Interlagos, un circuit mythique © Sutton Images

Première course : 1973

Nombre de courses : 37

Circuits : Interlagos, Jacarepagua

Record de victoires/pilotes : Alain Prost (1982, 1984, 1985, 1987, 1988, 1990)

Record de victoires /constructeurs : McLaren - 11

Le premier Grand Prix du Brésil a lieu à Interlagos en 1972, mais pas en tant qu'épreuve du championnat du monde. Il intègre le calendrier de la F1 dès l'année suivante. En 1978, la course déménage au circuit de Jacarepagua de Rio de Janeiro, puis revient à Interlagos en 1979 et 1980. De 1981 à 1989, elle a lieu de nouveau à Rio et, en 1990, elle retourne à Interlagos, où elle est restée depuis.

Le Grand Prix du Brésil a souvent été décisif pour l'attribution du titre. En 2007, Kimi Raikkonen rafle le titre qui semblait promis à Lewis Hamilton pour un point. L'année suivante, au terme d'un incroyable dernier tour, le même Hamilton finit cinquième, place qui lui assure in extremis le titre mondial, là aussi, un point seulement devant Felipe Massa - le vainqueur du Grand Prix. Enfin, en 2009, Jenson Button devient champion du monde au Brésil, avant même le dernier Grand Prix de la saison (Abu Dhabi).

Avec ses virages lents ou rapides et son profil vallonné, le circuit de l'Interlagos donne des courses intéressantes, d'autant que le climat particulier de la région joue également son rôle dans le résultat des courses. En 2003, Giancarlo Fisichella remporte le Grand Prix au volant de sa Jordan. Avec les trombes d'eau qui s'étaient abattues sur le circuit juste avant la course, toutes les écuries étaient sur le pied de guerre, prêtes au changement de pneus. Mais quand Fernando Alonso fit un tête à queue, bloquant la piste avec sa voiture, le drapeau rouge interrompit la course. Kimi Raikonnen fut tout d'abord déclaré vainqueur, puis, après appel, ce fut finalement Fisichella. Ce dernier avait en effet franchit la ligne en tête de la course deux fois avant l'arrêt du Grand Prix.

En mai 2008, le maire de Sao Paulo annonce qu'il a signé un nouvel accord avec Bernie Ecclestone pour accueillir le Grand Prix jusqu'en 2015. La nouvelle a relancé le projet de rénovation des stands et des installation du circuit - lequel ne date pas d'hier.