Course

Les monoplaces se placent sur la grille de départ. Extinction des feux imminentes.

Et c'est parti pour le tour de formation, bon GP à tous !!

Départ dans une minute !

Le pluie ne devrait pas faire son apparition avant la fin de la première demi-heure de course.

Red Bull a signé l'an dernier le doublé. Sebastian Vettel s'imposait alors devant Mark Webber alors que Nico Rosberg complétait le podium. La quatrième place revenait alors à Robert Kubica, surement devant sa télé en ce début de matinée.

Les pilotes s'élanceront dans moins de dix minutes maintenant pour 56 tours. Le tracé de Sepang est long de 5.543kms.

Il ne pleut toujours pas sur Sepang. 82% d'humidité sur la piste, la pluie est attendue en milieu de course.

Un petit mort sur les Mercedes. Si Rosberg est entré dans le Top 10 lors des qualifications, Schumacher non. Victime d'un problème de DRS, le septuple champion du Monde partir de la onzième place sur la grille.

La lutte pour la victoire, si l'on se réfère au week-end, devrait se jouer entre les Red Bull et les McLaren, les Ferrari ne semblant pas en mesure de contester le Top 4 à moins que la pluie ne change tout.

Départ de la course dans 25 minutes !

Il fait actuellement 29 degrés dans l'air à Sepang et 36 sur la piste. Mais contrairement aux essais, la pluie est fortement attendue ce dimanche et pourrait bien perturber la course et les stratégies élaborées. Il pleut d'ailleurs à moins de 15 kms du circuit.

24 voitures prendront dans 30 minutes le départ de la course. Puisque aucune monoplace n'a dépassé la limite de temps imparti lors des qualifications.

Il faut donc remonter sur la troisième ligne pour trouver la première Ferrari. Cinquième, Fernando Alonso n'a pu faire mieux avec une monoplace limitée mais devance son équipier Massa de deux places. Si l'Espagnol aura donc Nick Heidfeld, pilote Lotus Renault, comme partenaire sur la grille, la quatrième ligne se compose d'un Brésilien (Massa) et d'un Russe (Petrov).

La deuxième ligne est la copie conforme de la première puisque, Mark Webber partira de la troisième position sur la grille et Jenson Button de la quatrième.

Sebastian Vettel, champion du Monde en titre s'élancera de la première place sur la grille. Le jeune Allemand a signé à Sepang en 1.34.870, la 17e pole de sa carrière. Il retrouvera à ses côtés sur la première ligne la McLaren de Lewis Hamilton.

Bonjour à tous et bienvenue sur ESPN F1 pour suivre en direct le GP de Malaisie.

Tour 1

C'est parti ! Excellent envol de Sebastian Vettel alors que Nick Heidfeld prend un départ canon, il est deuxième à la sortie du premier virage. Vitaly Petrov est cinquième. Fernando Alonso a perdu deux places il se retrouve derrière Felipe Massa sixième. Mark Webber s'est totalement loupé et se retrouve en neuvième position derrière Michael Schumacher.

Tour 2

Nico Rosberg a perdu quatre places au départ il est actuellement treizième. Déjà deux secondes d'écart entre Vettel et Heidfeld. Aucun accrochage à signaler en ce début de course.

Tour 3

1.44.539 pour Sebastian Vettel. L'aileron arrière mobile est maintenant actif. Un mot sur les McLaren, Hamilton est troisième, Button quatrième. Les deux pilotes britannique mettent la pression sur Nick Heidfeld auteur d'un magnifique départ au volant de sa Lotus Renault.

Tour 4

Barrichello rentre aux stands pour changer un pneu déchiqueté.

Tour 5

Felipe Massa passe Petrov dans la ligne droite des stands. Quelques gouttes de pluie sont attendues dans la prochaine demi-heure. Sortie de piste pour Vitaly Petrov ce qui profite à Fernando Alonso.

Tour 6

Michael Schumacher met la pression sur Vitaly Petrov. Devant Vettel possède maintenant 4 secondes d'avance sur Nick Heifeld. Hamilton à cinq secondes, Button à 8, Massa à 10 alors que Webber s'empare de la neuvième place au profit de Kamui Kobayashi.

Tour 7

26.2 meilleur chrono dans le secteur 1 pour Lewis Hamilton qui se rapproche de Nick Heidfeld. Button a du mal à suivre la cadence en ce début de course et point à près de 9 secondes de la tête.

Tour 8

Nico Rosberg est englué dans le traffic. Treizième, le pilote allemand a totalement manqué son départ. Il devance Di Resta, Perez et Maldonado.

Tour 9

La pression de Lewis Hamilton sur Nick Heidfeld est terrible. La McLaren semble sensiblement plus rapide que la Lotus Renault. Vettel possède maintenant 5 secondes d'avance. Nico Rosberg aurait quelques problèmes de KERS. Il ne fait que 31 degrés sur la piste, loin des 51 degrés affichés vendredi après-midi.

Tour 10

Meilleur tour en course : 1.44.722 pour Sebastian Vettel qui creuse l'écart en tête avec près de 8 secondes sur Heidfeld. Et premier arrêt aux stands pour Mark Webber !

Tour 11

Le pilote Australien repart en gommes tendre alors que la course est terminée pour Pastor Maldonado. Alors qu'on demande à Lewis Hamilton d'économiser ses pneumatiques pour prolonger ce premier relais.

Tour 12

Les écarts après 12 tours : Heidfled est à 8 secondes, Button à 10. Alonso sixième à 13 secondes, Schumacher huitième à 23 secondes. C'est au tour de Paul di Resta de rentrer aux stands.

Tour 13

Lewis Hamilton passe par son garage et repart en tendre. Kamui Kobayashi passe Michael Schumacher pour la huitième place. Hamilton est ressorti dixième. Il y a dorènavant dix secondes d'écart entre Vettel et Heidfeld alors qu'il pleut, ça y est, les premières gouttes font leur apparition sur la piste !

Tour 14

Vettel repart en tendre suivi par Button et Massa. 1.44.184 pour Mark Webber, meilleur tour de piste. Drapeau jaune dans le secteur 2 !

Tour 15

Fernando Alonso ne s'est toujours pas arrêté et se retrouve en deuxième position à dix secondes alors que Schumacher entre aux stands. C'est fait pour Alonso et Vitaly Petrov se retrouve donc en tête du GP.

Tour 16

Vitaly Petrov aux stands et cède la deuxième place provisoire à Kamui Kobayashi. Nouveau drapeau jaune signalé par les commissaires de piste pour évacuer la voiture de Karthikeyan. Schumacher a du rencontré un problème il est désormais seizième.

Tour 17

La passe d'armes entre Alonso et Button tourne en faveur du pilote Ferrari qui s'empare de la quatrième place. Le classement provisoire : Vettel - Kobayashi - Hamilton - Alonso - Button - Heidfeld - Webber - Massa - Petrov et Di Resta.

Tour 18

Investigation concernant la voiture de Sebastien Buemi qui serait rentré un peu trop rapidement dans les stands et voilà le premier arrêt de Koabayashi. Hamilton est à six secondes de Vettel alors que le tour le plsu rapide est signé Felipe Massa en 1.43.630.

Tour 19

1.43.388 pour Lewis Hamilton qui se rapproche de Sebastian Vettel. Le Britannique pointe désormais à 5 secondes de l'Allemand. Sebastien Buemi est sanctionné et devra repasser par son stand.

Tour 20

1.42.602 pour Fernando Alonso qui s'empare du meilleur tour en course. Le pilote espagnol est actuellement troisième et point à un peu plus de 9 secondes de la tête. Le double champion du Monde, parti cinquième sur la grille effectue une excellente course. Pendant ce temps-là, Michael Schumacher est remonté à la dixième place. Rosberg est treizième.

Tour 21

Sebastien Buemi purge sa pénalité et ressort dans le traffic. 1.49.919 pour Lewis Hamilton qui se rapproche petit à petit de Sebastian Vettel.

Tour 22

Felipe Massa met une grosse pression sur Mark Webber et le passe logiquement pour récupérer la sixième place. Le pilote australien est en difficulté. Parti troisième il est désormais septième. Un mort sur les Lotus Renault qui tiennent leur rang. Heidfeld est cinquième, Petrov huitième.

Tour 23

Deuxième arrêt pour Mark Webber. Kobayashi met la pression sur Michael Schumacher pour le point de la dixième place. Et c'est au tour de Button de rentrer aux stands.

Tour 24

3.9 secondes d'avance pour Sebastian Vettel sur Lewis Hamilton. Alonso pointe à un peu plus de 7 secondes. Heidfeld est dèsormais quatrième.

Tour 25

Hamilton aux stands il repart juste derrière Heidlfed. C'est terminé pour Barrichello à la peine depuis le début du GP. Drapeau jaune pour Perez, contraint de laisser sa voiture dans les graviers.

Tour 26

Deuxième arrêt pour Vettel qui repart en pneus tendres. Mark Webber est huitième derrière Lewis Hamilton et Jenson Button et c'est au tour de Fernando Alonso de passer par les stands.

Tour 27

Nick Heidfeld est donc provisoirement en tête du GP de Malaisie alors que Sebastian Vettel porte une attaque gagnante sur Felipe Massa pour la deuxième place.

Tour 28

Heidfeld aux stands et Vettel repasse en tête. Felioe Massa passe lui aussi par son box. Il y a toujours moins de 4 secondes entre Vettel et Hamilton. Kobayashi passe Schumacher pour la neuvième place alors que Fernando Alonso signale un problème avec son aileron arrière.

Tour 29

Le point à mi course : Vettel - Hamilton - Button et Alonso se tiennent en dix secondes. Suivent dans l'ordre : Webber - Massa - Heidfeld - Kobayashi et Petrov.

Tour 30

41.2 pour Jenson Button dans le secteur 3 qui est actuellement le plus rapide sur la piste à une petite seconde de son équipier. Nico Rosberg aux stands pour son deuxième arrêt. Et 26.0 pour Petrov, meilleur temps du secteur 1 !

Tour 31

On demande à Sebastian Vettel de ne plus utiliser son KERS qui semble problématique. Lewis Hamilton est à moins de 4 secondes. La seconde partie de course s'annonce palpitante. Alonso, quatrième pointe à tout juste 10 secondes.

Tour 32

Les Mercedes ne sont pas à la fête. Schumacher se trouve à la onzième place alors que Rosberg n'est que quinzième. Deuxième arrêt pour Jarno Trulli.

Tour 33

Et troisième arrêt pour Mark Webber qui en fera donc quatre ! L'Australien ressort juste devant Petrov et Kobayashi. Alguersuari, Sutil et Buemi sont eux aussi dans les stands.

Tour 34

1.41.539 pour Sebastian Vettel qui signe le meilleur tour de piste ! Plus de six secondes d'écart avec Lewis Hamilton. Button à sept secondes, Alonso à treize. Nick Heidfeld tient pour l'instant sa cinquième place malgré la pression de Felipe Massa. Webber - Petrov - Kobayashi et Di Resta complètent le Top 10.

Tour 35

Kovalainen alors à la treizième place passe par son stand. Il y a désormais huit secondes entre Vettel et Hamilton en pneus durs.

Tour 36

1.41.423 : meilleur tour en course pour Mark Webber.

Tour 37

Kobayashi neuvième passe par les stands tout comme d'Ambrosio dix-septième. Il reste 20 tours dans ce GP de Malaisie.

Tour 38

Troisième arrêt pour Lewis Hamilton qui choisit les pneus durs. Jenson Button est donc deuxième à douze secondes de Sebastian Vettel. Paul Di Resta, dixième, s'arrête également.

Tour 39

Et c'est au tour de Jenson Button d'effectuer son troisième arrêt. Alonso s'empare de la seconde place à quinze secondes de Vettel. Felipe Massa est aux stands et Button ressort devant Lewis Hamilton qui perd sa seconde place virtuelle. Nick Heidfeld est troisième !

Tour 40

Il ne reste plus que 19 monoplaces sur la piste. Liuzzi ferme la marche juste derrière d'Ambrosio et Glock. Troisième arrêt aux stands pour Heidfeld qui ressort à la septième place. Il y a plus d'une minute d'écart entre Vettel, premier et Schumacher, neuvième.

Tour 41

1.41.388 pour Jenson Button : meilleur tour en course !

Tour 42

Et voilà Sebastian Vettel dans les stands pour son troisième arrêt tout comme Alonso. Webber met la pression sur Lewis Hamilton mais doit s'arrêter encore une fois. Vettel possède neuf secondes d'avance sur Button second.

Tour 43

Michael Schumacher se fait une petite frayeur en mettant les 4 roues dans l'herbe et entre aux stands dans la foulée. Son troisième arrêt.

Tour 44

Petrov et Heidfeld sont roues dans roues mais le premier ne s'est pour l'instant arrêté qu'à deux reprises. Mark Webber est aux stands pour son ultime ravitaillement.

Tour 45

Fernando Alonso tente de passer Lewis Hamilton, les deux monoplaces sont roues dans roues, on se bat la pour la troisième place. Drapeau jaune, c'est terminé pour D'Ambrosio !

Tour 46

A dix tours de l'arrivée, Alonso met une pression énorme sur Hamilton mais son aileron arrière ne lui permet pas de passer aisément la McLaren. Les deux pilotes se touchent, l'aileron avant gauche d'Alonso est arraché il va devoir s'arrêter.

Tour 47

Alonso est dans les stands et a tiré une croix sur ses ambitions de podium, il ressort en septième position. Nick Heidfeld est quatrième derrière les deux McLaren alors que Vettel caracole en tête.

Tour 48

Sept secondes d'avance pour Sebastian Vettel sur Jenson Button. Lewis Hamilton semble avoir un problème du à la touchette avec Alonso ce qui pourrait profiter au pilote Lotus Renault. Vitaly Petrov, lui, est pour l'instant neuvième !

Tour 49

Le pilote russe de Renault s'empare de la huitième place devant Kamui Kobayashi. Mark Webber met la pression sur Felipe Massa.

Tour 50

On entrez dans le money time de ce GP de Malaisie. Sebastian Vettel, sauf malchance, devrait s'imposer pour la deuxième fois en deux courses cette saison. Son équipier passe enfin Felipe Massa, qui tente de lui rendre la monnaie de sa pièce mais sans succès. Lewis Hamilton perd beaucoup de temps, Nick Heidfeld pourrait entrevoir le podium !!

Tour 51

Deux secondes d'écart entre Lewis Hamilton et Nick Heidfeld beaucoup plus rapide que la McLaren. La Lotus Renault se comporte très bien depuis les libres 3. Moins d'une seconde d'écart entre les deux, le podium est peut-être en train de se jouer pour le Britannique.

Tour 52

5 tours à parcourir et les positions semblent figées. Hormis la troisième place sur le podium. La lutte est intense et Nick Heidfeld passe Lewis Hamilton à l'intérieur, le vétéran s'apprête à monter sur le podium alors que le week-end avait bien mal démarré pour lui vendredi !

Tour 53

Lewis Hamilton en perdition rentre finalement aux stands ! Il repart derrière Vitaly Petrov ! Un point sur le classement : - Vettel - Button - Heidfeld - Webber - Massa - Alonso - Petrov et Hamilton.

Tour 54

! Oooh drapeau jaune c'est terminé pour Vitaly Petrov qui a fait un vol plané. Schumacher en profite pour entrer dans les points, il est dixième.

Tour 55

Mark Webber met la pression sur Nick Heidfeld mais le drapeau jaune est toujours de sortie. Sebastian Vettel possède six secondes d'avance sur Jenson Button et va logiquement s'imposer. Heidfeld fait une faute on entre dans le dernier tour.

Tour 56

Merci à tous d'avoir suivi le GP de Malaisie sur ESPN F1. Prochain rendez-vous le week-end prochain en Chine. Bon dimanche.

Et voilà, deuxième victoire en deux courses pour le champion du Monde en titre qui se pose un peu plus comme le favori à sa propre succession. Week-end parfait pour Sebastian Vettel auteur de la pole et finalement peu inquiété ce dimanche sur le tracé malais de Sepang. Jenson Button prend la deuxième place sur le podium. Nick Heidfeld a tenu bon devant Mark Webber et offre le premier podium de la saison à Renault. Felipe Massa termine cinquième devant Alonso et Hamilton.