• Grand Prix de Belgique

La victoire n'échappe pas à Button

Yann Donat-Magnin
2 septembre 2012
L'accident du premier virage a éliminé quatre pilotes, dont Alonso et Hamilton © Sutton Images
Agrandir

Jenson Button se relance dans cette saison 2012 avec une belle victoire acquise dimanche à Spa-Francorchamps. Parti en pole, il a survécu au carambolage du premier virage, et s'impose de bout en bout devant Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

Le pilote McLaren a eu une bonne idée en signant samedi le meilleur temps des qualifications, cela lui a permis d'échapper à l'accrochage, heureusement sans gravité, qui a eu lieu quelques mètres derrière lui. Romain Grosjean prend un bon envol mais vient couper la ligne de Lewis Hamilton, alors derrière lui. Les roues se touchent, le Français s'envole. Mais cela fait deux victimes collatérales, à commencer par Fernando Alonso qui voit passer la Lotus à un cheveu de son casque. Nous aurions pu assister à un désastre, nous y avons cru, l'Espagnol ayant mis de longues secondes à reprendre ses esprits. Il a bien sûr abandonné, comme Sergio Pérez.

Kamui Kobayashiet Pastor Maldonado, auteur d'un départ à la limite de la légalité, ont aussi été touchés. Les deux hommes sont rentrés au stand pour réparer, le pilote Williams, pas en cause pour une fois, abandonnera quelques tours plus tard. Le Japonais, deuxième sur la grille, terminera lui à une anonyme 13e place. Il y a eu des victimes, mais aussi des bénéficiaires.

Vettel déchaîné, Räikkönen encore placé

À commencer par Räikkönen, qui se retrouve derrière Button après cet accrochage spectaculaire. Le Finlandais sera encore placé, sur le podium pour la sixième fois de la saison, mais la victoire continue de lui échapper. Il ne pourra même rien faire contre le retour de Vettel, qui se classe deuxième après avoir gagné huit places pendant la course.

Le double champion du monde a doublé les pilotes un par un, la plupart dans la Chicane, mais n'a pas inquiété Button, sur un nuage. Il revient néanmoins à la deuxième place du championnat, à moins d'une victoire d'Alonso (24 points d'écart). Au pied du podium, Nico Hülkenberg réussit son meilleur résultat en F1 avec cette quatrième place, acquise après des duels avec Mark Webber (6e) ou Michael Schumacher (7e), rien de moins. Felipe Massa (5e à l'arrivée) a tout fait pour aider son leader, qui a regardé la course depuis son stand. Le Brésilien n'a rien pu faire contre Vettel, mais a fait reculer Webber d'une place, c'est toujours ça de pris.

Vergne marque quatre points

Belle journée pour Toro Rosso et notamment pour le Français Jean-Éric Vergne. Huitième à l'arrivée, il égale son meilleur classement de la saison, il avait déjà fini 8e dans une autre course animée, en Malaisie. Aux portes des points en fin de course, il a dépassé son coéquipier Daniel Ricciardo (9e) avant de profiter des problèmes de pneus de Bruno Senna et Nico Rosberg. Paul Di Resta complète le top 10 pour un doublé de l'écurie Force India.

Plus loin, Charles Pic termine 16e, juste derrière Timo Glock. Le natif de Montélimar a longtemps tenu la dragée haute à son coéquipier avant de craquer, lui aussi ralenti par ses gommes.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff