Adrian Newey  Grande-Bretagne

  • Né le 26 décembre 1958
  • Lieu de naissance Stratford-upon-Avon, Grande-Bretagne
  • Âge 55 ans et 309 jour(s)
  • Équipes Fittipaldi, March, McLaren, Red Bull, Williams
  • Autres occupations Directeur technique
driver portrait
Fiche

Au nombre des titres mondiaux, Adrian Newey est plus sacré que Michael Schumacher. Chez les pilotes, l'Allemand en compte sept et ne sera peut-être jamais battu, mais l'ingénieur britannique réussit partout où il va. L'ancien pilote, aujourd'hui commentateur sur la télé britannique, Martin Brundle, a même dit qu'il ''choisirait Newey au lieu de Schumacher s'il devait prendre seulement un des deux."

Il quitte l'école à seize ans, mais sera diplômé en aéronautique de l'Université de Southampton en 1980. Sa thèse sur les effets de sol lui permet de décrocher tout de suite un poste chez Fittipaldi Automotive. Il rejoint March l'année suivante pour participer à plusieurs projets (en IndyCar, GTP et Formule 2). comme ingénieur de course.

Après un court passage dans l'écurie FORCE, il revient chez March dans un rôle de designer en chef. Au moment du rachat par Leyton House, il devient directeur technique, mais des résultats décevants le propulsent vers la sortie en 1990. Il vit ensuite un tournant de sa carrière en rejoignant Patrick Head chez Williams. C'est à ce moment là que la légende Newey commence.

Entre 1991 et 1997, les voitures imaginées par le Britannique remportent 58 Grands Prix, quatre titres pilotes grâce à Nigel Mansell, Alain Prost, Damon Hill et Jacques Villeneuve, et cinq titres constructeurs (1992, 1993, 1994, 1996, 1997). Son rôle dans l'écurie est très important, il en prend tout son sens quand Ayrton Senna ne peut rien faire pour empêcher Mansell d'être titré en 1992 dans une monoplace imaginée par Newey. En 1994, Ayrton Senna, alors chez Williams, trouve la mort après une violente sortie de piste à Imola. Accusé d'être responsable de cette tragédié, il est traduit en justice aux côtés de Frank Williams et Patrick Head, avant d'être acquitté en mai 2005.

En 1996, Head devient actionnaire chez Williams, Newey part chez McLaren. Mais Jacques Villeneuve sera champion du monde en 1997 sur une voiture conçue par Newey. Chez McLaren, il remporte deux nouveaux titres pilotes avec Mika Hakkinen et un titre constructeurs en 1998. Il signe un contrat avec Jaguar en 2001, mais Ron Dennis le persuade de rester. Ferrari domine la Formule 1 dans les années 2000 avec Michael Schumacher, Newey n'y pourra rien. En 2006, il rejoint Red Bull pour une nouvelle aventure. La saison 2008 est décevante, 2009 marque le début d'une magnifique domination. L'écurie autrichienne remporte cinq victoires cette année-là et quatre doublés réussis par Sebastian Vettel et Mark Webber.

En 2010, Red Bull franchit une nouvelle étape en remportant les titres pilotes et constructeurs grâce à une voiture exceptionnelle. La RB6 décroche quinze pole positions en dix-neuf courses, Vettel s'adjuge le titre lors de la finale à Abou Dhabi face à Alonso et Webber. En 2011, Newey parvient à faire allier vitesse et fiabilité. Les rivaux de Red Bull essaient de prouver que leurs qualités sont contraires aux règles, mais aucune preuve ne pourra étayer ces théories.

La RB7 de Newey permet à Vettel et Webber de gagner 12 des 19 courses de la saison. Vettel remporte un deuxième titre mondial consécutif à quatre manches de la fin. Rebelote en 2012, Vettel et Red Bull sont titrés, Newey triomphe pour une huitième fois. En plus de ses talents d'ingénieur, Newey s'essaye au pilotage. Mais il semble moins performant, il détruit une Ford GT40 en 2006 lors de l'édition de Le Mans Classic. Mais son écurie ne fait pas fi de cet incident et lui offre une Red Bull RB5 en 2010 lors du Festival de Vitesse de Goodwood.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

23 août 2014

Adrian Newey et Christian Horner se prête au défi Ice Bucket Challenge

27 juillet 2014

Adrian Newey et Christian Horner dans le parc fermé avec leurs compagnes Amanda Smerszak et Geri Halliwell

1 juillet 2014

Adrian Newey et Christian Horner dans des karts Red Bull à Milton Keynes

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut