• GP du Brésil 2012 - Qualifications

Déclarations des pilotes

ESPNF1 Staff / D.B.
24 novembre 2012
Le duo McLaren devancera les deux prétendants au titre lors du départ
© Sutton Images
Agrandir

Suite à la séance de qualification du Grand Prix du Brésil sur le circuit d'Interlagos, les pilotes commentent leurs performances.

Lewis Hamilton est le dernier poleman de la saison, tandis que Jenson Button sera à ses côtés sur la première ligne de la grille de départ. Le duo McLaren n'est plus dans la course au titre, mais il pourrait avoir une grosse influence sur le résultat du championnat en prenant de précieux points à Sebastian Vettel (4e) et Fernando Alonso (7e suite à la pénalité de Maldonado).

Mark Webber (3e) a juré de mener sa propre course, mais on peut s'attendre à ce que Red Bull lui demande gentiment d'aider Vettel ; peut-être un arrêt prématuré ? Felipe Massa, 5e juste derrière Vettel, fera tout ce qu'il peut pour passer devant et retenir le leader du championnat. Mais Ferrari affirme que cette fois, pas question de briser le scellé sur sa boîte de vitesses pour donner un coup de main a Alonso.

Stratégies agressives, action intense, manœuvres désespérées et des probabilités de pluie : voilà ce qui nous attend pour cette dernière manche du championnat 2012. Le résumé des qualifications brésiliennes est ici ; la galerie d'images du samedi est ici.

Pole position - Lewis Hamilton, McLaren : "La pole ! Quel feeling magnifique ! Ce week-end est fantastique jusqu'à maintenant. Nous ne savons toujours pas quelles seront les conditions météo demain, mais j'espère que Jenson (Button) et moi pourront viser la victoire. Habituellement je démarre de la 4e place à Interlagos et cela ne m'a pas toujours souri. Avant les qualifications, j'ai dit à Martin (Whitmarsh, le patron) que je ne voulais vraiment pas démarrer de la 4e place cette fois. Je suis très fier et heureux d'avoir la pole position. Jenson et moi sommes aux deux meilleures places pour demain. Toutefois, s'il pleut, la première voiture est toujours la première à faire de l'aquaplaning ou à frapper des flaques, alors même si nous effectuons tous les deux un bon départ, il faudra néanmoins être prudents. Et je ne veux pas perdre une position au départ car c'est très difficile de voir devant soi dans tout le crachin. Cela fait longtemps que nous n'avons pas signé un doublé à la fin d'une course (Canada 2010) alors ce serait merveilleux si nous pouvions accomplir cela pour l'équipe demain. En fait, ce serait mon au revoir parfait."

2e - Jenson Button, McLaren : "C'est merveilleux pour nous d'être tous les deux sur la première ligne, surtout qu'il s'agit du dernier Grand Prix de Lewis (Hamilton) avec McLaren. Notre voiture fonctionne très bien. Je suis à seulement un demi-dixième de la pole et je pense que nous avons tous les deux bouclé un très bon tour. Alors oui, je suis content de cette qualification. Lorsque vous démarrez de la première ligne, vous espérez toujours pouvoir mener une course calme et bien ordonnée, mais tout indique qu'il y aura de la pluie demain alors la situation pourrait devenir plutôt imprévisible. Cette course est importante pour nous. Bien sûr, nous ne sommes plus dans le combat pour les deux championnats (pilotes et constructeurs), mais nos performances ce week-end, ainsi que celles du week-end dernier, sont très encourageantes en vue de l'année prochaine. Et c'est là-dessus que nous allons immédiatement nous concentrer après la course."

3e - Mark Webber, Red Bull : "Nous avons tiré le maximum de cette séance, mais c'est décevant de ne pas être sur la première ligne. Je pensais que mon chrono suffirait, mais il me manquait un dixième. C'est toujours très serré ici pendant les qualifications. Il aurait été bon d'être en pole position pour la dernière course de la saison, mais bravo à McLaren. Nous ne savons pas quelle sera la météo demain, ni si toute la course sera disputée sur des pneus intermédiaires ou de pluie. Il faut également considérer que certains tours pourraient se faire sur des slicks. Avec la météo ici, on ne sait jamais ce qui peut arriver."

Vettel n'était pas des plus souriants dans le Parc fermé
© Press Association
Agrandir

4e - Sebastian Vettel, Red Bull : "La Q2 s'est bien passée pour nous, mais j'ai commis une erreur dans le virage 4 lors de mon premier tour en Q3. J'étais plus heureux avec mon deuxième tour de la Q3, mais il n'était pas assez rapide. J'aurais pu en faire un peu plus, alors je suis curieux d'analyser les données pour voir où j'aurais pu faire mieux. Nous sommes en bonne forme et nous sommes rapides depuis le début du week-end, alors nous verrons ce qui peut être accompli pendant la course. Nous tenterons de faire de notre mieux."

5e - Felipe Massa, Ferrari : "Ce fut une bonne qualification. J'ai réalisé un tour parfait pendant la Q3, c'était le maximum que je pouvais faire avec ce que j'ai à ma disposition. McLaren et Red Bull sont plus rapides que nous, mais je suis très satisfait de l'équilibre de ma voiture. Maintenant il faut se concentrer sur la course qui sera loin d'être facile. On s'attend à de la pluie alors tout peut arriver. Dans de telles conditions, le simple fait de se rendre jusqu'à l'arrivée sera un accomplissement. Quant à ma position de départ, peut-être que certaines personnes croient que je viens d'apprendre à piloter à 31 ans, mais farce à part, ce résultat provient du fait que je me sens de plus en plus à l'aise dans la voiture depuis la mi-saison et j'ai la confiance pour la pousser à ses limites. Pour cette course, mon approche sera très simple : je vais tenter de faire le maximum pour mon public à domicile et pour Ferrari. J'ai une excellente voiture, et même si elle n'est pas la plus rapide des qualifications, elle est compétitive en conditions de course."

*6e - Pastor Maldonado, Williams : "Je suis satisfait de mon résultat de qualification. Je n'étais pas sûr de sortir de la Q1 car il y avait beaucoup de trafic en piste vers la fin, mais la voiture se comporte très bien. Elle montre une belle constance et elle est rapide, alors j'ai pu pousser fort et rejoindre le top 10. Nous sommes compétitifs comme ce fut le cas lors des dernières manches, alors c'est de bon augure pour l'équipe et la course."

7e - Nico Hülkenberg, Force India : "Ce fut une séance qualificative divertissante, en fait cette averse juste avant la séance m'a rappelé celle de 2010 (pole position, ndlr. La piste s'est asséchée assez rapidement et la voiture se comportait bien ; nous avons définitivement réussi à l'améliorer entre les essais de ce matin et les qualifications. Cette 7e place est pas mal et c'est probablement ce à quoi nous nous attendions. Nous sommes en bonne posture pour demain ; mes réglages sont plutôt neutres, de cette façon dont pourrons bien gérer la situation peu importe la météo. C'est toujours une course difficile ici, très physique, et il y a des voitures rapides autour de nous, mais nous devrions avoir le rythme pour mener une bonne course."

Alonso a déjà gagné une place, gracieuseté de Maldonado
© Press Association
Agrandir

8e - Fernando Alonso, Ferrari : "Je ne suis pas surpris par ce résultat, il ne fallait pas s'attendre à une révolution en termes de performances depuis la semaine dernière. Je pense avoir fait une bonne séance qualificative, et vu le déroulement des dernières courses, mes chances de monter sur le podium demeurent intactes. Ce sera mon objectif car je sais que, du moins en conditions normales, nous ne sommes pas en mesure de nous battre pour la victoire. Je sais également, en termes de mes espoirs pour le titre, qu'il est plus plausible d'espérer l'abandon de Vettel que d'espérer qu'il termine dans une position qui me permette de le devancer dans le classement des pilotes. Bien entendu, je souhaite une course chaotique car la pluie pourrait être un facteur important, même si une piste détrempée représente un risque plus élevé pour tout le monde. La voiture n'est pas particulièrement réglée pour la pluie, ce n'est plus aussi nécessaire qu'auparavant. Quant à Felipe (Massa) qui est placé devant moi, il a effectué une bonne qualification, au-dessus de la normale, alors il fallait s'y attendre. C'est presque un miracle d'arriver à la dernière course et de toujours être en position de se battre pour le titre. Dans des circonstances normales, je pense que nous aurions dit au revoir à nos chances à Monza ou à Singapour. Mais nous voilà, nous sommes toujours dans le coup et nous n'allons certainement pas abandonner aujourd'hui."

9e - Kimi Räikkönen, Lotus : "Évidemment, nous espérions mieux, mais le week-end a été compliqué. Si j'avais pu faire quelques tours ce matin, cela aurait nettement facilité les choses. Mais après le problème sur le moteur, je n'ai pas pu reprendre la piste. Avec les températures différentes d'hier, il était difficile de savoir quel était le meilleur réglage. Dans ces conditions, je crois que ce n'était pas mal d'arriver en Q3 après tant de problèmes. Autrement dit, nous avons pu tirer quelque chose d'une journée qui aurait pu être pire."

10e - Nico Rosberg, Mercedes : "Se rendre jusqu'à la Q3 et dans le top 10 des qualifications a été un accomplissement raisonnable pour nous. Mes réglages ont un peu compromis ma voiture car ils ont été adoptés en fonction des conditions météo attendues pour la course, alors nous devrions être plus compétitifs demain. On ne peut pas toucher aux réglages suite aux qualifications, alors j'espère que nous sommes bien préparés et que nous aurons la chance de marquer de bons points demain."

11e - Paul di Resta, Force India : "J'étais très satisfait de la voiture ce matin, alors nous n'avons rien changé. Cependant, la piste était moins bonne pour nous pendant les qualifications ; c'est probablement dû à l'averse car je n'étais plus autant à l'aise dans la voiture, plus comme ce matin. La Q1 a été plutôt facile et nous étions forts en Q2, mais mon dernier tour a été légèrement compromis par le trafic alors que Kobayashi récupérait et revenait en piste. Je pense que cela a fait la différence et m'a empêché de rejoindre le top 10. J'ai tenté de faire un autre tour lancé, mais j'avais déjà tiré le maximum des pneus. Je dirais que cette 11e place est tout de même raisonnable pour réussir quelque chose de bien demain. J'aurai l'option de choisir le type de pneus à chausser pour le départ, mais bien sûr cela dépendra de la météo."

12e - Bruno Senna, Williams : "Nous étions optimistes d'accéder à la Q3 aujourd'hui, malheureusement la température à grimpé et les conditions n'étaient pas les meilleures pour la voiture ; mes chronos étaient plus lents que lors de la séance d'essais de ce matin. Nous avons apporté quelques changements aux réglages avant les qualifications car nous nous attendions à une piste un peu plus fraîche, mais ce ne fut pas le cas. Toutefois, la 12e place n'est pas une mauvaise position de départ à Interlagos, alors nous sommes bien placés pour marquer des points demain."

13e - Sergio Pérez, Sauber : "Mon dernier tour était plutôt correct, donc je pense que ma position de départ reflète le potentiel de la voiture. Nous étions très compétitifs au début de la séance qualificative lorsque la piste était humide, mais nous avons perdu des places par la suite lorsque qu'elle est devenue complètement sèche. J'espère néanmoins signer un bon résultat demain pour ce qui sera ma dernière course avec Sauber."

Dimanche, ce sera la dernière de Schumacher
© Press Association
Agrandir

14e - Michael Schumacher, Mercedes : "Nous avons peut-être un peu trop compromis la voiture aujourd'hui car elle est réglée en fonction de la pluie attendue demain. Mais nous en attendions aussi pour les qualifications et lorsqu'il y a eu cette averse juste avant la séance, cela semblait encore plus probable. Mais quoi qu'il en soit, ma position de départ rend les choses très difficiles. Il faudra voir ce que je pourrai en tirer demain. Cela ne sera pas facile bien entendu, mais je vais certainement tenter de me frayer un chemin à travers le peloton."

15e - Kamui Kobayashi, Sauber : "Mon meilleur tour n'était pas parfait car le réchauffement des pneus ne l'était pas. J'ai perdu un peu du potentiel des gommes à ce moment. Je pense qu'en conditions humides nous aurions eu une chance de rejoindre la Q3, mais pas sur une piste sèche. J'espère vraiment que nous aurons de la pluie demain pendant la course et que nous prendrons les bonnes décisions."

16e - Daniel Ricciardo, Toro Rosso : "Nous avions plus ou moins le même rythme aujourd'hui que vendredi matin. Lorsque la pluie est apparue juste avant le début de la séance, j'espérais qu'elle continue à tomber car je sens que nous sommes plus compétitifs sur piste mouillée. En fait, vu les prévisions météo pour demain, c'est la raison pour laquelle j'ai choisi des réglages qui me favoriseront dans de telles conditions. Je me suis surtout battu contre mon coéquipier cet après-midi et je ne pense pas que j'aurais pu monter plus haut sur la grille. Si notre pari est payant et qu'il pleut demain, nous pourrons certainement nous battre pour des points."

17e - Jean-Éric Vergne, Toro Rosso : "Ce n'était pas si mal, surtout que j'ai des difficultés depuis hier à trouver les bons réglages. La voiture était à son meilleur jusqu'à maintenant pendant les qualifications. J'aurais pu aller un peu plus vite peut-être, même si je n'ai commis aucune erreur, mais probablement pas assez pour améliorer mon résultat. Notre voiture se comportait définitivement mieux lorsque les conditions en piste étaient plus fraîches, ce qui est encourageant pour demain car nous nous attendons à ce que ce soit plus frais et parfois pluvieux. Je pense que nous pourrons mener une bonne course demain et être opportunistes si la pluie tombe. Nous allons tout tenter, nous n'avons rien à perdre, et je veux terminer ma première saison en signant un bon résultat."

Qualifications compromises pour Grosjean
© Press Association
Agrandir

18e - Romain Grosjean, Lotus : "Malheureusement, il n'y a pas grand-chose à dire. Je suis resté derrière Pedro de la Rosa pendant son tour chrono pour ne pas le gêner. Quand nous sommes arrivés sur la ligne droite, j'ai tenté de passer et je pense qu'il ne m'a pas vu. J'ai freiné aussi fort que possible, mais c'était trop tard. Il m'a coupé la trajectoire, il y a eu un contact, ce qui a démoli mon aileron avant et mon après-midi était ruiné. Très franchement, je suis assez énervé. Bien sûr, chaque pilote cherche à faire un temps, mais ce genre de manœuvre, alors que la voiture qui vous suit est clairement plus rapide, est juste inutile. La voiture était très bien ce matin et j'aurais dû me battre pour le top 5 au lieu de ramer pour passer en Q2. Je vais avoir beaucoup de travail demain pour revenir à l'endroit où je devrais me trouver. Mais la performance est là. Alors j'espère pouvoir encore marquer de bons points."

19e - Vitaly Petrov, Caterham : "Je suis très satisfait du résultat d'aujourd'hui. Ce n'était pas tout à fait suffisant pour rejoindre la Q2, mais vu les conditions je pense que nous pouvons être contents du résultat. Le virage 4 était complètement détrempé pendant les premiers tours ; je devais m'assurer de maintenir la température des pneumatiques et de continuer à pousser pendant tout le tour jusqu'à ce qu'une trajectoire sèche apparaisse, et ce fut payant à la fin. La course sera très intéressante. Nous avons démontré hier et aujourd'hui que l'écart entre nous et les voitures qui nous devancent est plus serré. Et avec cette météo variable, tout peut arriver pendant l'épreuve. Quoi qu'il arrive, ce sera une très bonne course pour les fans et j'espère que nous pourrons terminer la saison sur une note positive."

20e - Heikki Kovalainen, Caterham : "C'était plutôt compliqué au début des qualifications car la piste était encore humide pendant les premiers tours. Même si le niveau d'adhérence s'est amélioré, il était toujours moindre que lors de la dernière séance d'essais libres ce matin. Les chronos étaient meilleurs vers la fin et il aurait peut-être été possible d'accéder à la Q2, mais nous pouvons néanmoins être raisonnablement heureux de ce résultat. J'ai commis quelques petites erreurs lors de mon dernier tour lancé, mais pour le reste je pense avoir tiré le maximum de la voiture alors il faut maintenant penser à demain. Cette course sera vraiment très serrée, et si les prévisions météo s'avèrent juste ce sera assez intense en piste, mais nous savons quoi faire et nous avons hâte."

21e - Timo Glock, Marussia : "C'était très inhabituel comme séance qualificative aujourd'hui, mais aussi très amusant. Quelques virages étaient très glissants pendant les premiers tours, alors j'ai simplement fait de mon mieux et j'étais plus rapide que les gars autour de moi. Je suis retourné au stand pour chausser un train de pneus neuf car la piste s'asséchait rapidement. Les deux premiers tours suivants ont été un peu difficiles, mais mon troisième était bon et j'ai réalisé un chrono raisonnable. Il y a des limites à ce que l'on peut faire vis-à-vis des voitures contre lesquelles nous nous battons, car elles sont équipées de SREC et cela leur donne un avantage évident pour monter la colline, donc il faut être satisfait de notre performance. Malheureusement j'ai manqué de temps pour compléter un autre tour rapide ; je suis sûr que j'aurais pu continuer à faire mieux. En ce qui concerne demain, c'est l'inconnu car on prévoit de la pluie et il faudra voir comment la voiture se comporte dans ces conditions. Toutefois, cela devrait être une journée très excitante pour les fans."

22e - Charles Pic, Marussia : "C'est un autre circuit que je découvre. J'étais heureux de notre rythme pendant les essais libres ce matin, mais malheureusement, les conditions de piste ont beaucoup changé pendant les qualifications. Le circuit était détrempé dans certains virages et complètement sec dans d'autres. Cette expérience m'a été utile et j'ai beaucoup appris, ce qui m'aidera à l'avenir. La météo s'annonce incertaine pour demain, alors ce sera tout un défi."

Dernier départ pour l'écurie HRT ?
© Sutton Images
Agrandir

23e - Narain Karthikeyan, HRT : "Nous avons fait du bon boulot avec la voiture ce matin, et le fait que la température de la piste était plus basse qu'hier nous a aidé à réduire la dégradation des pneumatiques. Vu l'averse juste avant les qualifications, nous n'étions plus sûrs s'il fallait chausser des pneus intermédiaires ou slicks. Même si la piste était encore humide, nous avons finalement décidé de chausser des slicks ; c'était difficile au début, mais c'était la bonne chose à faire. J'ai eu des problèmes à générer assez de chaleur dans les pneus mais je suis très satisfait dans l'ensemble. Je préférerais que la course se fasse sous la pluie, mais peu importe les conditions, nous allons faire de notre mieux comme toujours."

24e - Pedro de la Rosa, HRT : "La piste était encore humide lorsque je suis sorti, mais nous avions décidé d'adopter une stratégie pour le sec car la trajectoire s'asséchait très rapidement. Les premiers tours étaient un peu compliqués mais cela s'est amélioré vers la fin. Cependant, je ne suis pas content de la manière dont ces qualifications ont pris fin. Notre voiture était compétitive et j'aurais certainement pu faire mieux, mais j'ai été frappé par une autre voiture alors que j'étais sur un tour rapide. C'était une manœuvre dangereuse car je ne pouvais pas me déplacer sur le côté vu les conditions de piste. La conséquence de cet impact, c'est que ma suspension arrière a été endommagée et un pneu arrière crevé. Je suis retourné au stand chausser un nouveau train de gommes medium ; heureusement je suis parvenu à boucler un autre tour et à améliorer mon chrono. J'espère vraiment que la voiture n'est pas trop endommagée, car je tiens à pouvoir faire de mon mieux ici pour conclure la saison sur une bonne note."

Notes

*Maldonado : Réprimande pour avoir omis de se présenter à la pesée. Il s'agit de sa troisième réprimande de la saison, ce qui lui vaut une pénalité de recul de dix places.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff