez pour la dixième place. Le tout sous les yeux attentifs de Sebastian Vettel, contraint à l'abandon dès le deuxième virage !

Tour 48

1.42.907 pour Mark Webber qui donne tout en cette fin de GP d'Abou Dabi. Vitaly Petrov est treizième et va avoir du mal à accrocher le Top 10, c'est quasi mission impossible pour le Russe. Devant Lewis Hamilton est resté en tête de bout en bout sans jamais être inquiété par Fernando Alonso.

Tour 49

Il fait maintenant complètement nuit sur le tracé de Yas Marina. Les projecteurs éclairent la piste comme à Singapour. Passa rapide aux stands pour Nico Rosberg, Jenson Button en profite pour s'emparer de la quatrième place. Tête à queue de Felipe Massa qui perd le contrôle de sa monoplace à quelques tours de l'arrivé, le Brésilien va perdre une place au profit de Mark Webber.

Tour 50

5 tours à parcourir et Lewis Hamilton ne semble pas en danger. Seul Paul Di Resta ne s'est arrêté qu'une seule fois dans le Top 10.

Tour 51

Le champion du monde 2008 s'envole vers sa troisième victoire de la saison après la Chine en début de championnat et l'Allemagne cet été. Il est le pilote qui compte le plus de victoires avec Jenson Button derrière Sebastian Vettel. Sauf incident, Lewis Hamilton devrait franchir le drapeau à damiers en vainqueur. Fernando Alonso et Mark Webber devraientle suivre sur le podium.

Tour 52

1.42.612 pour Mark Webber qui fait une fin de course de folie sur le tracé de Yas Marina. S'il avait couru tout le long comme cela, il aurait largement pu prétendre à la victoire finale, c'est vraiment dommage pour l'Australien. Les Mercedes occupent les sixième et septième places. Drapeau jaune et sortie de piste pour Daniel Ricciardo, la course termine pour lui à trois tours de l'arrivée, c'est le quatrième abandon de la journée.

Tour 53

Sept secondes d'avance pour Lewis Hamilton sur Fernando Alonso qui n'a jamais pu l'inquiéter. La seconde place reste néanmoins un excellent résultat pour une Scuderia moins forte que les Red Bull et les McLaren. Feliep Massa devrait normalement terminer en cinquième position derrière Jenson Button.

Tour 54

Aucun pilote à moins d'une seconde en passe d'activer son DRS. Seul Sutil semble proche de Michael Schumacher mais pas assez. Et les mécaniciens Red Bull sortent pour accueillir Webber lors du dernier tour, l'Australien va perdre le podium au dernier moment.

Tour 55

Jenson Button en profite pour passer et s'emparer de la troisième place sur le podium. On retrouvera donc deux McLaren sur le podium avec Lewis Hamilton sur la plus haute marche. Il s'impose pour la troisième fois de la saison après la Chine et l'Allemagne. Fernando Alonso prend la deuxième place alors que Jenson Button montera lui aussi sur la boite. Mark Webber, Felipe Massa, Nico Rosberg, Michael Schumacher, Adrian Sutil, Paul di Resta et Kamui Kobayashi complètent le Top 10.

Nous nous quittons donc sur cette belle victoire de Lewis Hamilton, sa troisième cette saison. Merci à tous de nous avoir suivi, ESPN F1 vous donne rendez-vous dans deux semaines, à l'occasion du dernier GP de la saison sur le tracé d'Interlagos au Brésil. Bon dimanche.