• GP d'Abou Dabi 2012 - Qualifications

Déclarations des pilotes

ESPNF1 Staff / D.B.
3 novembre 2012

Suite à la séance de qualification du Grand Prix d'Abou Dabi sur le circuit de Yas Marina, les pilotes commentent leurs performances.

Lewis Hamilton s'est fait plaisir en mettant fin à la lignée de pole positions réalisées par Red Bull au cours des dernières manches. Le pilote McLaren n'est plus vraiment dans la course au titre, mais il est plus près de son objectif de remporter au moins une autre course avant de conclure la saison.

Mark Webber et Sebastian Vettel le suivent, mais la situation de Vettel s'est grandement compliquée : le leader du championnat a reçu un ordre urgent à la fin de la séance qualificative, soit celui d'arrêter sa voiture immédiatement. Conséquence désastreuse pour l'Allemand, qui a par la suite été exclu des résultats et relégué en fond de grille...

Pastor Maldonado a prouvé que sa Williams est compétitive sur ce circuit, il a battu Kimi Räikkönen (Lotus) et Jenson Button (McLaren). Fernando Alonso ne peut se réjouir de sa 7e place sur la grille, mais le pilote Ferrari aura peut-être de quoi sourire si Vettel recule de quelques places. Le résumé des qualifications aboudabiennes est ici ; la galerie d'images du samedi est ici.

Pole position - Lewis Hamilton, McLaren : "Ces trois dixièmes proviennent de ma famille ! Notre voiture fonctionne incroyablement bien ici. Notre ensemble aérodynamique convient très bien à ce circuit, les réglages étaient parfaits et tout s'est concrétisé pour les qualifications. J'ai vraiment aimé mon tour rapide, j'adore ce circuit ! Cependant, je demeure réaliste : la course sera dure. Au moment du départ, ce sera à l'équipe de s'assurer que l'embrayage fonctionne parfaitement car ce sera incroyablement important. Notre rythme de course est très fort mais celui de Red Bull l'est également. Rester devant sera difficile, particulièrement dans les deux zones DRS. Je veux vraiment terminer sur une très bonne note avec McLaren. Je vais tout donner demain."

2e - Mark Webber, Red Bull : "Je suis satisfait, ce fut une bonne séance qualificative et je me sentais heureux dans la voiture. La température de la piste a évolué entre l'après-midi et la soirée, alors il fallait porter attention aux performances de la voiture, mais j'étais à l'aise lors des trois périodes (de la qualification) et j'ai un bon élan. McLaren est forte, mais nous sommes bien placés pour mener une bonne course en partant de cette position."

Vettel n'a pu se rendre jusqu'au Parc fermé, sa course s'annonce un véritable défi
© Sutton Images
Agrandir

*3e - Sebastian Vettel, Red Bull : "La troisième place est un bel effort, mais j'aurais dû faire un peu mieux pendant mon dernier tour. J'ai commis une petite erreur dans le dernier secteur de mon dernier tour lancé, mais c'était néanmoins suffisant pour la troisième place. Je ne connais pas la nature du problème à la fin, on m'a simplement dit d'arrêter la voiture."

4e - Pastor Maldonado, Williams : "Ce fut une séance difficile, surtout pendant la Q2 car j'étais à la limite avec ma 10e place, mais j'ai constaté que la voiture avait du potentiel. L'équilibre était excellent pendant la Q3 et je suis heureux de voir que nous sommes de nouveau forts. Je pense que nous avons démontré depuis le début du week-end que nous sommes compétitifs et j'ai fait de mon mieux pendant les qualifications. Je suis très heureux pour l'équipe et pour moi-même, et j'ai hâte à la course. Marquer des points est un objectif très important pour nous alors je vais tout donner."

5e - Kimi Räikkönen, Lotus : "C'était une bonne qualification. La voiture n'était pas fantastique ce week-end, mais nous avons décidé de ne pas modifier les réglages depuis la dernière course. C'était le bon choix parce que, à la fin, la piste nous a été favorable et la voiture a atteint son meilleur niveau. Je ferai mon maximum demain. Voyons si je peux prendre un bon départ et me trouver juste derrière les Red Bull, nous aviserons ensuite."

6e - Jenson Button, McLaren : "Je ne devrais vraiment pas démarrer de si loin. J'étais très heureux de la voiture pendant tout le week-end, mais nous n'arrivions pas à trouver le bon rythme pendant les qualifications... et nous ne savons pas pourquoi. De toute évidence, notre voiture est très rapide ici puisque Lewis (Hamilton) s'est emparé de la pole position par une bonne marge, alors il y a de la vitesse à débloquer. Bien que démarrer de la 6e place rendra ma course plus difficile, il y a deux bonnes zones DRS alors j'espère effectuer plusieurs dépassements. De plus, notre rythme de course est prometteur depuis début du week-end, donc je suis toujours optimiste."

Alonso devra profiter au maximum des déboires de son adversaire
© Press Association
Agrandir

7e - Fernando Alonso, Ferrari : "Nous étions toujours autour de cette position lors des trois séances d'essais libres, alors il aurait été un peu optimiste d'aspirer à mieux pendant la Q3. Nous nous attendions à quelque chose entre les 5e et 8e places, et c'est là que nous nous trouvons. Mes chronos étaient presque identiques à trois reprises en Q2 et en Q3, ce qui signifie qu'il n'y avait rien de plus a tirer de la voiture. Je suis satisfait du travail accompli aujourd'hui car nous avons extrait chaque goutte de performance de la voiture. Les nouvelles pièces apportées ici ont amélioré nos performances, mais les autres équipes ne se sont pas étendues sur le divan pour regarder la télévision en tournant les pouces... Habituellement, le samedi est la journée où nous souffrons le plus tandis que les choses se passent toujours mieux le dimanche ; espérons que ce soit encore le cas cette fois. Il est également vrai qu'avec aussi peu de dégradation sur les pneumatiques, les stratégies ainsi que les opportunités pour gagner des places sont beaucoup plus limitées. Nous savons que nous devons marquer 14 points de plus que Vettel au cours des trois dernières manches de la saison ; c'est notre seul et unique objectif."

8e - Nico Rosberg, Mercedes : "Les qualifications se sont bien passées pour nous aujourd'hui. Notre objectif était la 8e place et c'est ce que nous avons réussi. Je suis devant une Ferrari et une Lotus, alors c'est un pas en avant et de plus nous avons amélioré nos réglages ce week-end. Je remercie mes mécaniciens pour leur excellent boulot aujourd'hui : ils ont réglé un problème concernant mes freins juste avant les qualifications et ils se sont assurés que la voiture soit prête à temps. Ce ne sera pas facile de gagner des places demain, mais j'ai hâte à la course pour voir ce que nous serons en mesure d'accomplir."

9e - Felipe Massa, Ferrari : "Définitivement, ce week-end est plutôt difficile et compliqué, du moins jusqu'à maintenant. Nous espérions démarrer d'un peu plus haut sur la grille, au moins sur une des trois premières lignes. Pendant la Q3 j'ai choisi d'adopter une stratégie différente de mon coéquipier, en partie parce qu'il ne me restait qu'un seul train neuf de pneus tendres. Nous pourrions dire maintenant que ce n'était pas le meilleur choix, mais c'est toujours facile d'avoir de la sagesse après-coup. Ma voiture n'est pas équipée de toutes les améliorations apportées ici, ce n'est pas super mais lorsque je regarde le résultat de Fernando (Alonso), je vois que cela n'a pas fait de différence. J'avais un peu de survirage pendant mon dernier tour et cela m'a coûté quelques centièmes dans un virage ; peut-être aurais-je pu être 8e mais cela n'aurait pas changé grand chose. Honnêtement, il aurait été difficile de faire mieux aujourd'hui. Espérons que demain, grâce à notre rythme de course qui est habituellement notre point fort, nous pourrons gagner des places. Ce circuit semble convenir particulièrement bien à certaines voitures. Les McLaren n'étaient pas aussi rapides que cela lors des trois courses précédentes, mais ici Hamilton s'est emparé de la pole très facilement."

10e - Romain Grosjean, Lotus : "Mon tour de qualification n'était pas terrible aujourd'hui. La 10e place n'était pas ce que je visais. En Q3, dans ma dernière tentative, je n'avais aucun grip et je n'ai pas pu être plus performant. La voiture se comportait bien auparavant et j'étais bien lors des deux premières phases. Cela signifie que je vais avoir du pain sur la planche en course, mais je pense que la voiture et moi nous pouvons faire mieux."

11e - Nico Hülkenberg, Force India : "Je m'attendais à un peu plus aujourd'hui, mais il semble que la voiture est moins compétitive dans les températures plus fraîches. J'étais beaucoup plus heureux lors de la dernière séance d'essais libres qui s'est déroulée dans des conditions ensoleillées. Alors peut-être que la diminution des températures nous affecte. Je vais démarrer de la 11e place, donc à une place des points, et j'ai le libre choix en ce qui concerne les pneus (à chausser lors du départ) ; espérons que cela jouera en notre faveur et que nous récolterons des points."

Pérez manquait de rythme mais visera néanmoins les points
© Sutton Images
Agrandir

12e - Sergio Pérez, Sauber : "Mon dernier tour était bon, je pense que c'était à peu près le maximum possible pour nous ici. La Q3 n'était pas à notre portée aujourd'hui, bien qu'hier j'espérais que cela soit possible. J'ai confiance en notre rythme de course et je crois que nous pourrons marquer des points demain."

13e - Paul di Resta, Force India : "J'ai des difficultés avec l'équilibre et la voiture se montre très difficile à piloter ce week-end, alors je m'attendais à connaître une séance qualificative compliquée. Notre rythme sur les long relais n'est pas si mauvais, mais je peine à extraire le maximum de performance de la voiture. Nous sommes toujours raisonnablement bien placés pour marquer des points et je me sens à l'aise dans le nouveau châssis. Nous allons tenter de faire de longs relais demain car je m'attends à ce que les pneus durent plus longtemps que prévu."

14e - Michael Schumacher, Mercedes : "Nous avons un peu modifié notre approche pour mon dernier run en Q2, mais je n'ai pas su en profiter dans le premier secteur et en particulier dans le virage 1. Nous ne sommes pas exactement où nous voulions être, mais je vais tenter de tirer le maximum de ma position de départ."

15e - Bruno Senna, Williams : "Je n'aime jamais être exclu du top 10 lors des qualifications, mais nous avons rencontré plusieurs problèmes ce week-end alors c'est ainsi. J'espère que la voiture sera rapide pendant la course car elle est compétitive. Nous allons travailler fort demain pour tenter de ramener des points. Cette piste offre quelques opportunités de dépassement avec l'utilisation du DRS, alors j'espère bien en profiter."

16e - Kamui Kobayashi, Sauber : "J'ai des problèmes avec l'équilibre de la voiture depuis que nous sommes arrivés ici. Nous avons effectué plusieurs changements et sommes parvenus à améliorer la situation jusqu'à un certain point, mais j'ai toujours des problèmes avec les freins avant qui ont tendance à bloquer. C'est la raison pourquoi j'ai commis une erreur pendant mon dernier tour lancé en Q2. J'ai freiné, les roues avant se sont bloquées et c'est tout. Je pense que ce sera mieux en conditions de course, mais ce ne sera pas facile. Ce circuit offre des opportunités de dépassement, mais il faut aussi avoir suffisamment de vitesse pour réussir la manœuvre."

17e - Daniel Ricciardo, Toro Rosso : "Jusqu'à maintenant, ce week-end est plus dur que nous nous attendions. Nous avons certainement progressé aujourd'hui comparé à notre situation de vendredi, ce qui est positif, mais pas assez pour nous permettre de grimper plus haut sur la grille. Tout s'est bien passé pour moi, avec l'exception d'un tour perdu car mon appui-tête bougeait et j'ai dû revenir au garage pour corriger le problème. Cela m'a motivé à faire deux très bons tours, ce qui a prouvé que nous avions progressé. Cependant, nous ne sommes pas là où nous voulions être. La stratégie sera très importante si nous voulons faire une bonne course demain. Comme en Inde, je crois qu'il sera possible pour certaines voitures de ne faire qu'un seul arrêt."

Vergne cherche le bon équilibre
© Getty Images
Agrandir

18e - Jean-Éric Vergne, Toro Rosso : "C'est très frustrant de ne pas être parvenu à rejoindre la Q2 aujourd'hui. Nous avons des problèmes de sous-virage depuis le début du week-end, mais nous tentons toujours de faire le maximum et j'ai poussé très fort. Au fond, nous n'avons eu qu'un seul tour pour voir où nous en étions avec l'équilibre ; la voiture semblait se diriger vers du survirage et j'ai commis une erreur. Cela ne signifie pas que je vais constamment me battre contre la voiture pendant la course, car nous pouvons jouer avec des choses comme l'angle de l'aileron avant et la pression des pneumatiques pour améliorer la situation, mais la soirée s'annonce dure demain."

19e - Heikki Kovalainen, Caterham : "Je suis plutôt satisfait de mon dernier tour, mais je sais qu'il y avait plus de vitesse à débloquer dans la voiture. Mon premier run sur les pneus medium était correct, mais lors de mon deuxième run alors que j'étais sur la gomme tendre, j'ai eu un problème avec le DRS donc je n'ai pu vraiment attaquer les virages à haute vitesse et cela m'a coûté un peu de temps. Malgré cela, je pense que c'est prometteur pour demain. L'équilibre de la voiture s'améliorait à mesure que la température de la piste diminuait et ce sera probablement la même chose demain pendant la course. J'espère effectuer un bon départ et nous verrons ensuite à quel point je pourrai mettre la pression sur les voitures qui me devancent."

20e - Charles Pic, Marussia : "Je suis vraiment très heureux de ces qualifications. J'avais une très bonne voiture, l'équilibre était presque parfait. J'ai perdu un peu de temps dans le deuxième secteur pendant mon tour rapide, c'est pourquoi Kovalainen est parvenu à faire mieux. Cependant, je dois être satisfait de mon tour lancé car il s'agit de mon meilleur résultat de qualification cette saison, donc un grand résultat pour moi et pour l'équipe. Je dois dire merci à mes mécanos car ils ont travaillé très tard hier soir, j'espère les avoir récompensés pour leurs efforts aujourd'hui. J'ai maintenant hâte à la course ; le départ devrait être très intéressant vu les voitures qui m'entourent. J'espère aussi que nous progresserons autant que nous l'avons fait en Inde et que nous continuerons à faire mieux pendant toute la course. Encore une fois, l'objectif sera de garder le contact avec les Caterham."

21e - Vitaly Petrov, Caterham : "Honnêtement, je suis un peu déçu de ma position sur la grille de départ car je pensais que la voiture aurait été un peu plus rapide. Pendant la dernière période d'essais, nous avons essayé différentes options de réglages dans l'espoir de trouver un bon équilibre, mais lors de mon premier run pendant la Q1 je n'avais pas vraiment l'impression d'être en mesure de pousser la voiture davantage. C'était mieux sur la gomme tendre, mais je me suis retrouvé dans la circulation pendant mon tour rapide et cela m'a retardé un peu. La bonne nouvelle, c'est que la voiture se comportait beaucoup mieux à mesure que la température de la piste diminuait, alors je pense que c'est bon signe pour demain."

22e - Timo Glock, Marussia : "Pas une mauvaise journée dans l'ensemble, mais malheureusement une déception nous attendait à la fin, au moment où cela comptait le plus. J'ai eu quelques difficultés pendant la dernière période d'essais, mais nous sommes parvenus à trouver de bons réglages. Nous étions toujours sur une bonne lancée pendant les qualifications, sauf pendant le dernier tour, soit le plus important, car je n'avais plus de grip. Jusqu'à ce moment nous nous battions contre les Caterham, alors c'est un peu décevant. Maintenant il nous faut analyser toutes les données, comme d'habitude, et voir ce que nous pourrons découvrir pour demain."

23e - Pedro de la Rosa, HRT : "Nous avons complété de bonnes séances d'essais et de qualification. J'étais à l'aise dans la voiture et je suis sûr que j'aurais pu gagner quelques dixièmes, mais le reste du plateau aussi. La voiture fonctionnait bien et nous n'avons eu aucun problème avec la température des freins ni avec celle du moteur bien que ce circuit soit dans un environnement chaud, alors je suis content. Je pense que nous avons un bon rythme pour la course. Le premier objectif sera de faire un bon départ et de se tenir près des Marussia. Nous allons tenter une stratégie à un arrêt, en espérant que les pneus arrière tiennent le coup, et essayer de mettre la pression sur nos rivaux."

24e - Narain Karthikeyan, HRT : "Ce fut une séance qualificative difficile pour moi. C'est ma première fois ici à Abou Dabi et puisque ce circuit est très technique, je trouve cela plus dur que ce à quoi je m'attendais. Je ne suis pas parvenu à compléter un bon tour. Les choses se passaient bien sur mon premier train de pneus, mais sur le deuxième je me suis retrouvé coincé dans la circulation et les pneus arrière se sont usés avant que je puisse améliorer mon chrono. Bien que je ne suis pas entièrement confortable sur ce circuit, je donnerai tout demain pour signer une bonne performance et terminer la course, comme toujours."

Notes

*Vettel : Exclu des qualifications car la quantité de carburant dans son réservoir ne permettait pas de prélever un échantillon complet. Relégué en fond de grille.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff