• Caterham

Abiteboul apporte son savoir

ESPN Staff
14 décembre 2012 « Schumi regrette le départ de Haug | Bianchi va découvrir Yeongam »

Cyril Abiteboul, le nouveau patron de l'écurie Caterham, explique qu'il a été embauché non pour son savoir-faire technique mais surtout pour ses profondes connaissances organisationnelles de la Formule 1.

Engagé comme directeur général par Caterham en septembre et ensuite nommé patron de l'équipe en novembre, le Français cumule également pour quelques semaines encore certaines responsabilités chez Renault Sport F1, qui motorise quatre équipes du plateau (Red Bull, Lotus, Williams et Caterham).

Depuis son arrivée en F1 il y a trois ans, Caterham a toujours terminé à la 10e place du championnat des constructeurs (de justesse en 2012). Cette année, l'objectif de marquer les premiers points de l'écurie n'a pas été atteint. Lorsque le propriétaire Tony Fernandes a décidé de céder son chapeau de patron, il a indiqué que son successeur avait l'expérience requise pour faire progresser l'équipe.

"Avant de passer trois ans chez Renault Sport F1, j'étais dans l'écurie Renault", a expliqué Abiteboul sur le site officiel de la F1. "J'ai connu de très bonnes et très mauvaises périodes là-bas, mais cette expérience m'a permis d'apprendre beaucoup de choses auprès de personnalités très fortes. En plus de cette expérience au sein d'une équipe, mes années chez Renault Sport F1 m'ont permis de connaître le fonctionnement de toutes les équipes partenaires de Renault, et aussi ce qui leur a permis de si souvent grimper au sommet du podium au cours des dernières années."

"Vision unique"

"Mais il est important de faire une distinction. Je ne suis pas le patron de Caterham grâce à mes talents techniques, mais parce que je sais comment tirer le meilleur de notre personnel technique. Je dois aussi m'assurer de notre efficacité et gérer notre budget de la meilleure façon possible en vue de nous propulser plus haut sur la grille. Mes années passées chez Renault et dans d'autres équipes de F1 me donnent une vision unique de l'ensemble de la situation et de ce qu'il faut pour gagner en F1. C'est ce que j'apporte à mon nouveau rôle."

"Je ne suis pas le patron de Caterham grâce à mes talents techniques, mais parce que je sais comment tirer le meilleur de notre personnel technique"
Cyril Abiteboul

"Finalement, le fait d'avoir travaillé au sein d'un grand groupe industriel est très utile en ce qui concerne les procédures, les structures et la gouvernance", a continué Abiteboul. "Il n'y a aucune raison pour que les écuries de F1 soit dirigées différemment des autres entreprises, alors à cet égard, j'apporte cette expérience à Caterham."

"Ma première tâche était de comprendre ce qui fonctionne bien et moins bien dans l'équipe, dans tous les départements", a-t-il ajouté. "Il est clair que nous n'avons pas atteint nos propres attentes en 2012. Il y a beaucoup de travail à accomplir pour atteindre le niveau de performance qui satisfera nos partenaires et nous-mêmes. Ma tâche principale actuellement, c'est de créer des plans sur les court et moyen termes pour diriger les fonds vers les secteurs qui nous apporteront des résultats tangibles."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff