Andrea de Cesaris  Italie

driver portrait
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
1980 Alfa Romeo 2 2 0 0 0 - 0 0 8 0 0 0 -
1981 McLaren 15 14 0 0 6 6 0 0 5 0 0 1 18
1982 Alfa Romeo 16 16 0 1 6 3 1 2 1 0 0 5 17
1983 Alfa Romeo 15 14 0 2 5 2 0 0 3 1 0 15 8
1984 Ligier 16 16 0 0 7 5 0 0 7 0 0 3 18
1985 Ligier 11 11 0 0 3 4 0 0 7 0 0 3 17
1986 Minardi 16 15 0 0 1 8 0 0 11 0 0 0 -
1987 Brabham 16 16 0 1 2 3 0 0 7 0 0 4 14
1988 Rial 16 16 0 0 5 4 0 0 12 0 0 3 15
1989 Dallara 16 15 0 1 9 3 0 0 9 0 0 4 17
1990 Dallara 16 15 0 0 2 10 0 0 3 0 0 0 -
1991 Jordan 16 15 0 0 9 4 0 0 7 0 0 9 9
1992 Tyrrell 16 16 0 0 8 4 0 0 7 0 0 8 9
1993 Tyrrell 16 16 0 0 6 10 0 0 15 0 0 0 -
1994 Jordan, Sauber 11 11 0 0 2 4 0 0 8 0 0 4 19
Total 214 208 0 5 71 2 1 2 1 1 0 59
Course Circuit Date
Première Grand Prix du Canada Gilles Villeneuve 28 septembre 1980 Résultats
Dernière Grand Prix d'Europe Jerez 16 octobre 1994 Résultats
Fiche

Andrea de Cesaris, né à Rome en 1959, a connu une longue carrière en Formule 1. Il fut un personnage apprécié du paddock malgré une carrière en dents de scie.

L'Italien a fait ses débuts dans la catégorie reine en 1980 au volant d'une Alfa Romeo, le temps de participer aux Grands Prix du Canada et des États-Unis, à 21 ans. Il était engagé par McLaren l'année suivante, où il avait la fâcheuse habitude d'endommager des châssis. Il retournait chez Alfa Romeo en 1982 ; une victoire à Monaco était à sa portée avant qu'une panne d'essence le relègue à la 3e place. En 1983, de Cesaris pouvait à nouveau rêver à la victoire, cette fois en Belgique, mais la fiabilité de sa monoplace ne l'a pas soutenu jusqu'au bout.

Au cours des années suivantes, il ne passa jamais plus de deux saisons à défendre la même bannière : Ligier, Minardi, Brabham, Rial, Dallara, Jordan (où il a été le premier coéquipier de Michael Schumacher en 1991), Tyrrell et Sauber. De Cesaris a participé à 208 départs en Formule 1, et malgré ses cinq podiums, il n'a jamais remporté un Grand Prix ; un record dont il se serait sûrement passé.

Après avoir quitté la F1 en 1994, il s'est focalisé sur la voile et a connu du succès dans le secteur financier. Le 5 octobre 2014, alors qu'il conduisait sa moto à Rome, de Cesaris a violemment frappé le rail de protection. Il serait décédé sur le coup, à 55 ans.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

14 septembre 2010

La Sauber C13 (1994) d'Andrea de Cesaris

11 août 1991

21 octobre 1990

Andrea de Cesaris secouru pas les commissaires du Grand Prix du Japon

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut