Course

12:00 Bonjour à tous et bienvenue à Interlagos pour suivre en direct sur ESPN F1, le Grand Prix du Brésil, dernière manche et GRANDE FINALE du Championnat 2012 de Formule 1, qui sacrera Sebastian Vettel ou Fernando Alonso pour la troisième fois.

Pour son dernier Grand Prix avec l'écurie McLaren Lewis Hamilton a signé la pole position devant son équipier Jenson Button. Une première ligne 100% Britannique au Brésil !

Mark Webber vainqueur en 2011 a fait mieux que Sebastian Vettel en chasse pour un troisième titre mondial. Les Red Bull composeront donc la deuxième ligne.

Déchaîné à domicile, Felipe Massa a réalisé un superbe cinquième chrono ce samedi et s'élancera aux côtés de Nico Hülkenberg, sur la troisième ligne. L'Allemand profite de la pénalité de dix places de recul infligée à Pastor Maldonado pour avancer d'un rang.

Avec 13 points de retard et une septième place sur la grille Fernando Alonso devra d'abord contenir les assauts de Kimi Räikkönen sur la quatrième ligne avant de penser remontrer le trafic.

Le vainqueur du GP de Chine, Nico Rosberg et Paul di Resta complètent la cinquième ligne.

Tous les regards seront également tournées vers Michael Schumacher qui dispute son dernier GP en F1. Avec un seul podium depuis son retour il y a maintenant trois saisons, le septuple champion du monde pourra néanmoins se retourner sur une riche carrière et quitter le paddock le cœur léger.

Un mot sur les Français en cette fin de saison Romain Grosjean s'est accroché avec Pedro de La Rosa et partira en dix-huitième position alors qu'il n'a pas encore prolongé son contrat en vue de la saison 2013.

Charles Pic qui s'est officiellement engagé vendredi matin avec Caterham pour la suite de son aventure en Formule 1 découvrait Interlagos pour la première fois ce week-end. Il tentera de terminer devant son équipier Timo Glock.

Enfin, Jean-Éric Vergne qui sera reconduit chez Toro Rosso l'an prochain n'a pu faire mieux que Daniel Ricciardo lors de la Q2 mais se montre généralement dans le bon rythme en course.


Le top 3 de la qualification à Interlagos © Sutton Images

12:15 Interlagos compte parmi les circuits plus traditionnels du championnat, avec ses petites zones de dégagement et un paddock un peu serré pour les équipes. Le gazon aux abords du virage 1 a été recouvert d'asphalte cette année. Toutefois, les murs impardonnables bordant la piste relativement étroite du très rapide dernier secteur demeurent en place. Le circuit d'Interlagos est situé à 800 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui signifie que les moteurs perdent à peu près 8 % de leur puissance. La meilleure opportunité de dépassement est dans le virage 1, mais c'est également possible de tenter une manœuvre dans le virage 4.

12:20 L'an dernier, Mark Webber s'imposait au volant de sa Red Bull RB7 devant Sebastian Vettel et Jenson Button.

12:25 L'ancien pilote de F1 Tom Kristensen a été nommé quatrième commissaire pour le Grand Prix du Brésil. Huit fois vainqueur aux 24 Heures du Mans, il se joindra aux commissaires de course de la FIA. Il a déjà occupé cette fonction à deux reprises, soit au GP d'Australie 2010 et au GP d'Allemagne 2011

12:30 ESPN F1 vous invite à revivre les trois séances libres ainsi que la qualification du Grand Prix du Brésil :

-Libres 1 : Hamilton sera l'arbitre au Brésil

-Libres 2 : Hamilton double la mise vendredi

-Libres 3 : Button prend la relève

-Qualification : La dernière pour Hamilton

12:35 Au classement des pilotes, Sebastian Vettel mène la danse avec 13 points d'avance sur Fernando Alonso. Tout reste possible pour l'Espagnol qui sera Champion si…

Red Bull sacrée champion du monde des constructeurs à Austin, la deuxième place du classement n'est pas encore jouée. Avec 353 points, McLaren peut encore ravir cette position à Ferrari qui compte 367 unités.


Sebastian Vettel et Fernando Alonso, le duel prendra fin ce dimanche © Press Association

12:40 Quelques heures après avoir appris que son contrat ne serait pas prolongé chez Sauber, Kamui Kobayashi essaie déjà de rebondir. Le Japonais se dit en contact avec "une autre équipe".

12:45 Le directeur technique de Ferrari Pat Fry ne fait pas de pronostic pour la course. La Scuderia s'attend à vivre une course sur le mouillé, ce qui pourrait rebattre les cartes qui ne sont pas à l'avantage de l'équipe italienne.

12:50 "On se concentrera sur cette deuxième ligne pour essayer de capitaliser sur ces positions, il reste encore 70 tours pleins d'action demain. On va faire la même chose que lors de chaque Grands Prix, rien ne va changer", a pour sa part commenté Christian Horner, le patron de Red Bull.

12:55 Suivez ESPNF1 sur Facebook. Vous pouvez chatter et échanger directement vos points de vue avec les autres membres de la communauté. Pour les férus de Twitter, une version anglaise est disponible.

13:00 Une heure avant le dernier départ du Championnat 2012 ! Après des précipitations la nuit dernière, la piste d'Interlagos est sèche pour le moment et la menace de pluie semble s'éloigner. Seules de légères averses sont possibles.

"Pas de pluie prévue pendant la course. Après une semaine de prévisions unanimes pour un dimanche pluvieux, nous aurons une course sèche", se lamente l'écurie Ferrari sur Twitter. La tâche s'annonce ardue pour Fernando Alonso.

13:05 Présent dans le paddock d'Interlagos, le président de Renault, Carlos Ghosn n'a pas exclu de fournir de nouvelles écuries à partir de 2014.

Par ailleurs, ce matin, le constructeur américain Infiniti, filiale de Renault, a signé avec l'équipe triple championne du monde pour devenir sponsor titre de la saison prochaine.

13:10 Le contact avec Pedro de la Rosa en Q1, qui a eu pour conséquence d'éliminer Romain Grosjean prématurément des qualifications, fait réfléchir son équipe Lotus quant à une prolongation. Grosjean est une nouvelle fois sous pression au départ.

Une rumeur assez folle fait état du rappel de Robert Kubica, pour piloter aux côtés de Kimi Räikkönen, même si le Polonais a reconnu qu'il lui était impossible de conduire une monoplace à l'heure actuelle. Kubica était ce week-end au rallye du Var qu'il a mené largement avant de sortir de la route ce matin.

13:12 Pour l'ancien patron d'écurie, Eddie Jordan : "Aujourd'hui, je me sens vraiment privilégié. Cela va être la fin du Championnat du Monde et nous aurons un nouveau champion du monde. C'est le point culminant d'une saison incroyable et c'est sans doute la meilleure saison dans ma mémoire".


Michael Schumacher salue les fans pour son dernier Grand Prix © Press Association

13:15 Alors que 2012 connaîtra son épilogue dans quelques heures, sur ESPN F1, consultez ici la composition de la grille 2013 sur une page actualisée très régulièrement.

13:20 Dans quelques minutes, Alonso ou Vettel rejoindra les 8 triples champions du monde de F1
Michael Schumacher : 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 (7 titres, 24e champion)
Juan Manuel Fangio : 1951, 1954, 1955, 1956, 1957 (5 titres, 2e champion)
Alain Prost : 1985, 1986, 1989, 1993 (4 titres, 21e champion)
Jack Brabham : 1959, 1960, 1966 (3 titres, 5e champion)
Jackie Stewart : 1969, 1971, 1973 (3 titres, 11e champion)
Niki Lauda : 1975, 1977, 1984 (3 titres, 14e champion)
Nelson Piquet : 1981, 1983, 1987 (3 titres, 19e champion)
Ayrton Senna : 1988, 1990, 1991 (3 titres, 22e champion)

Notons que si Vettel s'impose il sera le premier pilote de l'Histoire de la F1 à remporter ses trois premiers titres en trois ans.

13:25 Le poleman Lewis Hamilton est le pilote qui a le plus gagné pour McLaren (21 victoires) derrière Ayrton Senna (36) et Alain Prost (30). Il peut devenir le troisième pilote de Woking à gagner sa dernière course pour cette équipe mythique après Gerhard Berger en 1992 et Senna en 1993.

13:30 Un dimanche de dernières, lisez la news de Daniel Bastien sur tous les cycles qui s'achèvent aujourd'hui à Sao Paulo.

Il reste cinq minutes avant l'ouverture de la voie des stands. Les 24 monoplaces iront alors se positionner sur la grille de départ pour la dernière fois cette année.

13:35 L'ancien numéro un mondial de tennis Gustavo Kuerten est ce dimanche l'invité du stand Ferrari. Le triple vainqueur de Roland-Garros portera-t-il chance à l'écurie italienne ?

On a vu également le footballeur brésilien Ronaldo venir soutenir Fernando Alonso. Il Fenomeno a longtemps évolué en Italie, se faisant notamment un nom à l'InterMilan au tournant des années 1990 et 2000.

13:40 Déjà nostalgique de Schumi ? Sa carrière en photos ici.

Le stand Williams annonce sur Twitter que la température dans l'air a chuté et que la pluie pourrait faire une apparition durant la course. Romain Grosjean vient lui de compléter son tour d'installation avant de se positionner sur la grille et a indiqué avoir parcouru le tracé sous une pluie fine...

La grille est dèsormais bondée. Les équipes, les médias, les invités, les anciens champions du monde de F1 et quelques autres pilotes. Tous sont au rendez-vous ce dimanche. Il reste un peu moins de 20 minutes avant le départ du tour de formation.


Une dernière photo souvenir pour Michael Schumacher en compagnie de Sebastian Vettel et Fernando Alonso © Press Association

13:45 N'oubliez pas que sous l'onglet Classements, en haut de la page, ESPN F1 vous propose le classement du Championnat en instantané. Si les calculs vous paraissent compliqué, un seul clic à faire.

Comme pour chaque Grand Prix, ESPN F1 vous permet de suivre les séances dans des conditions de confort inégalées. Sur votre gauche, le classement en direct. Notez que la FIA ne cède pas les temps au tour en direct dans des conditions satisfaisantes. Ceux-ci seront donc disponibles ici, quelques secondes seulement après la fin de la séance. Mais, dans ces commentaires, des points réguliers sont faits sur les écarts.

13:50 Michael Schumacher a pris part à la traditionnelle parade des pilotes avec un drapeau "Thank You" adressé aux fans.

Des gros nuages noirs menacent dans le ciel de Sao Paulo. La pluie pourrait faire son apparition dans les 30 prochaines minutes si l'on en croit les derniers bulletins météorologiques.

13:55 Plus que cinq minutes... Cinq minutes avant le GP du Brésil 2012 qui restera quoi qu'il arrive dans la légende de la Formule 1. Sebastian Vettel peut y conquérir un troisième titre consécutif, Fernando Alonso pourrait officiellement redevenir le meilleur pilote du plateau et Michael Schumacher dispute le dernier GP d'une riche carrière auréolée de sept titres de champion du monde. Tout y est ce dimanche à Interlagos ! Du suspense, de la tension et de la tristesse... beaucoup d'émotions sont au rendez-vous. Installez-vous tranquillement devant votre téléviseur, derrière votre bon vieux transistor ou en notre compagnie pour suivre la dernière course de l'année.

14:00 La grille se vide. Seules les 24 monoplaces restent sur le tracé. C'est parti pour le tour de formation ! 13 points séparent Sebastian Vettel de Fernando Alonso. Le départ s'annonce terrible. La tension est à son paroxysme et des gouttes de pluie ont fait leur apparition sur le tracé d'Interlagos.

14:02 Les voitures s'alignent sur la grille. Les deux McLaren devant. Sebastian Vettel quatrième. Fernando Alonso septième. Les feux rouges s'allument...

Tour 1

Et c'est parti pour l'épilogue du Championnat 2012 au Brésil ! L'envol extraordinaire de Felipe Massa en troisième position derrière les deux McLaren et devant son équipier !!! Il passe Jenson Button et se retrouve en deuxième position !! Vettel en tête-à-queue après avoir heurté Bruno Senna dans le virage 4, il repart mais c'est compromis. La Voiture de Sécurité se prépare à intervenir ! C'est de la folie !!!! Alonso qui passe Felipe Massa et Mark Webber il se retrouve derrière les deux McLaren, à la fin du premier tour l'Espagnol est sacré !

Tour 2

Un premier tour à l'image de cette saison 2012 complètement folle !! La Red Bull RB8 de Sebastian Vettel est endommagée, il ne peut pas rentrer au stand mais se reprend en signant le meilleur partiel dans le secteur 2 ! On retrouve donc Lewis Hamilton devant Jenson Button et Fernando Alonso en tête de la course.

Tour 3

Sebastian Vettel est retombé à la vingtième place ! Si les choses en restent là, Fernando Alonso serait sacré triple champion du monde. Mais la course est très longue et toujours pleine de surprises au Brésil ! Nico Hülkenberg est quatrième devant Mark Webber, Felipe Massa, Paul di Resta et Kimi Räikkönen ! Michael Schumacher est aux portes des points, il a gagné trois places.

Tour 4

L'erreur de Fernando Alonso qui est parti tout droit. Il pleut, la piste est de plus en plus glissante. Mark Webber en profite pour repasser devant l'Asturien. Romain Grosjean est quatorzième !

Tour 5

Restons sur la tête de la course. Fernando Alonso est dèsormais en quatrième position après avoir pris trop large dans les S de Senna. Premier passage au stand pour Kimi Räikkönen. Sebastian Vettel est déjà, douzième, un grand retour de la part du champion en titre.

Tour 6

Felipe Massa prend l'avantage sur Mark Webber et se met dans les roues de son équipier. L'équipier fait un super travail pour son leader. Michael Schumacher est passé par son stand. Nouveau drapeau jaune après l'abandon de Romain Grosjean. Le Français occupait la onzième position. Très mauvaise fin de saison pour le pilote Lotus.

Tour 7

Le tête-à-queue de Mark Webber sous la pluie !! Il se passe des choses à tous les étages. Un début de course complètement fou. Jenson Button a pris la tête du Grand Prix devant Lewis Hamilton, Nico Hülkenberg occupe la troisième position. Un excellent départ pour le pilote Force India.

Tour 8

Sebastian Vettel est dans les points ! L'Allemand occupe la huitième place il n'a pas perdu de temps pour faire son retard !! Et le voilà en septième position, il met maintenant la pression sur Kamui Kobayashi ! Webber, Räikkönen et Schumacher sont tout en fond de trafic.

Tour 9

Premier arrêt pour Kamui Kobayashi ! Charles Pic occupe la seizième place, le Français à évité les incidents en ce début de course ! Les deux Toro Rosso sont dans les points. Avantage à Daniel Ricciardo sur Jean-Éric Vergne pour l'instant. Allez JEV !

Tour 10

Un peu moins d'une seconde d'avance pour Jenso Button sur Lewis Hamilton. Nico Hülkenberg pointe à quatre secondes du champion du monde 2009. Fernando Alonso est quatrième devant Felipe Massa et Sebastian Vettel. Mark Webber passe par le stand Red Bull, il chausse les intermédiaires.

Tour 11

Et Fernando Alonso qui se loupe encore dans le virage 1 alors que Sebastian Vettel passe au stand pour al première fois. Les intermédiaires pour Lewis Hamilton, tout comme pour Fernando Alonso. Il est toujours devant Vettel. Grosjean, Maldonado, Senna et Pérez ont abandonné.

Tour 12

Jenson Button occupe donc la tête du GP du Brésil devant Nico Hülkenberg et Felipe Massa, auteur d'une grande course et d'un grand travail pour son équipier depuis l'extinction des feux rouges. On retrouve la Caterham de Vitaly Petrov en septième position ! Le Russe se monte ce dimanche à Interlagos ! Charles Pic est provisoirement dixième, dans les points ! Sebastian Vettel est ressorti derrière son équipier Mark Webber.

Tour 13

Fernando Alonso occupe la neuvième place, Sebastian Vettel douzième mais tous ne sont pas encore passés par leur stand. Un peu moins de deux secondes de retard pour Nico Hülkenberg sur Jenson Button pour le moment. Lewis Hamilton, est à vingt secondes après être passé par le stand McLaren, il a perdu un peu de temps au passage.

Tour 14

Fernando Alonso est dèsormais en sixième position juste derrière Jean-Éric Vergne ! La pluie cesse et pendant ce temps-là le Français nous offre une belle dernière course avant de revenir en 2013. Où en est Schumi ? Pour l'instant bon dernier, avec un tour de retard, l'Allemand a été victime des incidents au départ. Mais il est toujours sur la piste !

Tour 15

Et voilà Sebastian Vettel en huitième position après s'être débarrassé de Nico Rosberg et Mark Webber. Fernando Alonso passe la Toro Rosso de JEV, il est quatrième.Cinq secondes d'écart entre l'Espagnol et l'Allemand.

Tour 16

Et le champion du monde en titre se débarrasse de Kamui Kobayashi et va se lancer aux trousses du pilote Ferrari. Felipe Massa passe par son stand et chausse les intermédiaires. Nico Hülkenberg met la pression sur Jenson Button.

Tour 17

Seuls les deux pilotes de tête ne se sont pas encore arrêtés. Lewis Hamilton pointe à quinze secondes de son équipier, leader du GP. Fernando Alonso est à 32 secondes. Si les choses en restent là, c'est Sebastian Vettel qui serait sacré pour la troisième fois consécutive.

Tour 18

"Tu es le plus rapide avec les intermédiaires", annonce-t-on justement au leader du championnat dans sa radio. Quel première partie de course de la part de Vettel qui n'est pas passé loin de la catastrophe au premier virage avant de repartir en fond de trafic pour signer un retour magistral. Nico Hülkenberg prend l'avantage sur Jenson Button dans la ligne droite !

Tour 19

Et Lewis Hamilton rentre de nouveau au stand pour passer les gommes dures. Tout comme Fernando Alonso et Kamui Kobayashi ! L'Espagnol passe lui les tendres. Et c'est Vettel qui en profite pour s'emparer de la troisième position provisoire !

Tour 20

Et le voilà qui va passer par le stand Red Bull, il perd trop de temps sur les intermédiaires. Tout comme Mark Webber qui arrive juste derrière lui ! C'est au tour de Ricciardo, Räikkönen, Massa et Glock. Et Fernando Alonso passe devant Vettel qui sort des stands.

Tour 21

Nico Hülkenberg et Jenson Button, eux ne se sont pas encore arrêtés. Les deux pilotes possèdent 45 secondes d'avance sur Lewis Hamilton en troisième position. Une marge confortable pour se disputer la victoire. Mais tout peut encore se passer. Nous ne sommes pas encore au tiers de la course.

Tour 22

1.20.677 pour Lewis Hamilton qui se signale avec ses gommes neuves. Le top 10 actuel : Hülkenberg - Button - Hamilton - Alonso - Vettel - Kobayashi - Webber - Di Resta - Ricciardo et Räikkönen.

Tour 23

1.19.880 pour Jenson Button à une seconde de Nico Hülkenberg auteur d'une course grandiose au volant de sa VJM-05. Michael Schumacher est en quinzième position ! Et l'entrée en piste de la Voiture de Sécurité, le temps pour les commissaires d'évacuer des débris présents sur la piste.

Tour 24

Nico Hülkenberg et Jenson Button rentrent au stand roues dans roues. Bonne pioche pour les deux qui profitent du safety car pour passer pour la première fois par leur stand.

Tour 25

Les positions se resserrent derrière la Voiture de Sécurité. Une intervention du safety car que l'on qualifiera de divine pour certains... et malvenue pour d'autres. Adrian Newey se posent de nombreuses questions quant à al fiabilité de la RB8 de Vettel après les incidents au départ.

Tour 26

Encore un tour derrière la voiture de sécurité. Et Lewis Hamilton a comblé son retard sur Nico Hülkenberg et Jenson Button.

Tour 27

La Voiture de Sécurité continue et ce, pour un petit moment, les voitures vont se replacés dans le bon ordre. L'occasion pour nous de vous donner le classement exact Hülkenberg - Button - Hamilton - Alonso - Vettel - Koabayashi - Webber - Di Resta - Ricciardo et Räikkönen.

On retrouve Felipe Massa en onzième position.JEV en douzième, Schumacher en quinzième, et Pic en dix-septième.

Tour 28

Les onze pilotes de tête sont dèsormais roues dans roues. L'intervention de la Voiture de Sécurité va complètement relancer la course. Fernando Alonso informe qu' "il commence à pleuvoir" dans le virage 4.

Tour 29

Les derniers bulletins météorologiques indiquent qu'il pourrait pleuvoir de plus en plus fort dans l'heure qui arrive. Le safety car rentre au stand à la fin de ce tour.

Tour 30

Et c'est reparti ! La lutte à trois entre les deux Red Bull et Kamui Kobayashi ! C'était chaud et le Japonais réalise une superbe manœuvre. Changement de pneus pour Jean-Éric Vergne. Michael Schumacher est quatorzième. Et Nico Hülkenberg devance quelque peu les deux McLaren après ce tour de reprise.

Tour 31

Lewis Hamilton prend l'avantage sur Jenson Button à l'intérieur. Le futur pilote Mercedes se retrouve en deuxième position. Felipe Massa passe à l'attaque sur Paul di Resta. Fernando Alonso est quatrième, Sebastian Vettel sixième. Michael Schumacher est onzième après s'être défait de Glock et Petrov.

Tour 32

Plus de deux secondes d'avance pour Nico Hülekenberg alors que Kamui Kobayashi passe Fernando Alonso et se retrouve en quatrième position. Le Japonais qui n'a pour l'instant pas de baquet en 2013 fait le spectacle devant les fans brésiliens. Et Fernando Alonso reprend le meilleur en bout de ligne droite.

Tour 33

Di Resta, Räikkönen, Schumacher et Webber sont roues dans roues pour les points. La lutte fait rage entre les quatre. Juste devant eux, Daniel Ricciardo pourrait bien se faire croquer. Et 1.19.533 pour Nico Hülkenberg.

Tour 34

Felipe Massa se jette à l'abordage de Sebastian Vettel et passe ! Le Brésilien se retrouve en sixième position derrière Kamui Kobayashi. Lewis Hamilton ne parvient pas à boucler son retard derrière Nico Hülkenberg qui aligne les tours rapides.

Tour 35

C'est la mi-course ! 1.18.737 pour Lewis Hamilton qui tente de répondre à l'Allemand au volant de sa Force India. Après la pole en 2010, Hülkenberg se régale au Brésil. Button est à une seconde de son équipier. Fernando Alonso pointe à deux secondes du champion du monde 2009. Et si les choses en restent là, McLaren prendrait la deuxième places aux constructeurs.

Tour 36

Michael Schumacher est passé devant Kimi Räikkönen met le Finlandais lui met la pression à l'aide du DRS. 1.18.300 pour Lewis Hamilton qui se rapproche.

Tour 37

Kamui Kobayashi ralentit Felipe Massa et Sebastian Vettel qui se fait une petite frayeur sur la bordure. C'est toujours chaud entre Schumacher et Räikkönen. Et Felipe Massa s'empare de la cinquième place en passant Kamui Kobayashi qui perd ses pneus.

Tour 38

Après une première partie de course complètement folle, le GP se calme quelque peu. Sebastian Vettel se lance dèsormais à l'abordage du funambule de Sauber qui joue les troubles fêtes ce dimanche à Interlagos. Di Resta en tête-à-queue.Schumacher en profite pour enter dans les points.

Tour 39

1.18.069 pour Lewis Hamilton qui cravache pour revenir sur Nico Hülkenberg. Deux secondes d'écart entre la VJM-05 et la MP4-27. Kimi Räikkönen prend le meilleur sur Michael Schumacher au terme d'une passe d'armes impressionnante.

Tour 40

Jenson Button suit lui aussi le rythme de son équipier, les deux McLaren se comportent bien ce moment. La course est loin d'être terminée, il reste encore 31 tours avant le drapeau à damiers. Sebastian Vettel conserverait pour l'instant son titre. La pluie pourrait également de nouveau s'inviter.

Tour 41

Paul di Resta repasse devant Michael Schumacher sans soucis. Toujours deux secondes d'avance pour son équipier Nico Hülkenberg en tête de la course. Et Mark Webber attaque Daniel Ricciardo, ça passe facilement pour l'Australien.Fernando Alonso pointe à quatre secondes de Jenson Button.

Tour 42

Quinze secondes d'écart entre les sept pilotes de tête. Fernando Alonso a quelque peu creusé l'écart avec Felipe Massa derrière lui qui retient Kamui Kobayashi et Sebastian Vettel.

Tour 43

Et Nico Hülkenberg continue son festival devant les deux McLaren. Toujours deux secondes d'avance pour l'Allemand sur les McLaren. On lui demande logiquement de continuer sur ce rythme dans sa radio. Mark Webber se fait peur mais récupère le contrôle de sa RB8.

Tour 44

Une seconde et trois dixièmes d'avance pour Nico Hülkenberg sur Lewis Hamilton. Sebastian Vettel est dans les roues de Kamui Kobayashi en sixième position mais ne parvient cependant pas à faire la différence pour le moment.

Tour 45

Le top 10 après 45 tours : Hülkenberg - Hamilton - Button - Alonso - Massa - Kobayashi - Vettel - Webber - Ricciardo et Räikkönen.

Tour 46

Il pleut dans la ligne droite cela peut changer toute la donne ! Rien n'est joué au Brésil.

Tour 47

Une seconde et quatre dixièmes d'avance pour Nico Hülkenberg sur Lewis Hamilton. Button pointe à cinq secondes, Fernando Alonso a un peu moins d'une dizaine.

Tour 48

Il pleut de plus en plus fort sur le circuit d'Interlagos. Sebastian Vettel est toujours bloqué derrière Kamui Kobayashi. Et l'erreur de Nico Hülkenberg qui perd le contrôle de sa Force India sur la bande blanche, Lewis Hamilton est lancé vers le week-end parfait !

Tour 49

Beaucoup d'inquiétude dans le regard de Christian Horner qui a senti les gouttes de pluie ! Sebastian Vettel est pour le moment septième position devant Mark Webber. Il reste 22 tours avant la fin du Championnat 2012 et tout peut encore arriver ! C'est au tour de Jenson Button de mettre la pression sur Nico Hülkenberg.

Tour 50

Lewis Hamilton, en cas de victoire, pourrait récupérer la troisième place au classement des pilotes devant Kimi Räikkönen. Le pilote Lotus occupe la dixième place à une seconde de Daniel Ricciardo dans la Toro Rosso. Michael Schumacher est douzième devant Charles Pic ! Grande course du Français !

Tour 51

Il reste 20 tours à parcourir ! Une éternité pour Sebastian Vettel en chasse pour une troisième couronne mondiale. Également les 20 derniers tours de la légende Michael Schumacher. "La radio ne fonctionne plus", indique-t-on au double champion du monde en titre.

Tour 52

Nico Rosberg et Daniel Ricciardo passent par leur stand ! Il pleut sur l'ensemble du circuit. L'Australien reste sur les pneus durs, choix bizarre. Les jets d'eau se font de plus en plus fort. On se prépare chez Red Bull.

Tour 53

Et on passe les durs à Sebastian Vettel alors qu'il pleut. Choix tactique de la part des Autrichiens. Charles Pic occupe la douzième place derrière JEV. Les deux français sont aux portes des points. Les mécaniciens Ferrari se préparent.

Tour 54

Kimi Räikkönen s'est trompé de direction, la porte est fermée, il doit faire demi-tour, le Finlandais est sur des œufs. Il regagne son stand. Oooooooh et le choc entre Nico Hülkenberg et Lewis Hamilton au bout de la ligne droite. L'Allemand a perdu le contrôle de son train arrière avant de percuter la MP4-27. Il parvient à repartir, c'est en revanche terminé pour le Britannique de nouveau victime d'un coup du sort alors qu'il occupait la tête de ce GP du Brésil 2012.

Tour 55

Drapeau jaune, les mécaniciens Red Bull sont prêts. Jenson Button se retrouve en tête du Grand Prix devant Fernando Alonso et Felipe Massa. Sebastian Vettel repart avec les intermédiaires.

Tour 56

Passage au stand Ferrari pour Felipe Massa tout comme pour Mark Webber. Fernando Alonso ne prend pas de risques sous la pluie, il est virtuellement champion du monde ! Mais Vettel s'est arrêté deux fois de plus. Il a perdu énormément de temps au stand Red Bull.

Tour 57

Et voilà Fernando Alonso qui passe pour la troisième fois de l'après-midi par le stand Ferrari. C'est chaud entre Kamui Kobayashi et Sebastian Vettel. Nico Hülkenberg est pénalisé pour avoir provoquer l'abandon de Lewis Hamilton. Michael Schumacher occupe la septième position provisoire !! Sebastian Vettel est en neuvième position.

Tour 58

Jenson Button, le leader de la course effectue son deuxième arrêt. Nico Hülkenberg va observer sa pénalité. Felipe Massa occupe la deuxième place devant Fernando Alonso. Mark Webber est cinquième et c'est au tour de Di Resta de passer par le stand Force India.

Tour 59

Sebastian Vettel est en huitième position et a perdu un élément de sa Red Bull, la fiabilité sera à surveiller jusqu'au bout. Jean-Éric Vergne occupe la dixième place devant Charles Pic qui réalise une grande course avant de partir chez Caterham pour la saison 2013. Kimi Räikkönen est douzième. Fernando Alonso tente de revenir sur Felipe Massa en deuxième position.

Tour 60

Treize secondes d'avance pour Jenson Button sur Felipe Massa, le champion du monde 2009 semble en passe de pouvoir remporter un nouveau Grand Prix de légende. Sebastian Vettel pointe à six secondes de Michael Schumacher.

Tour 61

Lewis Hamilton regagne le garage McLaren , applaudi par tout son stand. Il s'agissait de sa dernière course pour McLaren avant de rejoindre l'écurie Mercedes à compter de la saison 2013. Le Britannique aura terminé son aventure anglaise par une belle pole. Si les choses en reste là, Sebastian Vettel serait sacré champion du monde pour un petit point.

Tour 62

Le top 10 à dix tours de l'arrivée : Button - Massa - Alonso - Webber - Hülkenberg - Schumacher - Vettel - Kobayashi - Vergne et Di Resta.

Tour 63

Fernando Alonso passe devant Felipe Massa alors que Sebastian Vettel occupe la septième position du GP du Brésil. Il pleut fort dans le ciel de Sao Paulo. Nico Hülkenberg met la pression sur Mark Webber alors Guillaume Roquelin annonce à Vettel que sa "position est suffisante pour le titre".

Tour 64

Jenson Button possède vingt secondes d'avance sur Fernando Alonso et sauf problème de fiabilité ou erreur, le Birtannique devrait remporter ce GP complètement fou. Sebastian Vettel est revenu au contact de Michael Schumacher. Il prend l'aspiration mais ça ne passe pas tout de suite. Le Kaiser ne force pas, le double champion du monde en titre est sixième, à 7 tours d'une troisième couronne.

Tour 65

Fernando Alonso deuxième, Sebastian Vettel sixième, la messe serait dite si tout en reste là. L'Allemand possède facultativement trois points d'avance sur l'Espagnol à six tours du but. Jenson Button ne faiblit pas en tête de la course.

Tour 66

Le top 10 semble définitif puisque Kimi Räikkonen en onzième position accuse près de 45 secondes de retard. Charles Pic est douzième et domine largement son équipier Timo Glock et bien d'autres.

Tour 67

En sixième position, Sebastian Vettel doit compter les tours avant d'être sacré triple champion du monde de Formule 1. Il pointe à seize secondes de Nico Hülkenberg et devrait se contenter de cette position. Ce sera quoi qu'il arrive difficile de faire mieux mais cela suffit pour le pilote Red Bull.

Tour 68

Quatre tours à parcourir et une neuvième place à défendre pour Jean-Éric Vergne devant Paul di Resta. On retrouve les deux Force India dans les points au Brésil. Elles auront certainement manqué de régularité tout au long de cette saison 2012.

Tour 69

Plus de vingt secondes d'avance pour Jenson Button sur Fernando Alonso en tête de la course. Troisième Felipe Massa devrait logiquement monter sur le podium de son GP national alors qu'il arbore un casque aux couleurs de son papa depuis le début du week-end. Kamui Kobayashi pourrait tenter une dernière attaque sur Michael Schumacher.

Tour 70

Paul di Resta a lui passé Jean-Éric Vergne. Kamui Kobayashi et Michael Schumacher se sont touchés. L'Allemand va terminer son dernier GP à la septième place, comme ses sept titres de champion raflés, un bien beau clin d'œil. Oh et c'est terminé pour Paul di Resta dans le mur. Drapeau jaune et intervention de la Voiture de Sécurité. L'Écossais a perdu le contrôle de sa monoplace. Kimi Räikkönen en profite pour terminer dans les points.

Tour 71

Jenson Button s'impose au terme d'une course dantesque au Brésil et Sebastian Vettel, sixième, décroche son troisième titre de champion du monde à la suite ! Après avoir frôle la catastrophe au départ, l'Allemand est couronné au terme d'un grand retour. Deuxième, Fernando Alonso n'aura pas démérité et termine à trois points au classement des pilotes.

C'est l'explosion dans le stand Red Bull qui peut savourer une nouvelle saison auréolée de deux nouveaux titres.

Septième, Michael Schumacher termine sa carrière en beauté, et se souviendra certainement longtemps de sa dernière course.

Merci à tous d'avoir suivi ce dernier GP du Brésil complètement fou à l'image du Championnat 2012. Avec 3 points d'avance sur Fernando Alonso, Sebastian Vettel décroche une troisième couronne mondiale. On retiendra également les adieux de Michal Schumacher sur une septième place comme ses sept titres mondiaux.

Restez en notre compagnie sur ESPNF1 pour retrouver dans quelques minutes le résumé de la course ainsi que les déclarations de tous les pilotes à l'issue de cette grande saison. Rendez-vous 2013 pour le prochain live. On a déjà hâte ! Merci à tous !