Peter Sauber  Suisse

  • Nom complet Peter Sauber
  • Né le 13 octobre 1943
  • Lieu de naissance Zürich, Suisse
  • Âge 71 ans et 70 jour(s)
  • Équipes BMW Sauber, Sauber
  • Autres occupations Propriétaire, Patron
driver portrait
Fiche

Peter Sauber est l'homme tranquille de la Formule 1. Il parle rarement en public et s'affiche tout aussi rarement devant les médias. Parmi les patrons d'écurie, il est certainement un des plus invisibles. Cependant, il ne faut jamais le sous-estimer. Après tout, il dirige sa propre écurie éponyme de Formule 1 depuis deux décennies (mis à part la prise de contrôle de BMW entre 2006 et 2009). Peter Sauber a le respect du paddock entier.

Son autorité bien assise, le Suisse germanophone ne craint pas de travailler main dans la main avec les constructeurs automobiles. C'est lui qui a convaincu Mercedes de revenir en F1 à titre de motoriste en 1994, bien que l'entreprise allemande ait choisi de rallier McLaren l'année suivante. Plus tard, Sauber se séparait des moteurs Ferrari en se plaignant d'avoir à remplir toutes les demandes du constructeur italien.

C'est en 2005 que Peter Sauber acceptait de laisser le contrôle de son équipe entre les mains de BMW ; l'écurie est renommée BMW Sauber en prévision du championnat 2006. Le fondateur retient 20% des parts et devient conseiller, content de prendre un peu de recul après toutes ces années passées à se battre au milieu du peloton.

L'équipe signe sa première (et à ce jour, seule) victoire à Montréal en 2008, Robert Kubica devançant son coéquipier Nick Heidfeld. Mais la saison 2009 fut décevante et BMW décidait alors de quitter la catégorie reine.

Ne voulant pas voir l'équipe fermer ses portes, sans oublier les pertes d'emploi, le sexagénaire Sauber reprenait les commandes et s'efforçait de trouver des sponsors. En 2010, l'écurie renouait avec Ferrari comme motoriste et parvenait à compléter le championnat. Cependant, au niveau des performances, le départ de BMW se faisait sentir.

Pour 2011, Sauber compte sur le très talentueux Kamui Kobayashi (embauché en 2010) pour attirer les sponsors japonais, mais aussi sur le soutien des commanditaires mexicains de la recrue Sergio Pérez. Si ce duo fonctionne bien, l'équipe pourra de nouveau progresser.

Peter Sauber aime bien prendre des chances avec les recrues : par le passé, il ouvrait les portes à Felipe Massa et Kimi Räikkönen. Si Kobayashi peut en faire autant, le Suisse discret aura encore vu juste.

Alors qu'il fête sa vingtième saison en F1 en 2012, Peter Sauber, 68 ans, pense depuis bien longtemps à sa retraite et se souvient qu' "'il ne serait plus sur le muret des stands à 70 ans'. Le Suisse désigne Monisha Kaltenborn, aujourd'hui sa directrice générale, pour lui succéder et lui cède un tiers des parts de l'écurie au mois de mai.

Si le Suisse conserve les deux autres tiers des parts de son écurie, il prend néanmoins peu à peu du recul sur les affaires de l'équipe et laisse pour la première fois en F1, une femme à ce niveau de responsabilité.

Côté sportif, la paire Pérez-Kobayashi enchaînent les hauts et les bas tout au long d'une saison 2012 imprévisible. Le jeune mexicain annonce son départ pour McLaren en fin de saison alors que Kamui Kobayashi, qui signe son premier podium à domicile, n'est pas reconduit. Esteban Gutiérrez (GP2) et Nico Hülkenberg (Force India) sont alors nommés pour la saison 2013.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

12 octobre 2012

Monisha Kaltenborn et Peter Sauber arrivent dans le paddock

11 octobre 2012

Peter Sauber passe le relais à Monisha Kaltenborn

9 septembre 2012

Sergio Perez fête sa deuxième place avec Peter Sauber, Monisha Kaltenborn et toute l'équipe Sauber

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut